Canada: 13e féminicide de l’année : une femme tuée à Québec

 

Une femme dans la cinquantaine a été victime d’un meurtre, la nuit dernière, dans le quartier Limoilou, à Québec. Il s’agit vraisemblablement du 13e féminicide de l’année dans la province.

L'unité des crimes majeurs est sur place.

© Pierre-Alexandre Bolduc/Radio-Canada L’unité des crimes majeurs est sur place.

Les policiers de Québec ont d’abord reçu un appel pour une dispute conjugale vers 2 h dans un immeuble à logements de l’avenue Duval, près de l’intersection avec la rue des Lilas Ouest.

Une fois sur place, ils ont retrouvé le corps d’une femme, qui aurait été poignardée.

Personne d’autre ne se trouvait dans le logement du secteur Lairet.

Le meurtre est vraisemblablement survenu dans cet immeuble à logements de l'avenue Duval.

© Pierre-Alexandre Bolduc/Radio-Canada Le meurtre est vraisemblablement survenu dans cet immeuble à logements de l’avenue Duval.

Un homme se livre aux policiers

Un homme dans la trentaine s’est toutefois livré aux policiers, à la centrale Victoria, vers 4 h. Il est considéré comme le principal suspect dans cette affaire.

Un peu avant 2 h du matin, le 911 reçoit un appel pour une chicane de couple», précise Sandra Dion, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

À leur arrivée sur place, les policiers vont constater le corps inanimé d’une femme dans la cinquantaine qui porte des marques de violence. Malheureusement, la femme est décédée », ajoute Mme Dion.

Le drame est survenu vers 2h, la nuit dernière.

© Steve Jolicoeur/Radio-Canada Le drame est survenu vers 2h, la nuit dernière.

Les enquêteurs des crimes majeurs ainsi que le maître-chien ont quitté l’appartement

Radio-Canada par Alain Rochefort avec les informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Canada: 13e féminicide de l’année : une femme tuée à Québec”

  1. Gyslaine LE GAL Says:

    En France c’est pareil ça n’arrête pas

    • Bouesso Says:

      C’est dommage et triste. Ma voisine en a fait les frais, fort heureusement pour elle, la violence l’a clouée au lit pendant trois mois malgré la prison de son auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :