France-Monseigneur Aupetit : sortie à deux après sa démission

Depuis les révélations du « Point » et l’annonce par le pape François de sa démission, on était sans nouvelles de Mgr Aupetit. Lundi 6 décembre, il est réapparu.

Monseigneur Aupetit lors d'une ceremonie en avril 2019 devant Notre-Dame de Paris.
Monseigneur Aupetit lors d’une cérémonie en avril 2019 devant Notre-Dame de Paris.© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

La vie continue pour l’archevêque de Paris monseigneur Aupetit, dont la démission a été acceptée jeudi 2 décembre par le pape François. Depuis les révélations du Point, qui dévoilait la semaine dernière qu’il avait eu en 2012 une relation intime avec une femme, sa vie privée fait l’objet de toutes les attentions. Un intérêt médiatique qui n’a pas empêché le religieux de retrouver son amie et guide spirituelle Laetitia Calmeyn pour un après-midi en forêt lundi 6 décembre. Mme Calmeyn est une théologienne belge, née le 6 septembre 1975 à Bruxelles, selon sa fiche Wikipédia, qui est devenue « vierge consacrée », comme on appelle ces femmes qui, par amour de Dieu, s’engagent à vivre dans le célibat et la chasteté.

Selon nos informations, monseigneur Aupetit a quitté la résidence officielle de l’archevêque de Paris, située rue Barbey-de-Jouy, dans le 7e arrondissement de Paris, dans la matinée pour aller retrouver son amie. Habillé en civil, il est passé la chercher en voiture dans le 15e arrondissement pour l’emmener déjeuner dans un restaurant de Viroflay, dans les Yvelines. Les deux amis sont ensuite allés se promener dans la forêt de Meudon, où un photographe de Paris Match a pu les prendre en photo. 

Ce même lundi 6 décembre, le pape François expliquait, dans l’avion qui le ramenait de Grèce, pourquoi il avait accepté la démission de l’archevêque de Paris. Mgr Michel Aupetit « ne peut plus gouverner », car « sa réputation a été atteinte » par les « commérages », a-t-il estimé.

Une messe d’action de grâce prévue dimanche

Le souverain pontife a notamment évoqué « un manquement au sixième commandement » (« Tu ne commettras pas d’adultère »), « pas total mais des petites caresses et des massages qu’il faisait à sa secrétaire ». « Ça, c’est un péché. Mais ce n’est pas le péché le plus grave, car les péchés de la chair ne sont pas les plus graves. […] Ainsi, Mgr Aupetit est pécheur. Comme je le suis, comme l’a été Pierre, l’évêque sur lequel le Christ a fondé son Église », a-t-il déclaré.

Selon nos informations, c’est davantage les explications ambiguës et les versions contradictoires et peu probantes de Mgr Aupetit, à la suite des révélations du Point, que ses « manquements » qui auraient poussé le pape à accepter la démission de l’archevêque.

Dimanche 12 décembre, une messe d’action de grâce sera célébrée à 19 heures en l’église Saint-Sulpice pour « entourer et remercier monseigneur Michel Aupetit ». Mais la moitié des religieux invités a d’ores et déjà annoncé qu’elle ne s’y rendrait pas.

Avec Le Point

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “France-Monseigneur Aupetit : sortie à deux après sa démission”

  1. Bouesso Says:

    Dommage ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :