Angleterre : d’anciens forts militaires transformés en hôtels de luxe

Les Solent Forts, anciens forts militaires près de Portsmouth, sont à vendre, rapporte « Le Figaro ». Le promoteur est à la recherche de riches repreneurs.

Un des trois Solent Forts, au large de Portsmouth, dans la Manche.
Un des trois Solent Forts, au large de Portsmouth, dans la Manche.© Terry Harris/REX/SIPA / SHUTTERSTOCK / Terry Harris/REX/SIPA

Pas de tigres, de cages pleines d’araignées ou d’arbres à clés. Les Solent Forts, anciens forts militaires situés dans la Manche, au large de Portsmouth (Angleterre), offrent un tout autre standing que le château de Fort Boyard. Ces dernières années, ces édifices majestueux ont été réhabilités en hôtels de luxe et ils sont aujourd’hui tous les trois à vendre, rapporte Le Figarosamedi 30 octobre. Pour s’offrir un des trois sites, il va falloir débourser quelques centaines de milliers d’euros et même quelques millions pour les plus luxueux. Le prix d’une page d’histoire : ces forts ont été construits au XIXe siècle pour défendre le Royaume-Uni des assauts ennemis.

Les Solent Forts se divisent en trois bâtiments distincts. Le plus éloigné de la côte est le No Man’s Fort. Sa rénovation est plus ancienne que pour les deux autres puisqu’elle date des années 1980. Contrairement aux deux autres, il est plus accessible à une clientèle professionnelle grâce à ses grandes salles de conférences. Le promoteur espère tirer pas moins de cinq millions d’euros de cette vente.

Un fort en travaux en vente à 900 000 euros

Le Spitbank Fort est, lui, beaucoup plus petit mais plus sophistiqué que le premier. Il dispose notamment de neuf suites de luxe, d’un sauna et d’une piscine chauffée. Le promoteur précise dans son annonce que le site est « child free » (autrement dit : interdit aux enfants). Son prix ? 4,8 millions d’euros.

Enfin, le dernier bâtiment est le Horse Sand Forts. Il n’est à vendre « que pour 900 000 euros, principalement parce qu’il y a encore beaucoup de travaux à faire dedans. Mais avec ses 100 chambres à disposition, nul doute qu’il trouvera preneur très vite.

Par Le Point

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :