États-Unis: Biden va accepter plus de réfugiés après les restrictions imposées par Trump

BIDEN VA ACCEPTER PLUS DE RÉFUGIÉS APRÈS LES RESTRICTIONS IMPOSÉES PAR TRUMP

© Reuters/TOM BRENNER 

WASHINGTON (Reuters) – Joe Biden a déclaré jeudi vouloir porter à 125.000 le nombre de réfugiés susceptibles d’être accueillis par les Etats-Unis, soit environ huit fois plus que sous son prédécesseur Donald Trump, qui avait abaissé ce seuil à des niveaux historiquement bas.

S’exprimant au département d’Etat, le président américain a annoncé qu’il promulguerait ce jeudi un décret en ce sens face à « un besoin mondial sans précédent ».

Joe Biden s’est engagé à renouer avec la tradition de terre d’accueil des Etats-Unis, après quatre ans durant lesquels les admissions sur le territoire ont été restreintes par Donald Trump, qui les a abaissées à 15.000 cette année.

« Reconstruire ce qui a été si abîmé prendra du temps, mais c’est précisément ce que nous allons faire », a déclaré Joe Biden, en précisant que ce niveau de 125.000 réfugiés s’appliquerait au cours du prochain exercice budgétaire commençant en octobre 2021.

Dans ce décret, Joe Biden devrait appeler les agences américaines à prendre des mesures pour accélérer le traitement des demandes de réfugiés et pour souligner le rôle joué par le changement climatique dans les migrations de populations à travers le monde, selon deux sources proches du dossier.

Avec Reuters par (Alexandra Alper, Steve Holland et Ted Hesson; version française Camille Raynaud, édité par Bertrand Boucey)

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :