France: Carnet rose chez les aigles royaux dans le Jura

Un aiglon est né en Bourgogne-Franche-Comté début mai, rapporte France 3. La dernière nichée de cette espèce menacée remontait aux années 1850.

Les naissances d'aigles royaux, espece menacee par l'homme, sont de plus en plus rares. (Photo d'illustration)
Les naissances d’aigles royaux, espèce menacée par l’homme, sont de plus en plus rares. (Photo d’illustration)© Guillaume Bonnefont / MAXPPP / IP3 PRESS

Une naissance inespérée. Un aiglon est né aux alentours du 8 mai 2021, dans le secteur de Saint-Claude, en Bourgogne-Franche-Comté. Interrogé par France 3, Pierre Durlet, chargé de la biodiversité au Parc naturel régional du Haut-Jura, s’émerveille de cette découverte. « Il est encore couvert de duvet, tout blanc », raconte-t-il, avant de poursuivre : « Les plumes commencent à pousser : des plumes très noires. » D’après lui, l’aiglon ne quittera pas son nid avant la fin du mois de juillet.

« Il y a très rarement plus de deux éclosions, et souvent un seul oisillon qui arrivera jusqu’à l’envol, du fait des difficultés à nourrir les poussins », se réjouit Pierre Durlet. Les naissances d’aigles royaux, espèce menacée par l’homme, se font de plus en plus rares. « Cette naissance est exceptionnelle pour nous humains. L’aigle royal avait disparu du massif du Jura suite aux persécutions subies pendant le XXe siècle, jusqu’à sa protection dans les années 70. Il avait été éradiqué par l’homme », ajoute le spécialiste. À cette époque-là, les êtres humains s’inquiétaient pour leurs animaux. Aussi, une légende disait que l’aigle royal enlevait les enfants dans leur couffin.

Sept couples d’aigles dans le Jura

Les derniers textes sur les naissances d’aigles royaux dans le Jura datent de 1867, précisent nos confrères. D’après un ouvrage du naturaliste frère Ogérien, ces oiseaux se reproduisaient encore dans les années 1850. Menacés par l’homme, ces rapaces ont finalement fait leur retour dans le pourtour des Alpes. « En 1994, un couple est revenu dans le massif jurassien, il nichait dans la haute chaîne dans le secteur de Bellegarde dans l’Ain. En 2004, un second couple se reproduit toujours dans l’Ain », relate Pierre Durlet, qui décrit une « reconquête des territoires » particulièrement « lente ». En effet, un couple met une dizaine d’années à s’installer, et « ne peut se reproduire qu’à partir de l’âge de cinq ans ». Dans le massif du Jura, seulement sept couples d’aigles royaux sont répertoriés. En France, il y en avait entre 450 et 500 de 2009 à 2012, contre 274-285 entre 1985 et 1989. Dans le Haut-Jura, les habitants sont priés de laisser le petit nouveau tranquille.

Par Le Point avec AFP

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “France: Carnet rose chez les aigles royaux dans le Jura”

  1. Bouesso Says:

    Bienvenu, cher aiglon !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :