En Allemagne, demander une carafe d’eau est un sacrilège

Les voix s’élèvent contre cet usage d’une autre époque, soulève « Courrier international ». Malgré les arguments économiques, les restaurants persistent.

En Allemagne, les restaurants offrant de l'eau en carafe sont rares.
En Allemagne, les restaurants offrant de l’eau en carafe sont rares.© ARIS OIKONOMOU / AFP

Ils persistent et signent. Comme le rapporte Courrier international, la colère gronde en Allemagne alors que le secteur de la restauration refuse – encore et toujours – de permettre aux clients de disposer d’une carafe d’eau gratuitement. Ce qui, en France, est le cas. En effet, si vous poussez la porte d’un bar ou d’un restaurant, le prix de l’eau potable est compris dans la note de votre repas, comme le confirme la Direction générale de la répression des fraudes.

En Allemagne, vous risquez d’être mal accueilli si vous faites une telle demande. « La fixation des prix est l’affaire des restaurateurs et c’est très bien ainsi », maintient face à la presse allemande la responsable du principal syndicat de restaurateurs. Et de poursuivre avec une mise en situation, « si dix cyclistes en sueur arrivent et demandent tous un litre d’eau gratuite, on ne peut pas les servir gratuitement, car le service et le nettoyage des verres et des tables coûtent de l’argent ».

Cette position est même parvenue à s’imposer au niveau européen. En 2019, une directive de Bruxelles voulait obliger les restaurateurs à fournir gratuitement ou « contre une faible rémunération » de l’eau du robinet. Face à l’opposition farouche des restaurateurs allemands, la « suggestion » a été préférée à l’« obligation ».

L’eau du robinet pas assez rentable pour les restaurants

Pourquoi une telle position ? La réponse est assez simple finalement. En effet, dans le pays de Goethe, la carte des plats est « relativement bon marché », remarque la presse allemande, comme le Die Zeit Magazin. Or, pour beaucoup d’établissements, le chiffre d’affaires est en grande partie tiré de la vente de boisson. Ce qui est le cas, également, ailleurs en Europe. Par ailleurs, vendre de l’eau du robinet serait, aujourd’hui, une activité qui ne rivaliserait pas avec les profits générés par la vente de l’eau en bouteille.

Il faut dire qu’avec des prix de 8 euros pour un litre, difficile de faire plus rentable. Par exemple, en 2013, le m3 d’eau potable était affiché à 5,31€, selon l’UFC-Que Choisir. Ramené au litre, le prix devient dérisoire (0,00531€/l), d’autant que même en vendant cette eau 1 000 fois son prix, cela resterait toujours moins avantageux pour le secteur de la restauration.

De l’eau en bouteille mauvaise pour l’environnement ?

Aujourd’hui, certains professionnels du secteur commencent à changer d’avis, souvent la jeune génération. « Si mes clients boivent plus d’eau, ils boiront aussi plus de vin. S’ils se privent d’une bouteille d’eau coûteuse, ils auront la gueule de bois le lendemain et ne reviendront pas tant qu’ils ne seront pas remis. C’est mauvais pour les affaires », soulève avec une pointe d’humour Billy Wagner, patron d’un restaurant étoilé de Berlin. D’autant que le coût pour la société n’est pas neutre. En effet, selon le restaurateur, les caisses remplies de bouteilles consignées auraient tendance à provoquer des hernies discales à ses employés et donc des arrêts maladie.

Autre raison pour abandonner cette eau en bouteille, le coût pour l’environnement. Le magazine allemand évoquant l’étude « A tip : tap ». « Les émissions de l’eau minérale sont 586 fois plus élevées que celles de l’eau du robinet. En 2019, l’Allemagne a importé environ 1,1 milliard de litres d’eau minérale et en a exporté 334 millions », indiquent les chercheurs. Par ailleurs, dans un contexte de réchauffement climatique et de canicules à répétition, servir de l’eau à 8 euros le litre ou de minuscules verres d’eau n’est pas véritablement la solution la plus adaptée.

Par Le Point avec AFP

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :