Canada-Alerte Amber : importante avancée dans l’enquête pour retrouver David Côté et son fils

L’enquête pour retrouver Jake Côté, enlevé par son père David Côté à Sainte-Paule, a progressé en fin de journée hier. La Sûreté du Québec a fait savoir qu’elle avait retrouvé des effets personnels portant des traces de leur ADN dans le secteur où les recherches se sont concentrées vendredi.

Des policiers survolent le territoire à la recherche du bambin et de son père à Sainte-Paule.

© /Radio-Canada Des policiers survolent le territoire à la recherche du bambin et de son père à Sainte-Paule.

Ça nous confirme qu’on est au bon endroit et que ces gens-là se trouvaient dans le secteur de nos recherches», affirme la porte-parole de la SQ, Hélène St-Pierre. On garde espoir de les retrouver vivants.»

Un important déploiement d’effectifs a poursuivi les recherches sur le terrain au cours de la nuit.

Les résidents et propriétaires de chalets sont toujours invités à composer le 911 s’ils détectent des éléments pertinents à l’enquête.

Les policiers ratissent la forêt près de Sainte-Paule.

© /Radio-Canada Les policiers ratissent la forêt près de Sainte-Paule.

Aucun effort n’est ménagé pour retrouver Jake Côté, 3 ans, qui a été enlevé mardi par son père, David Côté, dans la municipalité de Sainte-Paule, près de Matane. Les policiers estiment que le père du petit Jake Côté serait à la recherche d’équipements afin de survivre en forêt. En vigueur depuis maintenant plus de trois jours, l’alerte Amber a été élargie à tout le Québec ainsi qu’aux régions de Madawaska, Restigouche et Gloucester, au Nouveau-Brunswick.

Le suspect est David Côté, un homme de 36 ans. Il mesure 1 m 70 (5 pi 7 po) et pèse 82 kilos (180 lb).

David Côté a les cheveux bruns et les yeux bleus. La dernière fois qu’il a été vu, il était vêtu d’un chandail foncé avec un logo noir et d’un pantalon cargo noir, de style militaire.

L’enfant a les cheveux rasés. Il portait un t-shirt bleu avec des lignes de couleur argent sur les manches et dans le bas. Le vêtement comporte une inscription du chiffre 6 ou 9 en motif camouflage bleu. Son pantalon est un jean bleu foncé et il porte des bottes beiges.

Le suspect et le bambin auraient été vus pour la dernière fois dans la rue Banville, à Sainte-Paule, vers 17 h 15 mardi.

À la recherche d’équipement pour survivre?

Jeudi, la SQ a demandé assistance auprès de ses partenaires de la GRC et des Forces armées canadiennes pour les recherches aériennes. Des hélicoptères ont survolé le secteur de Sainte-Paule toute la nuit, de jeudi à vendredi et celle de vendredi à samedi.

Les recherches policières ont mobilisé d'importants effectifs.

© /Radio-Canada Les recherches policières ont mobilisé d’importants effectifs.

Les recherches dans la journée de jeudi semblent toutefois avoir apporté un nouvel élément d’enquête.

Pendant la journée de jeudi, un hélicoptère de la SQ a survolé un endroit bien précis, situé à quelques centaines de mètres du village de Sainte-Paule. Des véhicules tout-terrain sont aussi utilisés pour arpenter le même endroit.

En fin de journée, la SQ indiquait que le suspect pourrait être à la recherche de matériel de survie. Il est possible que David Côté se soit déplacé, à pied, vers des chalets ou des camps de chasse dans le secteur.

À la suite de la découverte du véhicule tout-terrain [mercredi, NDLR], il y a certains éléments d’enquête qui portent à croire que David Côté pourrait être à la recherche d’équipements, de pièces quelconques pour assurer sa survie en forêt et celle de son fils, et pour assurer ses déplacements», indique le sergent Claude Doiron. Ce n’est pas anodin, parce qu’on apprend en cours d’enquête que David Côté est un individu qui a cette facilité à se déplacer en forêt.»

Même si les recherches sont principalement concentrées dans le secteur de Sainte-Paule, les policiers demeurent à l’affût et n’écartent aucune hypothèse, dont le fait que l’homme et l’enfant aient pu quitter la région ou qu’ils puissent avoir reçu l’aide d’un tiers.

Vigilance et surveillance

La SQ recommande aux gens de ne pas se rendre inutilement à Sainte-Paule afin de ne pas brouiller les pistes des maîtres-chiens et de risquer ainsi de nuire aux recherches.

Les recherches ont commencé mardi soir et se poursuivent toujours dans le petit village de Sainte-Paule.

© /Radio-Canada Les recherches ont commencé mardi soir et se poursuivent toujours dans le petit village de Sainte-Paule.

La police demande toutefois aux citoyens d’être vigilants, notamment ceux qui possèdent des chalets ou des camps de chasse dans le territoire visé par l’alerte. On demande à ces propriétaires de signaler toutes traces d’effraction ou de manque de matériel (des outils ou de la nourriture, par exemple).

Les services policiers rappellent de ne pas tenter d’intervenir auprès du suspect s’il est aperçu, puisque le sergent Claude Doiron indique que David Côté est un individu désorganisé, qui peut être imprévisible».

Certaines informations suggèrent que le suspect pourrait être armé.

Importante opération en cours

Des dizaines de policiers du groupe tactique de la SQ sont arrivés sur les lieux depuis mardi soir. Cela fait maintenant trois jours que l’alerte a été lancée.

Les informations qui viennent du public sont importantes pour la police. Entre autres, ajoute Claude Doiron, la nouvelle description de la tenue vestimentaire du petit garçon est venue du public mercredi soir. Ça nous est très utile.»

Un vaste territoire à couvrir

Sainte-Paule se trouve entre Matane et la vallée de la Matapédia, où les communications téléphoniques sont très difficiles. Les chemins forestiers sont omniprésents dans la région, ce qui complique la situation.

La SQ estime que le suspect et son garçon pourraient se déplacer à pied ou dans un autre véhicule.

La police effectue des contrôles routiers.

© /Radio-Canada La police effectue des contrôles routiers.

C’est un secteur isolé, une municipalité assez haute en montagne. Il y a peu d’habitants qui habitent cette municipalité-là», a expliqué le sergent Claude Doiron.

Les personnes qui pourraient détenir des informations sur les événements sont priées de composer le 911.

Avec CBC/Radio-Canada

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :