Canada-Froid extrême : tout le Québec sous surveillance

Un modeste système dépressionnaire a balayé le Québec au cours du week-end. Ce dernier possède une autre carte dans sa manche : un vigoureux front froid qui, à son passage, a fait radicalement chuter les températures

Un revirement de situation se dessine pour l’ensemble du territoire, entre la fin du week-end et le début de la semaine. Après un dimanche au-dessus du point de congélation, voilà que plusieurs secteurs, dont Montréal, ont droit à des températures de -15 °C.

D’ici mardi soir, une bonne portion du Québec expérimentera effectivement les températures les plus froides de la saison jusqu’à maintenant.

Des avertissements de froid extrême ont d’ailleurs été émis par Environnement Canada pour pratiquement tout le Québec, à l’exception de la péninsule gaspésienne (en date de lundi matin). Toutefois, cette dernière goûtera aussi à l’air arctique : le front froid balaiera ce secteur au cours des prochaines heures.

© Fournis par MétéoMédia

Des records de froid ne sont pas impossibles en ce qui concerne les bas maximums (soit les températures les plus froides possibles au plus chaud de la journée). À Montréal, par exemple, le précédent record de froid pour un 11 janvier appartient à 1981, avec un mercure de -22,4 °C.

© Fournis par MétéoMédia

Ressentis de -35, voire -40, prévus

Les températures nocturnes pourraient même descendre sous les -25 °C pour la grande région métropolitaine, entre lundi et mardi. Cette marque n’a pas été vue depuis décembre 2017.

Le froid sera donc particulièrement prononcé en matinée, mardi. À ce moment, les températures ressenties pourraient se situer sous les -35 dans la métropole.

© Fournis par MétéoMédia

Dans le nord-ouest du Québec, le froid sera encore plus poignant, avec des ressentis de -40, toujours pour mardi matin.

Bon à savoir : les risques pour la santé sont plus élevés lorsque le refroidissement éolien est inférieur à -27, d’après le gouvernement du Canada.

Impacts possibles

Ce changement de paradigme, passant d’un mercure au-delà de 0 °C dimanche à près de -20 °C, mardi, est soudain et très rapide. Les surfaces, comme les trottoirs, les routes et les stationnements, pourraient être glacées et glissantes.

Un risque important d’engelure et d’hypothermie est effectivement présent pour les prochains jours.

© Fournis par MétéoMédia

Les personnes les plus vulnérables à un tel air arctique sont les jeunes enfants, les personnes âgées et celles qui ont des maladies chroniques. Les gens qui travaillent à l’extérieur et ceux qui souhaitent faire de l’activité physique devront aussi redoubler de prudence, et s’habiller très chaudement.

Les personnes sans domicile fixe sont aussi particulièrement à risque.

Avec  MétéoMédia

Étiquettes : , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :