Canada: Ottawa annonce d’autres sanctions contre la Russie et des livraisons d’armes à l’Ukraine

La vice-première ministre Chrystia Freeland. Photo : La Presse Canadienne/Justin Tang

Ottawa durcit le ton une fois de plus contre Moscou en annonçant des tarifs de 35 % sur les exportations de la Russie et du Bélarus ainsi que la livraison de 4500 lance-roquettes et plus de 7000 grenades aux forces ukrainiennes.

Alors que les forces russes poursuivent leur progression en Ukraine en dépit de la résistance acharnée des militaires et de la population, la vice-première ministre du Canada, Chrystia Freeland, a annoncé ce matin l’imposition par son gouvernement de droits tarifaires de 35 % sur tous les produits exportés au Canada par la Russie et le Bélarus.

« Le président Poutine, ses complices […] et l’économie russe paient le prix de cette grave erreur historique. Nous ne pouvons pas lui permettre de réussir et nous ne le ferons pas. »— Une citation de  Chrystia Freeland, vice-première ministre du Canada

La Russie et la Biélorussie ne bénéficieront plus des avantages, en particulier des tarifs douaniers bas, que le Canada offre aux autres pays membres de l’Organisation mondiale du commerce, a expliqué Mme Freeland en compagnie de la ministre de la Défense, Anita Anand et du ministre de l’Immigration, Sean Fraser.

Seule la Corée du Nord était jusqu’ici soumise à de tels tarifs sur ses exportations au Canada, a précisé la ministre Freeland.

Une dizaine de pdg des géants pétroliers russes Rosneft et Gazprom sont aussi visés par le nouveau train de sanctions canadiennes. Plus de 1000 personnes, entités et entreprises liées à la Russie font l’objet de sanctions canadiennes depuis l’annexion de la Crimée, en 2014, affirme Chrystia Freeland.

« Les membres de l’élite financière russe peuvent croire que leurs liens étroits avec les conseils d’administration et les yachts club d’Occident les protégeront, mais ils ont tort. »— Une citation de  Chrystia Freeland, vice-première ministre du Canada

Nouvelles livraisons d’armes aux Ukrainiens

Considérant les conditions tragiques dans lesquelles les Ukrainiens doivent affronter seuls la puissante offensive de Moscou, la ministre de la Défense, Anita Anand, a pour sa part annoncé la livraison prochaine de 4500 lance-roquettes M-72, [une arme antichar légère] ainsi que 7500 grenades aux forces ukrainiennes.

La ministre a par ailleurs pris soins de ne donner aucune information sur les moyens qui seront utilisés pour acheminer ces armes jusque sur les champs de bataille d’Ukraine.

Avec Radio-Canada par Stéphane Bordeleau

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :