Canada-Québec: Résultats positifs pour les nouvelles mesures d’intégration en Mauricie

Le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration vient d’annoncer un bilan positif des résultats liés à de nouvelles mesures mises en place en 2019 en Mauricie.

undefined

© ARCHIVES LA PRESSE

Plus de 1,9 million de dollars ont été investis dans le cadre du programme Mobilisation-Diversité et Accompagnement et soutien à l’intégration, afin de faciliter l’intégration en français et de favoriser la rétention des personnes immigrantes en Mauricie. Grâce à cet investissement, trois conseillers en immigration régionale et trois agents d’aide à l’intégration sont maintenant présents dans la région pour répondre à la demande. Ces actions permettent d’amoindrir les obstacles pour les nouveaux arrivants et de leur créer des plans d’action individualisés.

La stratégie vise à privilégier l’intervention régionale et à stimuler le secteur entrepreneurial. Le ministère considère l’immigration au Québec comme une des solutions à privilégier pour palier à la pénurie de main-d’œuvre dans certaines régions.

Des nouveaux outils ont permis d’implanter ces mesures dans la collectivité. Grâce à Portail Employeurs et Journées Québec, les entreprises peuvent approcher plus facilement les nouveaux arrivants et favoriser leur inclusion. Éric Leclair, directeur régional, souligne que les mesures permettent un meilleur accompagnement et soutien. Depuis l’annonce du projet en été 2019, 205 personnes ont bénéficié de ces services.

Depuis le début de ces initiatives, les équipes de conseillers du Ministère en immigration régional ont aidé 88 employeurs de la Mauricie. Au niveau de la francisation, M. Leclair met l’accent sur le fait que le Ministère a bonifié les allocations et a élargi les offres de cours de francisation, ce qui favorise l’intégration des nouveaux arrivants. En Mauricie, 95,8 % des nouveaux arrivants ont une connaissance du français alors que c’est la langue la plus parlée à la maison pour 61,7 % .

Un nombre important de services locaux ont aussi été impliqués pour le projet, notamment le Carrefour Emploi du Haut-Saint-Maurice, le Service d’accueil des nouveaux arrivants de Shawinigan, de la MRC de Maskinongé et de Trois-Rivières ainsi que Stratégie Carrière. Parmi les actions locales, il y a notamment eu la tenue d’une campagne annuelle de sensibilisation à la diversité culturelle, «Shawinigan, carrément PANDA!» et du jumelage interculturel.

 Avec Alexis Lambert – Le Nouvelliste 

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :