Canada: Reprise de la circulation sur le pont Ambassador à Windsor

Le pont Ambassador qui surplombe la rivière Détroit recouverte de glaces.

Le pont Ambassador entre Windsor et Détroit est le lien transfrontalier le plus achalandé en Amérique du Nord. Photo: CBC/Patrick Morrell

Le pont Ambassador, le lien transfrontalier le plus achalandé en Amérique du Nord, est complètement rouvert depuis tard dimanche soir, après un blocage d’une semaine.

Des camionneurs et d’autres opposants à la vaccination obligatoire ont bloqué la circulation toute la semaine dernière sur le pont entre Windsor et Détroit.

La police a finalement délogé les manifestants durant le week-end, à la suite d’une injonction et de la déclaration de l’état d’urgence par le premier ministre ontarien Doug Ford.

Une vingtaine de protestataires ont été arrêtés et la police a remorqué au moins cinq véhicules.

Radio-Canada a pu confirmer lundi matin que les camions circulaient à nouveau sur le pont Ambassador.

La présence policière demeure toutefois forte. Des murets de béton, des déneigeuses et des véhicules de police se trouvent sur les côtés de la voie d’accès principale au pont à Windsor, Huron Church, pour empêcher tout manifestant de bloquer à nouveau cette artère.

Nous rappelons au public que nous restons présents dans le secteur de la manifestation [de la semaine dernière]. Nous ne tolérerons aucune activité illégale, indique la Police de Windsor sur Twitter.

De son côté, l’Agence des services frontaliers du Canada indique sur son site web qu’il n’y a aucun délai pour traverser la frontière grâce au pont Ambassador.Un poids lourd roule le long d'Huron Church.

Un camion sur l’artère Huron Church près du pont Ambassador le 14 février Photo: Radio-Canada/Elvis Nouemsi Njiké

Le maire de Windsor, Drew Dilkens, et le service policier de la ville doivent faire le point sur la situation lundi après-midi.

Pour sa part, le premier ministre canadien, Justin Trudeau, doit discuter lundi avec ses homologues provinciaux des différentes manifestations contre les mesures sanitaires toujours en cours au pays, y compris à Ottawa.

Opération policière

Le premier ministre Doug Ford a félicité les forces de l’ordre d’avoir mis fin pacifiquement au blocage illégal du pont Ambassador durant le week-end.

La Maison-Blanche s’est aussi réjouie de la levée des barricades, qui ont perturbé les échanges commerciaux entre le Canada et les États-Unis. La gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer, a affirmé qu’il s’agissait d’une victoire pour les familles de travailleurs du Michigan et pour les entreprises de l’État qui peuvent reprendre l’exportation de leurs produits.

Plusieurs usines automobiles en Ontario avaient dû ralentir ou suspendre leur production, en raison du blocage.

Près de 2,5 millions de camions empruntent le pont Ambassador chaque année. Plus de 25 % des marchandises échangées entre les États-Unis et le Canada y transitent.

Radio-Canada avec des renseignements fournis par Elvis Nouemsi Njiké

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :