France-Manifestations antipass sanitaire : des affrontements à Montpellier

Des débordements ont eu lieu dans plusieurs villes françaises. À Montpellier, plusieurs personnes ont été blessées, rapporte France Bleu.

A Montpellier, des centaines de personnes manifestent contre le pass sanitaire, samedi 7 aout.
À Montpellier, des centaines de personnes manifestent contre le pass sanitaire, samedi 7 août.© Giacomo Italiano / MAXPPP

En ce sixième samedi consécutif de mobilisation contre le pass sanitaire, des débordements ont été rapportés dans plusieurs villes françaises, notamment à Montpellier, où 9 500 personnes ont battu le pavé, selon la préfecture. Une violente bagarre a éclaté entre des militants de la Ligue du Midi, un mouvement d’extrême droite, et des antifascistes, samedi 21 août, révèle France Bleu Hérault. Plusieurs personnes ont été blessées, dont une à la tête.

Alors que la manifestation s’est majoritairement déroulée dans le calme, des activistes antifas, pour certains vêtus de noir et cagoulés, ont remonté le cortège et se sont placés à l’avant. Un déplacement qui a provoqué des tensions. Le mouvement régionaliste d’extrême droite, la Ligue du Midi, a ainsi tenté de s’interposer, alors que d’autres manifestants appelaient les deux groupes au calme. Des insultes ont alors fusé et des canettes de bière, des bouteilles en verre, ainsi que des planches de bois ont été jetées par les deux groupes. Plusieurs personnes ont été blessées dans ces affrontements.

La façade du journal L’Indépendant pris pour cible

À Perpignan, de nombreux manifestants se sont également mobilisés, samedi, pour clamer leur colère contre le pass sanitaire. C’est ainsi que le siège du journal L’Indépendant a été pris pour cible en début d’après-midi, rapporte France Bleu Roussillon. Des centaines de manifestants se sont arrêtés devant les bureaux du journal et ont jeté des exemplaires sur la façade, en huant. Vers 15 h 15, les opposants au pass sanitaire ont également hué avec véhémence le Conseil départemental de l’Ordre des médecins. Pendant la mobilisation, des manifestants ont aussi brandi des pancartes antisémites, où il était notamment écrit « Qui ? », un slogan déjà vu à plusieurs reprises depuis le début des manifestations antipass.

À Toulouse, la police a également fait usage de gaz lacrymogène. Dans la capitale, où 14 700 personnes se sont mobilisées, un dispositif important de gendarmes a été mis en place pour éviter les débordements. La police a par ailleurs demandé aux manifestants d’évacuer le boulevard Saint-Michel.

Par Le Point

Étiquettes : , , , ,

2 Réponses to “France-Manifestations antipass sanitaire : des affrontements à Montpellier”

  1. Bouesso Says:

    La grogne continue !

  2. Bouesso Says:

    C’est la liberté d’opinions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :