Congo-Diaspora: Décès en France de la journaliste Pauline Tsik

Les plus jeunes d’entre nous ne la connaissent pas. Pauline Tsik fut l’une des grandes présentatrices du JT de 20h de Télé Congo dans les années 80-90. Elle forçait l’admiration par sa rigueur professionnelle et son talent. Elle aura suscité beaucoup d’émules dans la profession.

Peu avant la guerre de juin 1997, elle s’était rapprochée de Bernard Bakana Kolélas, président-fondateur du MCDDI. A la fin de ce conflit, elle s’était exilée en France.

Elle serait morte dans son appartement où elle vivait seule.

Communiqué de Presse relatif au décès de notre Camarade de lutte Pauline Tsik TSIDEKELE


C’est avec une grande tristesse que les membres de la plateforme associative « LES
ASSISES NATIONALES DU CONGO » ont appris le décès ce 27 octobre 2021 de
Madame Pauline TSIK ( TSIDEKELE) , une grande figure historique de la télévision
congolaise et qui était devenue une Résistante exemplaire dans la diaspora congolaise
depuis le coup d’Etat de 1997 au Congo(Brazzaville).
Décédée en France où elle était réfugiée politique reconnue par la République Française
depuis le début des années 2000, au cours de son exil politique qui avait commencé au
Gabon en 1998, Pauline TSIK était membre des ASSISES NATIONALES DU CONGO,
depuis la création de cette plateforme en 2014.
Signataire de la Charte révisée des « ASSISES» en 2016, notre camarade de lutte,
journaliste de formation et jadis grande vedette du journal de 20 heures de Télé Congo
dans les années 80-90, a été de tous les combats pour la restauration de la démocratie
au Congo et pour la reconstruction de notre chère patrie. Contre vents et marrées, elle
n’a ménagé aucun effort pour apporter son expertise au sein des « ASSISES »,
toujours avec humilité et dignité.
Notre compatriote nous quitte au moment où la situation de notre pays continue de
sombrer dans une déliquescence généralisée qui s’aggrave chaque jour. En effet, il
suffit d’observer la nature des scandales économiques occasionnés par les tenants d’un
pouvoir illégal et illégitime, révélés par la presse nationale et internationale.
Incontestablement Pauline TSIK est partie meurtrie par la tragédie dans laquelle survit
le Congo depuis le coup d’Etat de 1997 et le rêve brisé de la Conférence Nationale
Souveraine de 1991 qu’elle avait vivement soutenue.
Symboliquement, nous en sommes convaincus, ses mains se joindront toujours à
celles des fils et filles de notre pays, afin de boucher les trous de « la jarre percée »
qu’est devenu notre pays – pour reprendre la métaphore bien connue du Grand
Résistant Africain que fut le Roi de Ghezo face à l’occupation colonialiste dans l’actuel
Bénin.
Pauline TSIK n’avait qu’une aspiration : la paix dans la dignité et la justice sociale, en
République. Telle est aussi l’aspiration du peuple congolais.
À travers leur bureau, les membres des « ASSISES NATIONALES DU CONGO »
présentent leurs sincères condoléances à la famille d’une GRANDE FEMME
CONGOLAISE MORTE DANS SON COMBAT POUR UN CONGO JUSTE ET POUR UNE
HUMANITE MEILLEURE.
Fait à Paris le 27/10/2021
Le Bureau des Assises Nationales du Congo.
Pour le Délégué Général,
Djess dia Moungouansi Porte-parole, Secrétaire Général par intérim.
Contacts : 06.45.89.88.52 et 06.64.39.34.94

REPOSE EN PAIX LA GRANDE … Merci pour votre soutien dans ce combat pour la Liberté.

Avec Brazanews

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :