RDC-Retombées du décès de Luca Attanasio : les déplacements des diplomates soumis à une autorisation préalable

Désormais, tout déplacement d’un diplomate en poste à Kinshasa dans l’arrière-pays est dorenavant soumis à une autorisation préalable du gouvernement. 

C’est l’une des grandes décisions prises par le Conseil de sécurité présidée, le 23 février, par le chef de l’Etat, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la suite du meurtre de l’ambassadeur d’Italie en RDC, Luca Attanasio.  L’autre décision  est le ferme engagement  du gouvernement congolais de renforcer la sécurité dans les zones rouges. Tous les responsables des services de défense et sécurité réunis autour du commandant suprême des forces armées ont également pris l’engagement de tout mettre en œuvre,  afin de rechercher, trouver et traduire devant la justice les coupables  de ce crime.

Ces décisions résultent de plus de deux heures d’analyse de la situation dramatique  survenue à Kibumba, dans le Nord-Kivu. Depuis lundi, le chef de l’Etat a ordonné  des recherches approfondies des responsables du meurtre du diplomate italien. Une délégation est arrivée à Goma, le même mardi, pour suivre de près les instructions du chef de l’Etat.

Un autre émissaire du chef de l’Etat était attendu le  24 février à Goma. Le mardi en matinée, le couple présidentiel est allé exprimer sa compassion et réconforter la famille éplorée de l’ambassadeur  Luca Attanasio.

Enfin, il est à préciser que la délégation du PAM se rendait de Goma, à Nyrangongo (Nord-Kivu) pour visiter un programme d’alimentation scolaire de cet organisme à Rutshuru, une route qui avait auparavant été autorisée à voyager sans escorte de sécurité. Cet axe routier avait, en effet, été déclaré  « ligne verte » par le département des Nations unies chargé de la sécurité et la sûreté pour l’ensemble des organismes des Nations unies.

A en croire maints observateurs, il s’agit-là d’un acte criminel, dont les auteurs sont à rechercher ailleurs, plutôt que dans les seuls rangs des groupes armés, car on n’y trouve presque plus sur cette zone. Toutefois, les enquêtes sont en cours pour déterminer les vrais auteurs de l’assassinat du diplomate italien.

Avec Adiac-Congo par Alain Diasso: 

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :