France: L’ex-prêtre Preynat pourrait éviter la prison pour raisons de santé

L’ex-prêtre Bernard Preynat, condamné en mars 2020 à cinq ans d’emprisonnement ferme pour des agressions sexuelles, commises entre 1971 et 1991 dans le diocèse de Lyon, pourrait éviter la prison pour raisons de santé, a indiqué son avocat mardi 19 janvier.

À l’automne, Preynat s’était désisté de son appel, ouvrant la voie à son incarcération, mais celle-ci est conditionnée à un feu vert des médecins, selon Me Frédéric Doyez. «Compte tenu de l’âge de Preynat (75 ans, Ndlr), une expertise sera ordonnée par le juge de l’application des peines (JAP) pour savoir si son état de santé est compatible avec l’exécution de la peine», a précisé Me Doyez, confirmant des informations de la radio RCF. «Si son état n’est pas jugé compatible, sa peine sera aménagée, sinon il exécutera sa peine», a-t-il ajouté. La santé défaillante de l’ancien aumônier scout avait été évoquée lors de son procès devant le tribunal correctionnel de Lyon, il y a un an.

Bernard Preynat a été condamné le 16 mars à cinq ans de prison ferme pour ses agressions sexuelles contre de jeunes scouts. Un procès canonique lui avait déjà fait perdre sa qualité de prêtre en juillet 2019. Cette affaire, qui a éclaté en 2015, a éclaboussé toute la hiérarchie catholique à travers le cardinal Philippe Barbarin. Condamné en première instance en 2019 pour ses silences sur l’affaire, le prélat a ensuite été relaxé en appel mais a démissionné de ses fonctions d’archevêque de Lyon.

Par Le Figaro avec AFP

Étiquettes :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :