Canada-Québec/Bordée : 15+ cm de neige attendus

Un système dépressionnaire assez costaud en provenance de l’Ouest canadien fera son entrée sur le Québec dès dimanche soir.

Le nord-ouest de la province sera la première région touchée, avant que le système ne continue sa course le long de la vallée du Saint-Laurent. Le sud et le centre seront affectés dès la nuit de dimanche à lundi avec un mélange de pluie et de neige.

© Fournis par MétéoMédia

Fidèle à ses habitudes, l’est du Québec est le dernier sur la liste. Toutefois, ce cas est particulier : le système dépressionnaire devrait se reformer une nouvelle fois et, alimenté par une rivière atmosphérique, gagner en puissance au fur et à mesure de sa progression vers l’est.

Bordée à l’horizon

Les secteurs les plus gâtés par la neige seront l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, allant jusqu’à la baie James. Une vingtaine de centimètres pourraient effectivement tomber sur ces secteurs.

Des flocons sont tout de même attendus sur une large portion du nord et du centre de la province, surtout sur la rive-nord du fleuve Saint-Laurent. À titre d’exemple, le Saguenay-Lac-Saint-Jean pourrait également obtenir quelques centimètres, de même que les Hautes-Laurentides.

© Fournis par MétéoMédia

Le sud et le centre devraient surtout avoir droit à des précipitations liquides. Les quantités attendues sont relativement faibles pour ces deux régions, oscillant autour du 10 millimètres d’après les prévisions actuelles.

Des rafales allant jusqu’à 60 km/h devraient décoiffer une bonne portion de l’Abitibi-Témiscamingue. La visibilité risque donc d’être réduite dès lundi matin, en raison de la neige fraîchement tombée. La prudence sera de mise sur les routes.

Beaucoup moins de neige qu’à l’habitude

L’ensemble du Québec enregistre un déficit de neige important en ce moment. Les secteurs les plus touchés sont ceux situés au nord du Québec méridional, qui ont généralement droit à leurs premières accumulations assez tôt dans la saison.

© Fournis par MétéoMédia

C’est notamment le cas de l’Abitibi-Témiscamingue, qui observe une quarantaine de centimètres de neige, en moyenne, en date du 20 novembre. La tempête des prochains jours risque de lui permettre de rattraper un peu de retard, sans le combler complètement.

Un scénario similaire se joue dans l’est du Québec, où le déficit se creuse de plus en plus.

Avec  MétéoMédia 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :