Washington est la « cause profonde » des tensions avec la Corée du Nord, selon Kim Jong Un

Dans une nouvelle provocation, le dirigeant nord-coréen a accusé ce mardi les États-Unis d’être à l’origine de l’instabilité dans la péninsule coréenne.

Kim Jong Un lors d'un discours a  Pyongyang, Coree du Nord, le 29 juin 2021.
Kim Jong Un lors d’un discours à  Pyongyang, Corée du Nord, le 29 juin 2021.© STR / KCNA VIA KNS / AFP

La propagande du régime de Pyongyang n’est jamais avare de déclarations fantaisistes selon la volonté du dictateur nord-coréen. Imprévisible et dangereux, le dirigeant n’est jamais avare de prises de position qui peuvent faire monter la tension avec le voisin sud-coréen ou Washington.

Malgré les récents appels au dialogue des Etats-Unis, il n’existe aucune raison « de croire qu’ils ne sont pas hostiles », a déclaré Kim Jong Un lors de la cérémonie d’ouverture d’une exposition consacrée à la défense à Pyongyang.

L’administration Biden a assuré à plusieurs reprises qu’il n’avait aucune intention belliqueuse à l’égard de la Corée du Nord, ce qui laisse M. Kim sceptique : « je me demande vraiment si des gens ou des pays croient ça », a-t-il dit.

Le dirigeant nord-coréen s’exprimait alors que son pays a procédé ces dernières semaines à un essai de missile de croisière de longue portée et à un autre d’un missile présenté comme hypersonique.

Washington appelle au dialogue

En 2018, Kim Jong Un avait été le premier dirigeant nord-coréen à rencontrer un président américain en exercice. Mais les discussions sont au point mort depuis le deuxième sommet avec Donald Trump à Hanoï en 2019, qui avait échoué sur l’allègement des sanctions internationales et sur les gestes que Pyongyang était prêt à concéder en retour.

Washington a répété à plusieurs reprises sa volonté de rencontrer des représentants nord-coréens à tout moment et en tout lieu, dans condition préalable.

La Corée Sud a renforcé ses propres capacités militaires, en testant avec succès son premier missile balistique lancé par sous-marin en septembre et en révélant un missile de croisière supersonique.

M. Kim a accusé le Sud d’hypocrisie, déclarant que leurs « tentatives sans restriction et dangereuses de renforcer la puissance militaire détruisent l’équilibre militaire de la péninsule coréenne et augmentent l’instabilité et le danger militaires ».

Par Le Point avec AFP

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :