Canada-Québec: Un nouveau campus de l’UQTR à L’Assomption

Un nouveau campus de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) s’installera à L’Assomption dès l’automne prochain. Ce sont trois programmes en sciences de l’éducation qui seront offerts dans le tout nouveau bâtiment situé au centre-ville.

Le bâtiment du nouveau campus de l’UQTR à L’Assomption.

© COURTOISIE Le bâtiment du nouveau campus de l’UQTR à L’Assomption.

Le baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale, le certificat en éducation préscolaire et en enseignement primaire ainsi que le baccalauréat dans la dernière discipline, offert pour la première fois à L’Assomption, seront donnés à ce campus. Au total, il pourra accueillir 350 étudiants par année.

«La popularité de nos programmes en sciences de l’éducation à L’Assomption est indéniable et nous sommes très reconnaissants envers les étudiants qui choisissent l’UQTR chaque année pour entreprendre leurs études universitaires», de reconnaître le recteur de l’UQTR, Christian Blanchette via un communiqué.

L’instauration de ce nouveau campus a pu être réalisée, entre autres, grâce à l’aide financière de 50 000 $ de la MRC de L’Assomption ainsi que la collaboration de la Ville de L’Assomption et du Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL). «Par son dynamisme culturel, patrimonial et commercial, le centre-ville de L’Assomption offre un milieu de vie attrayant et propice à un parcours universitaire réussi. La bonne réputation de l’UQTR s’ajoute aux grands établissements d’enseignement de L’Assomption et confirme le caractère académique de notre ville», soutient le maire de L’Assomption, Sébastien Nadeau.

C’est donc le quatrième établissement de l’UQTR à recevoir le titre de campus après ceux situés à Trois-Rivières, Drummondville et Québec. Dans Lanaudière, à Terrebonne, à L’Assomption et à Joliette, une dizaine de programmes sont déjà offerts, tels que sciences comptables, sciences de la gestion, sciences infirmières et sciences de l’éducation.

«La mission du CRUL est de démocratiser l’accès aux études supérieures sur l’ensemble du territoire, de bonifier l’offre de programmes complets dans la région, de répondre aux besoins des organisations lanaudoises en adéquation avec les aspirations de nos étudiants et d’augmenter le taux de diplomation universitaire. La concrétisation de ce projet satisfait tous ces objectifs», émet le directeur général du CRUL, Pierre-Luc Bellerose.

Avec  Rosie St-André – Le Nouvelliste 

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :