Congo-Enseignement : lancement à Pointe-Noire des plateformes Ecole à domicile et Ayoba

Les deux plateformes ont été présentées officiellement, le 1er avril, au lycée interdépartemental de Vindoulou, dans le quatrième arrondissement Loandjili, en présence du ministre Jean-Luc Mouthou de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation. 

La photo de famille à la fin de la cérémonie

La plateforme Ecole à domicile (EAD) est le fruit du partenariat entre la fondation MTN  et Chevron Congo ainsi que le ministère de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation. Elle accompagnera ce ministère pour les enseignements à distance. L’application Ayoba, quant à elle,  permet aux élèves de discuter gratuitement en ligne et sans connexion internet. Elle est une composante de la plateforme EAD en vue d’un meilleur accompagnement des élèves dans leur cursus scolaire. La mise en place de ces applications est une fierté pour les deux entreprises en vue  de soutenir ce ministère  dans la digitalisation de l’école et le rayonnement de l’éducation en République du Congo.    

Dans son mot de circonstance, Jean Baptiste Sitou, directeur départemental de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, a expliqué que le  lancement officiel de ces deux applications permettra d’assurer une meilleure  accessibilité des cours aux écoliers en tous lieux et  à tout moment.

« Les affres de la covid-19 ont permis à notre système éducatif de prendre l’option de l’école à domicile avec, à la clé, les cours en ligne. L’objectif du lancement de ces  applications est de façonner une génération numérique, nos élèves bénéficiaires de ce projet doivent être  à la pointe de ces nouvelles technologies. Dans le cadre du partenariat public-privé, je voudrais au nom du ministre de l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire et de l’alphabétisation adresser mes félicitations et mes remerciements aux dirigeants de MTN et Chevron Congo pour cette action », a-t-il déclaré.   

Katia Mounthault, directrice des relations publiques et institutionnelles de la société Chevron Congo, a rappelé que depuis plusieurs années, sa société  a toujours accompagné les pouvoirs publics dans la vision de développement et des réformes menées, en s’appuyant sur les partenariats public-privé, privé-privé et autres pour mettre en œuvre des projets en faveur du développement durable, de la qualité de l’éducation et de la formation en République du Congo. «Au-delà de l’investissement financier, notre présence en ces lieux exprime de nouveau l’engagement de Chevron à arrimer le système éducatif congolais aux nouveaux défis numériques dans un monde de plus en plus connecté, de plus en plus digitalisé et en perpétuelle évolution », a-t-elle laissé entendre.

 » Des instruments  révolutionnaires à bien utiliser »

Pour sa part, présentant l’application EAD, Arsène Boukita, directeur du système d’information et de communication au ministère de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, a signifié que cette plateforme est composée d’un site internet intitulé www.ecoleadomicile.me et présente des programmes d’enseignements officiels et quelques  cours modèles conçus par les chercheurs de l’Institut national de recherche et d’action pédagogiques. « Cette plateforme permettra à tous les élèves de la République de poser des questions aux spécialistes et de recevoir des réponses via la même plateforme. Sur cette plateforme, se trouve une autre application Ayoba fournie par la fondation MTN. Avec Ayoba, élèves et enseignants pourront créer des groupes de recherche de travail et échanger des documents éducatifs sous les formats audiovisuels ou textuels », a-t-il indiqué.  

Pour le  représentant du directeur général de la société MTN Congo, Patrick Itsoua, investir dans l’éducation c’est construire une société prospère et stable au sein de laquelle chaque citoyen se sentira membre d’une communauté. «Les élèves doivent comprendre que c’est une véritable opportunité d’avoir entre leurs mains de tels outils qui permettront d’apprendre à domicile ou ailleurs. Ces applications permettront aux écoliers d’accélérer des connaissances et la réussite aux examens d’Etat. Pour les enseignants, ces derniers ne doivent pas laisser l’usage de ces nouveaux outils digitaux devenir un obstacle à l’innovation des méthodes d’enseignement », a-t-il conseillé. Remerciant les partenaires MTN et Chevron Congo, le ministre Jean-Luc Mouthou a signifié aux élèves que ces applications sont des instruments  révolutionnaires dans le cadre de l’apprentissage qu’il faut s’en servir et utiliser 24 heures sur 24.

« En réalité, il ne vous manquera plus d’enseignants virtuellement, puisque vous allez toujours avoir ce contact permanent avec un enseignant sur la plateforme. Avec ce dernier, vous pourrez communiquer, échanger et poser toutes les questions possibles. Il y a de richesse que d’hommes, fort de cela, le président de la République nous exhorte régulièrement à cet exercice de formation, de prise en charge totale et effective de cette jeunesse scolarisée. Ces deux dispositifs doivent permettre à chaque écolier du système éducatif national de pouvoir bénéficier, en un seul clic, des différents enseignements, les imprimer, étudier et peaufiner leurs apprentissages, au besoin poser des questions à travers ces plateformes et avoir des réponses à leurs questions », a expliqué le ministre.   Rappelons que le concept de l’EAD a vu le jour lors du confinement dû à la crise sanitaire du coronavirus, dans le but d’accompagner les élèves à rester en liaison avec l’école, suivre les cours à distance et s’exercer à la maison.      

Avec Adiac-Congo par Séverin Ibara

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :