Santé Canada approuve le vaccin de Pfizer/BioNTech

Les responsables de Santé Canada ont approuvé mercredi le vaccin de Pfizer/BioNtech contre la COVID-19.

Le vaccin de Pfizer et BioNTech a commencé à être administré au Royaume-Uni lundi.

© BioNTech Le vaccin de Pfizer et BioNTech a commencé à être administré au Royaume-Uni lundi.

Santé Canada apporte toutefois un bémol à cette homologation.

Bien qu’elle affirme clairement dans ses documents d’approbation que «les données fournies supportent favorablement l’efficacité et l’innocuité du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19», l’agence souligne que les données actuelles ne permettent pas de déterminer les effets secondaires à long terme du vaccin, ni la durée de sa protection.

«L’étude de phase 3, actuellement en cours, continuera à accumuler de l’information» à ce sujet, relate-t-elle.

Le premier pays à autoriser le vaccin de Pfizer/BioNTech, le Royaume-Uni, qui a commencé une campagne de vaccination massive mardi, a cependant déjà émis une mise en garde en ce qui a trait au vaccin, pour les personnes ayant déjà eu dans le passé d’importantes réactions allergiques.

Les autorités sanitaires britanniques ont en fait déconseillé mercredi d’inoculer le vaccin à ces personnes, après que deux travailleurs de la santé l’ayant reçu eurent mal réagi à leur injection. «Les deux se remettent bien», ont-elles spécifié.

Une autorisation attendue

Lundi, le premier ministre Justin Trudeau avait annoncé que Santé Canada allait approuver le vaccin cette semaine.

Il a également indiqué que suite à cette homologation, 249 000 doses du vaccin seraient envoyées au Canada d’ici la fin décembre et pourraient être reçues dès la semaine prochaine.

Pour être efficace, le vaccin doit être administré en deux doses, à trois semaines d’intervalles.

« Les premiers Canadiens vont se faire vacciner la semaine prochaine, si on a l’approbation de Santé Canada cette semaine », a déclaré le premier ministre.

Le nombre de doses sera livré au prorata de la population de chacune des provinces.

Selon le responsable de la logistique entourant la campagne de vaccination, le major général Dany Fortin, il faudra «un jour ou deux» entre le moment où les doses seront reçues et celui où elles pourront être administrées, soit le temps nécessaire pour déballer les vaccins, puis les dégeler, les décanter et procéder au mixage.

Jusqu’ici, Ottawa se contentait d’affirmer que des vaccins ne seraient disponibles qu’au début de l’an prochain.

Trois millions de doses du vaccin de Pfizer/BioNTech et 3 millions de doses de celui de Moderna, qui doit être le prochain vaccin à être approuvé, sont attendues au premier trimestre de 2021.

Des précisions pour le Québec et l’Ontario

Le jour même de l’annonce de Justin Trudeau, le ministre de la Santé québécois, Christian Dubé, a précisé que 4000 doses du vaccin devraient être acheminées à compter du 14 décembre dans des CHSLD de Montréal et de Québec. Selon les informations de Radio-Canada, les CHSLD chosis sont le Centre hospitalier gériatrique Maimonides, dans l’ouest de l’île de Montréal, ainsi que le Centre d’hébergement Saint-Antoine, à Québec.

Par ailleurs, entre le 21 décembre et le 4 janvier, un total de 57 000 doses devraient être reçues au Québec et seront également acheminées dans les CHSLD.

L’Ontario s’attend pour sa part à recevoir pour commencer environ 100 000 doses du vaccin.

En Ontario, ce sont les résidents des foyers de soins de longue durée et des maisons de retraite situées dans les régions les plus touchées par la pandémie, et le personnel qui prend soin d’eux, qui seront vaccinés en premier.

Avec CBC/Radio-Canada 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :