Congo: Fâchés , les Bayakas de Sibiti réclament à Sassou la dépouille mortelle de Clément Mouamba

Depuis son décès le 29 octobre 2021 à Paris en France, la dépouille mortelle de l’ancien premier ministre Clément Mouamba traîne encore dans une morgue de la région parisienne. Une situation qui fâche ses frères Bayakas de Sibiti qui réclament à Denis Sassou Nguesso le retour dans un bref délai du cadavre de Mouamba.

A Sibiti, les notables Bayakas ne croient plus aux explications fournies par le pouvoir via le traître Thierry Moungala sur les raisons exactes du non retour de la dépouille de Clément Mouamba. Moungala a fait avaler aux Bayakas que c’est le Covid qui empêchait le rapatriement du cadavre de son frère Mouamba.

Mais tout le monde sait que cela est un gros mensonge et que des personnalités africaines mortes de Covid à Paris ont été rapatriées vers leurs pays pour leur inhumation. Ce qui pousse les populations de Sibiti à soupçonner un complot ourdi contre elles par le pouvoir.

A Mpila, on affirme que les gens de Sibiti sont des emmerdeurs qui n’ont jamais réclamé leur bien-être à Mouamba, mais exigent sa dépouille mortelle. Des notables de cette contrée du pays préparent des cérémonies grandioses en l’honneur de leur fils Mouamba dont un rituel de purification et retour à l’envoyeur, si sa mort provient d’une personne ou groupe de personnes.

« Ceux qui ont fait du mal à Clément ont peur de ramener son corps ici à Sibiti de peur des représailles mystiques de notre part » confie un notable Bayaka, bien déterminé à voir clair sur cette mort. Dans leur réclamation, les notables de Sibiti s’opposent à tout cérémonie à Brazzaville et exigent que tout se fasse dans la capitale de la Lékoumou.

L’ancien premier ministre Clément Mouamba, qui a dirigé le gouvernement du Congo-Brazzaville entre 2016 et 2021, sous la présidence de Denis Sassou Nguesso, est décédé vendredi 29 octobre à Paris après son évacuation sanitaire en France, a appris auprès de sa famille et de son parti. Âgé de 78 ans, Clément Mouamba est décédé «à la maison (à Paris) après avoir subi des soins intensifs à l’hôpital. Il a eu plusieurs complications respiratoires: c’est le Covid», a déclaré à l’AFP une source familiale, précisant qu’il avait été évacué le 12 octobre.

Avec Sacer-infos par Stany Frank

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :