Congo/Enseignement Supérieur : l’Université Denis Sassou N’Guesso ouvre ses portes en février

L’équipe dirigeante de l’Université Denis Sassou N’Guesso (UDSN), qui va ouvrir ses portes le 5 février, a été installée, le 06 janvier à Kintélé, par le ministre de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean-Richard Itoua. 

le professeur Ange Antoine Abéna, président de l’UDSN installé par le ministre Bruno Jean-Richard Itoua en présence du maire de la commune de Kintélé, Stella Mensah Sassou N’Guesso/Adiac

Prélude à la rentrée académique et à l’inauguration officielle prévue le 05 février, le président, le vice-président et le secrétaire général de l’UDSN ont pris leurs fonctions. Le président du conseil d’administration le Pr Théophile Obenga, n’a pas pris part  à la  cérémonie.   

« Nous remercions le président de la République de la confiance placée  en l’équipe dirigeante de l’ UDSN. C’est un défi national et nous nous mettons dès cet instant au travail;  parce que nous savons que les défis sont importants et nombreux. Le ministre nous a demandé d’assurer la formation des étudiants», a déclaré le Pr Ange Antoine Abéna, président de l’UDSN.  

Pour sa part,  le maire de la commune de Kintélé,Stella Mensah Sassou N’Guesso, a rappelé à l’équipe dirigeante que : «  de  votre sens élevé de responsabilité, dépendront la crédibilité et le rayonnement de ce complexe universitaire », avant d’ajouter : « Je formule le vœu que ce lieu soit préservé contre tous comportements  déviants et que le devoir d’assimiler les enseignements soit pour les étudiants un défi à relever ».

Cette deuxième université publique du Congo comprend des établiseùents ci-après: l’Institut des sciences géographiques, de l’environnement et de laboratoire; l’Institut d’architecture, bâtiments et urbanisme ainsi que la faculté des sciences appliquées.   

«  La paix, la sérénité et la stabilité apportent un environnement sain aux infrastructures de base et cela impulse le développement d’une nation. Notre système d’enseignement supérieur est complètement reformé et doit s’imposer à la sous-région ainsi qu’à toute l’Afrique », a déclaré Bruno Jean-Richard Itoua.

La nouvelle architecture universitaire du Congo sera complétée par  la publication du décret de création des pôles universitaires départementaux qui d’ailleurs est attendu  par le conseil national de l’enseignement supérieur.

Avec Adiac-Congo par Fortuné Ibara

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :