Canada: La Rimouskoise Maude Charron est sacrée championne olympique

TOKYO — La Rimouskoise Maude Charron avait pour objectif d’offrir sa meilleure performance à Tokyo. Il s’avère qu’elle lui a permis de mettre la main sur la médaille d’or dans la catégorie des 64 kg, mardi soir, aux Jeux olympiques de Tokyo.

Tokyo 2020 Olympics - Weightlifting - Women's 64kg - Group A - Tokyo International Forum, Tokyo, Japan - July 27, 2021. Maude Charron of Canada celebrates after a lift. REUTERS/Edgard Garrido

© REUTERS/Edgard Garrido Tokyo 2020 Olympics – Weightlifting – Women’s 64kg – Group A – Tokyo International Forum, Tokyo, Japan – July 27, 2021. Maude Charron of Canada celebrates after a lift. REUTERS/Edgard Garrido

Elle devient la deuxième championne olympique de l’histoire canadienne en haltérophilie après Christine Girard en 2012.

Charron a réussi 105 kg à l’arraché et 131 kg à l’épaulé-jeté pour totaliser 236 kg. Elle a devancé l’Italienne Giorgia Bordignon (232) et Chen Wen-Huei de Taïpei (230).

Charron avait déjà démontré qu’elle était un espoir de médaille quand elle a réussi trois records panaméricains à Saint-Domingue en République dominicaine plus tôt cette année.

Avec La Presse Canadienne

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :