Canada: Vers un resserrement des mesures sanitaires au Québec?

8263e64af5f44e51bc54fd1d60b47c12.

Les rues du Montréal lors du couvre-feu du printemps 2021. Photo: Radio-Canada/Jean-Claude Taliana

Après les festivités de Noël et devant la flambée de cas causée par le variant Omicron, Québec s’apprêterait à serrer la vis à la veille du jour de l’An. Des discussions sont en cours au sein du gouvernement et une annonce en ce sens pourrait venir en fin de journée.

Le premier ministre François Legault s’adressera aux Québécois à 17 h en compagnie de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et d’Horacio Arruda, directeur national de la santé publique.

Les cas de COVID-19 atteignent des records. Radio-Canada a appris que Québec a enregistré plus de 14 000 cas de contamination mercredi, malgré les ratés du système informatique de rendez-vous pour le dépistage qui ont forcé des dizaines de personnes à rentrer chez elles sans se faire tester. Quelque 804 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 122 aux soins intensifs.

Pour affronter cette hausse sans précédent, François Legault annoncera probablement une diminution du nombre de personnes pouvant prendre part aux rassemblements privés. Plutôt que deux bulles familiales, ou six personnes, ce seront désormais seulement les membres de la même bulle familiale qui pourront se réunir la veille du jour de l’An.

Par ailleurs, le gouvernement envisage sérieusement la fermeture complète des restaurants, vus comme des lieux potentiels d’éclosions. La date exacte de cette fermeture n’est pas définie. Déjà, ils ne pouvaient ouvrir qu’à 50 % de leur capacité depuis le 20 décembre.

Le retour du couvre-feu, qui fait partie des discussions de la cellule de crise depuis quelques semaines, serait également considéré, mais la décision de l’imposer n’a pas encore été prise. Rappelons qu’un couvre-feu a été en vigueur l’année dernière, du 8 janvier au 28 mai 2021. Le Québec a été la seule province canadienne à imposer une telle mesure.

Enfin, le report de la rentrée scolaire en présentiel fait partie des scénarios examinés. Le gouvernement avait déjà annoncé avant le début des vacances de Noël qu’elle serait reportée au 10 janvier, mais on envisage maintenant la possibilité de la repousser d’une semaine, soit jusqu’au 17 janvier.

Le Québec est la province aux prises avec le plus grand nombre de contaminations à la COVID-19, avec 13 149 cas en date du 29 décembre. L’Ontario, deuxième province la plus touchée, a recensé 13 087 cas le 30 décembre. Cela représente 909 cas actifs pour 100 000 habitants au Québec, contre 585 pour 100 000 en Ontario.

Avec Radio-Canada avec les informations de Véronique Prince

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :