Chine: le nettoyage commence après les inondations meurtrières à Zhengzhou

PÉKIN, Chine — Les résidents de Zhengzhou, dans le centre de la Chine, ont commencé à nettoyer leur ville jeudi, après les inondations meurtrières qui ont fait au moins 33 morts.

© Fournis par La Presse Canadienne

Douze personnes ont perdu la vie lors d’une seule tragédie, quand l’eau a inondé un tunnel du réseau de métro de la ville. Au moins huit personnes manquent toujours à l’appel.

Des résidents pelletaient jeudi la boue qui a envahi leurs maisons et commerces. D’autres s’affairaient à dégager les carcasses de voitures qui bloquaient les rues.

La pluie continue à tomber sur la province du Henan, dont Zhengzhou est la capitale. 

Les intempéries glissent maintenant vers le nord-est du Henan, touchant des villes comme Hebi, Anyang et Xinxiang, selon le diffuseur public CCTV. 

La ville de Xinxiang a reçu les précipitations les plus abondantes depuis que des données sont compilées. Plus de 25 centimètres de pluie sont tombés en 19 heures, entre mercredi soir et jeudi après-midi, selon les responsables météorologiques. Le gouvernement local a demandé aux gens de rester chez eux, sauf en cas d’urgence.

Les résidents ont lancé des appels à l’aide sur les réseaux sociaux, pendant que les lacs et rivières débordaient et que les pannes d’électricité se multipliaient. Plusieurs ont dénoncé d’avoir été abandonnés à leur sort par les autorités.

Les transports en commun ont été suspendus à Anyang et on a demandé à la population de travailler de la maison jeudi, selon CCTV.

Plusieurs portions de Zhengzhou, qui compte douze millions d’habitants, étaient toujours sous l’eau jeudi. En plus d’avoir inondé le métro et paralysé les trains, la pluie a endommagé des routes et interféré avec les déplacements ferroviaires et aériens.

L’alimentation en eau, en électricité et en gaz a été interrompue. Une quarantaine de sites de distribution d’eau potable ont été ouverts à travers la ville.

Zhengzhou est une plaque tournante du réseau ferroviaire chinois. Certains trains ont été immobilisés pendant 40 heures et les secouristes ont dû approvisionner les passagers. Certains ont pu retourner à leur point de départ, mais d’autres passagers ont dû être secourus là où ils se trouvaient, selon la presse locale.

Les inondations ont touché plus de trois millions de personnes dans le Henan. Les pertes économiques directes sont évaluées à environ 240 millions $ CAN, selon CCTV. Des dizaines de milliers de personnes ont été déplacées vers des abris d’urgence.

Les météorologues chinois gardent maintenant un oeil sur le typhon In-Fa, qui s’approche de Taïwan et des provinces côtières du sud-est de la Chine.

La mégalopole de Shanghaï et les provinces voisines du Zhejiang, du Fujian et du Jiangsu pourraient être durement touchées.

Avec The Associated Press

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :