Madagascar-Ministre Soafilira Princia : La petite protégée d’Andry Rajoelina

Très préoccupé, Andry Rajoelina, à Tamatave, a pris la défense de sa nouvelle ministre de la population Soafilira Princia, fraîchement nommée au niveau du ministère de la population, de la protection sociale et de la promotion de la femme, la ministre Soafilira Princia ayant été lynchée par la presse locale.

En effet, Soafilira a fait le tour des réseaux sociaux après sa nomination en raison de nombreuses vidéos que chacun considérait à caractère pornographique. Pour le chef de l’Etat,  défendant les « intérêts » de Soafilira, diverses argumentations ont été avancées. C’est le cas en particulier de sa compétence en tant que « personne de terrain » qui fait de Soafilira la personne compétente pour occuper le poste de  ministre de la population. Mais  pour l’opinion publique, les antécédents de la ministre Soafilira Princia laissent à désirer.

Pour cause, Soafilira était parmi les figurants dans les clips de l’artiste du « Kilalaky » Tsiliva. Ses images dénudées ont fait le tour de la toile quelques minutes après sa nomination en tant que membre du gouvernement. Certes, il n’y a rien de mal à être figurante dans des clips.

Cependant, les questions se posent sur ses véritables compétences pour occuper le poste de ministre de la population. Lors de la présentation des nouveaux ministres suivant le troisième remaniement du gouvernement  Ntsay Christian du nouveau mandat d’Andry Rajoelina, très peu sinon aucun parcours académique n’a été présenté au sujet de Soafilira. L’on sait qu’elle aurait occupé  des postes comme chef d’entreprise sans que cela ait été précisé.

Outre le fait que Soafilira était déjà membre de nombreuses associations,  elle est également sortante d’un institut de formation universitaire en ligne, le CNTEMAD (Centre National Télé-enseignement de Madagascar). Sans autres précisions sur le véritable parcours et les diplômes obtenus par Sofilira, les Malagasy attendent impatiemment ses véritables compétences.

Andry Rajoelina attend des résultats de ses nouveaux ministres. Ces derniers dont la ministre Soafilira, doivent donc faire preuve de diligence et de volonté pour ne pas décevoir le chef de l’Etat et les Malgaches. Si l’on s’en tient aux discours d’Andry Rajoelina à Toamasina, Soafilira serait tout simplement une innocente face aux agissements de Brice Andrianasolo, le ministre des mines au lourd passé qui a démissionné.

  Avec La Gazette de la Grande Ile par Ranaivo

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :