Congo-Diables rouges : Alain Giresse ou Paul Put pour la succession de Ngatsono

Le nom du futur sélectionneur des Diables rouges sera dévoilé dans les prochains jours. Le ministère des Sports et de l’Education physique et la Fédération congolaise de football ont un choix à faire entre le  Français Alain Giresse et le Belge Paul Put.

Paul Put (à gauche) et Alain Giresse (à droite)/Fecofoot

Ces deux entraîneurs ont été retenus pour leurs compétences ainsi que leur connaissance du football africain et leur qualification. Ils sont arrivés à Brazzaville, le 7 mai  avant de passer leur audition le 8 mai devant  la commission mixte ministère des Sports-Fécofoot.

Alain Giresse (68 ans) et Paul Put (64 ans) qui connaissent parfaitement le football africain, sont obsédés par un nouveau challenge au Congo. Le Français  a, en effet,  entraîné les Panthères du Gabon entre 2006 et 2010  avant de s’engager avec les Aigles du Mali avec lesquels, il a remporté la médaille de bronze lors de la Coupe d’Afrique des nations  2012.

Après le Mali, Alain Giresse a tenté une expérience avec les Lions de la Teranga du Sénégal entre 2013 et 2015 avant de revenir chez les Aigles du Mali entre 2015 et 2017. Il a ensuite entraîné les Aigles de Carthage de la Tunisie de 2018-2019 et les a emmenés jusqu’en demi-finale de la dernière CAN 2019 en Egypte, perdue face au Sénégal.

Le Belge Paul Put a, pour sa part, entraîné la Gambie (2008-2011) avant de s’engager en 2012-2015 en faveur des Etalons du Burkina Faso. Il a réussi l’exploit de qualifier cette équipe à sa première finale historique de la Coupe d’Afrique des nations 2013 en Afrique du Sud. Malheureusement, les  Burkinabés s’étaient inclinés 0-1 face aux Super Eagles du Nigeria.  Après son passage au Kenya (2017-2018), il a réussi à qualifier la  Guinée en 8e de finale de la dernière CAN 2019 en Egypte.

La balle est désormais dans le camp de la commission qui devrait se prononcer sur le nom du nouveau patron du staff technique des Diables rouges lors de sa prochaine séance. Les Diables rouges sont privés de sélectionneur depuis la fin du contrat du Brésilien Valdo Candido. Barthélémy Ngatsono qui assurait l’intérim n’a pas réussi à qualifier le Congo à la phase finale de la CAN 2021 au Cameroun. Le nouveau sélectionneur qui doit lui succéder aura pour mission de qualifier le Congo à la phase finale de la Coupe du monde 2022 et à la CAN 2023.

Avec Adiac-Congo par James Golden Eloué

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :