Littérature : « Humilité et gloire », un roman d’Emmanuel Ebolo-Iyendza

Le récit de cet ouvrage relate le farouche destin de Ngomba face aux coutumes et traditions ancestrales de sa contrée.

La couverture du livre/DR

Roman édité par L’Harmattan Congo-Brazzaville en décembre dernier, « Humilité et gloire » soulève la problématique de l’influence des traditions sur nos sociétés en perpétuelle évolution. Au regard de l’histoire de Ngomba, personnage principal de l’œuvre, l’auteur appelle à une évolution des traditions pour ne pas qu’elles portent préjudices aux populations sur qui elles doivent s’appliquer.

Ngomba, la trentaine pile, est un jeune homme humble et respectueux. A la mort de son père et au gré des circonstances, les sages du village et la famille le désignent comme héritier par excellence. A sa charge désormais, l’épouse laissée par son père, ainsi que ses six frères et sœurs. C’est donc comme cela que le jeune homme devint marié et tuteur d’une famille nombreuse. Lui qui n’avait pas encore eu le temps de se choisir une épouse. Le temps passait et Ngomba remplissait sa tâche sans relâche. Il y avait toujours du gibier en abondance à la maison et la famille ne manquait de rien.

Croyant qu’il ne devait partager le reste de ses jours qu’avec sa belle-mère en tant qu’épouse, Ngomba se retrouve marié à deux autres épouses de ses proches décédés, à savoir son oncle et son meilleur ami. Ces situations inattendues ayant fait de lui l’objet de moqueries dans le village, déplaisent fortement à sa sœur aînée, qui lui propose alors d’épouser une nouvelle femme. Celle-ci n’étant autre que l’amante de son propre fils, ce dernier se révélant être le véritable géniteur de la progéniture qu’elle donnerait à Ngomba. Heureusement, un évènement inattendu vient changer le cours de sa vie et le laver de ce déshonneur.

Dans ce roman de 118 pages, l’adultère demeure le thème phare, car de nos jours, le phénomène est toujours d’actualité. Et ce, en dépit de nombreux dégâts causés au sein des familles.

« Humilité et gloire » est particulièrement une leçon sur les variantes de l’existence. Dans un langage simple, un ton humoristique et une trame accrochante, le roman enseigne au lectorat que la vie est faite de surprises et d’événements inattendus dont on ne peut maîtriser ni empêcher la réalisation. Toutefois, savoir s’adapter semble être la meilleure option. Et le cas de Ngomba montre combien l’humilité est une vertu noble que tout homme devrait posséder.

Natif de Fort-Rousset, actuel Owando en République du Congo, Emmanuel Ebolo-Iyendza est diplômé d’économie, des sciences de gestion et des sciences et techniques de la communication. Il est actuellement consul général de la République du Congo à Guangzhou, en République populaire de Chine.

Avec Adiac-Congo par Merveille Atipo

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :