Congo : L’ancien Premier ministre Clément Mouamba est mort à Paris

NÉCROLOGIE. L’ancien Premier ministre congolais, Clément Mouamba s’est éteint à l’hôpital Saint Joseph à Paris en France des suites de maladie. Il avait 77 ans.

Clément Mouamba, né en 1944 à Sibiti dans le département de la Lékoumou, est un homme d’État congolais.

Premier ministre de la République du Congo le 23 avril 2016 à 2021, symbole de la « nouvelle République » et du gouvernement « de rupture » voulus par le Président Denis Sassou-N’Guesso après sa réélection.

Clément Mouamba fut un économiste de carrière. Ministre des Finances de septembre 1992 à juin 1993, il était député de la première circonscription électorale de Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou  depuis 2017 pour le compte du Parti congolais du travail (PCT) qu’il a rejoint dans la foulée de sa nomination à la primature. Un poste qu’il avait déjà occupé en 1992, sous le label de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale de Pascal Lissouba.

Ancien élève du lycée technique de Brazzaville, Clément Mouamba a poursuivi ses études en France, à Montpellier, puis à la Sorbonne, où il obtiendra un doctorat en sciences économiques. Sur le plan professionnel, il a occupé les fonctions de sous-directeur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale qu’il avait intégré en 1973. Conseiller économique et financier du président Denis Sassou N’Guesso sous le monopartisme, il fut propulsé à la tête de la Banque internationale du Congo, puis de la Banque commerciale du Congo, en 1985.

Alors Premier ministre de la République du Congo, il avait reçu le 6 février 2018 la distinction de Doctor Honoris Causa de l’Ecole de commerce de Lyon. Il s’agit d’une distinction en reconnaissance d’une carrière et de la qualité des travaux.

Près de trois semaines après l’investiture du président Denis Sassou N’Guesso pour un quatrième mandat, il démissionne le 4 mai 2021 avec son équipe gouvernementale comme le veut la loi. Il est remplacé par Anatole Collinet Makosso.

Selon certaines sources, Clément Mouamba pourtant vacciné contre le Covid-19, avait été évacué vers la France, suite à des complications d’atteinte pulmonaire, liée au Covid-19. Il n’y aura hélas pas survécu.

Une fois de plus, le Congo perd dans la même période, un autre grand commis de l’État.

Avec Adiac-Congo et Jean-Jacques DOUNDA / Les Echos du Congo-Brazzaville

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :