Québec-Bécancour: Un automne en présentiel au Centre de femmes

Le Centre de femmes Parmi Elles de Bécancour annonce la reprise de ses activités en présentiel avec une nouvelle équipe, de nouveaux aménagements et même de nouveaux services.

De gauche à droite: Marie-Noëlle Cyrenne, intervenante sociale, Geneviève Legault, directrice / coordonnatrice, et Pénélope Bergeron-Lavallée, intervenantes sociales et agente de liaison.

© FRANÇOIS GERVAIS De gauche à droite: Marie-Noëlle Cyrenne, intervenante sociale, Geneviève Legault, directrice / coordonnatrice, et Pénélope Bergeron-Lavallée, intervenantes sociales et agente de liaison.

La programmation automnale compte des activités diversifiées tant pour les femmes qui souhaitent rester à la maison que pour celles qui aimeraient être présentes dans les locaux de l’organisme.

Les activités se dérouleront les lundis, mercredis, jeudis et vendredis, de 9h à midi et de 13h à 16h.

Un petit salon est maintenant ouvert aux femmes qui veulent aller y prendre un café. Des portables sont accessibles sur place pour faire des recherches ou imprimer des documents.

Le centre précise que le passeport vaccinal n’est pas demandé pour entrer ou prendre part aux activités.

Le centre de femmes, situé en plein centre de la municipalité, dispose désormais d’une terrasse pouvant accueillir une quinzaine de femmes à la fois. Cet espace permet de défaire le préjugé voulant que le centre de femmes soit une maison d’hébergement pour femmes victimes de violence, indique l’organisme.

La terrasse est agrémentée d’une fontaine laquelle est incorporée dans une thématique de jardin communautaire. Cette nouvelle terrasse vise notamment à donner une visibilité à l’organisme en tant que milieu de vie.

Le Centre de femmes Parmi Elles rappelle que sa mission consiste à informer et sensibiliser les femmes pour les aider à modifier leurs conditions de vie par une prise en charge individuelle et collective. Il s’agit d’un lieu de rencontres favorisant l’échange sur les réalités vécues par les femmes. Du même coup, il se veut un réseau d’entraide et même un centre de documentation.

Par le biais de diverses journées ou soirées d’information, le Centre de femmes Parmi Elles vise également à renseigner ses participantes sur divers thèmes comme les droits des femmes, la santé mentale, la violence faite aux femmes, la sexualité, le travail, l’éducation et les loisirs.

L’organisme offre une écoute et un accueil aux femmes de la MRC de Bécancour ainsi qu’un nouveau service de halte-garderie les lundis, jeudis et vendredis, de 9h à 12h.

Une intervenante du centre offre même ses services en tant que doula pour l’accompagnement à l’avortement ou lors d’une fausse couche.

Le centre ouvre également une ludothèque, les vendredis, de 9h à 12h pour la location de jeux et jouets sur l’achat d’une carte de membre de 20 $.

Plusieurs activités éducatives composent la programmation de l’automne. Les cuisines collectives, notamment, repartent dans plusieurs villages. Certaines activités seront offertes en Zoom ou en groupes Facebook. Le 24 novembre, il y aura une conférence d’Ingrid Falaise, à 19h, pour lancer les 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes.

Pour l’année 2021-2022, le Centre de femmes Parmi Elles entend sensibiliser les femmes aux situations qui les touchent sur les plans politique, économique et social. L’organisme veut accueillir les femmes de tous les villages, de tous les âges, peu importe leur appartenance sociale, origine ethnique et orientation sexuelle.

 Avec Brigitte Trahan – Le Nouvelliste

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :