États-Unis: la prochaine Première dame, Jill Biden, a souvent protéger son mari

WASHINGTON — Elle a déjà repoussé des manifestants qui menaçaient son mari. Elle l’a tenu loin des journalistes pendant la pandémie de COVID-19. Elle l’a toujours soutenu dans ses ambitions présidentielles, sauf en 2004, quand elle a déployé une technique bien spéciale pour empêcher Joe Biden de se lancer dans la course.

© Fournis par La Presse Canadienne

Vêtue d’un bikini, Jill Biden a écrit « Non » sur son ventre avec un marqueur avant de perturber sans avertissement une séance stratégique durant laquelle des conseillers politiques suggéraient à son mari de défier le président républicain George W. Bush aux prochaines élections.

Protéger M. Biden a été l’un des rôles les plus importants de Jill Biden durant leurs 43 années de mariage pendant que son mari siégeait au Sénat au Sénat, participait aux primaires démocrates ou secondait Barack Obama à titre de vice-président. Elle est une épouse, une mère, une grand-mère et une enseignante avec un doctorat.

Alors que son mari est sur le point de devenir le 46e président, Jill Biden deviendra Première dame et pourra poser son empreinte sur un rôle qui est traditionnellement vu comme un modèle pour les femmes américaines. Elle accomplira cette tâche en s’inspirant des vieilles façons ou en réinventant sa position de façon engagée, comme l’ont fait avant elle Eleanor Roosevelt, Hillary Clinton ou Michelle Obama, par exemple.

Son intention est de continuer de travailler comme professeure à l’université, ce qui ferait d’elle la seule première dame de l’histoire à conserver son emploi.

Cette nouvelle fonction n’est pas complètement étrangère pour Mme Biden, qui a été impliquée en politique depuis son alliance avec M. Biden. De plus, elle était aux premières loges pour observer le rôle d’une Première dame lors des deux mandats de M. Obama.

Toutefois, la tâche ne sera pas mince pour le couple Biden. Tous les yeux sont rivés sur la prochaine administration pour voir si elle accomplira ce qui a été promis: mettre sous contrôle la pandémie de coronavirus.

« Comme épouse politique, j’ai souvent réalisé que le stoïcisme me servait souvent bien », a écrit Mme Biden dans sa biographie.

Elle l’a prouvé plus tôt cette année, quand plusieurs femmes ont accusé son mari d’avoir commis des attouchements non désirés à leur endroit. L’ex-vice-président avait nié ces allégations, mais avait reconnu que les normes sociétales avaient évolué. Sa femme l’a alors défendu.

« Je ne pense pas qu’on réalise combien de personnes approchent Joe: des femmes et des hommes, qui cherchent du confort ou de l’empathie, avait-elle affirmé sur la chaîne ABC. Dans l’avenir, je crois qu’il devra être un meilleur juge quand les gens l’approchent, dans la façon dont il va réagir. »

Elle n’hésite jamais un instant pour le protéger, parfois même physiquement.

Au New Hampshire, en février, un homme avait essayé de pénétrer dans la zone protégée où M. Biden se trouvait. Rapidement, elle a entouré l’individu de ses bras, l’a retourné et a aidé à le repousser.

Un mois plus tard, à Los Angeles, elle a bloqué de façon similaire deux manifestants qui tentaient d’aller sur scène pendant que Joe Biden clamait son discours de victoire du « super-mardi ».

« Je m’inquiète à propos de Jill », a déjà dit M. Biden.

Le 5 octobre dernier, à l’aéroport du comté de New Castle au Delaware, elle avait tiré son mari hors de la portée de journalistes, alors qu’il parlait à l’extérieur de son avion de campagne avant de faire un voyage à Miami.

Comme plusieurs familles américaines, les Biden ont fêté l’Action de grâce différemment cette année. Leur fille et son mari étant les seuls visiteurs invités dans leur maison au Delaware, un appel sur la plateforme Zoom était prévu pour célébrer avec un plus grand groupe.

Jill Biden fera tout son possible pour alléger l’ambiance.

« Elle n’est pas une grand-mère normale, a affirmé sa petite-fille Naomi dans une vidéo montrée à la Convention nationale démocrate. Elle est farceuse et maline. »

Avec La Presse canadienne par Laurie Kellman, The Associated Press

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :