Congo: Les « ont dit » sur le départ du gouvernement de Rigobert Andely

 Les « ont dit » sur le départ du gouvernement de Rigobert Andely

Rigobert Andely a été viré parce que depuis son retour, il a voulu mettre de l’ordre. Ceux qui avaient l’habitude de voler ne pouvaient plus le faire….tout du moins très difficilement. J’ai travaillé avec lui pendant un an, et je peux vous dire que le ministre était quotidiennement harcelé pour qu’il rouvre les vannes.

Quand il a découvert avec stupéfaction le 17 Septembre dernier les valises bourrées de billets en provenance d’Oyo, remises à Nzoumba-ndama et saisies à la frontière avec le Gabon, le ministre Andely n’en revenait pas. Et quand il a appris le montant , 1 milliard 190 millions FCFA, que contenaient ces valises, j’étais aux côtés du ministres. Il était scandalisé. Nous avons vu et revu en boucle la vidéo, Il m’a dit, voilà nous cherchons désespérément l’argent pour payer les pensions de retraite, les salaires ou les bourses, à oyo il y a l’argent qui dort, ça ce n’est pas se moquer des Congolais? Je pense aux pauvres enfants d’autrui, nos enfants qui sont à l’étranger sans toucher leur bourse.

Aussitôt son téléphone n’a pas arrêté de sonner. Le ministre Andely a un sacré carnet d’adresses. Ses connaissances au sein des institutions financières de la Cemac lui ont dit, mais c’est quoi ça ce pays que vous servez? On dirait une mafia monsieur le ministre. Votre honneur est engagé, et tout le crédit qu’on avait pour votre gouvernement notamment par ta présence en son sein est ébranlé parce que tu étais, monsieur le ministre, le gage et la garantie du sérieux pour assainir et redresser les finances de ce pays que nous aimons tant et que malheureusement Monsieur Sassou et son clan n’ont cessé de saccager.

Le lundi 19 Septembre je me retrouve avec le ministre Andely dans son bureau. La mine grave, il me confie qu’il a pris sa décision de partir du gouvernement. Il attend le retour du président Sassou parti aux obsèques de la reine Elizabeth II. La vidéo de l’humiliation du président avec son petit-fils devant le bus a eu un effet dévastateur et a fini par convaincre le ministre Andely qu’il servait non pas un président mais plutôt un charlot.

Enfin, Mr Sassou rentre finalement de son périple humiliant de Londres. Le ministre Andely lui téléphone et lui dit qu’il avait des choses à lui dire en tête à tête. Monsieur le président, j’ai décidé de rendre mon tablier. Dit monsieur Andely au président. Monsieur Sassou lui dit, mais Non, pourquoi? J’ai encore besoin de toi.…écoutez monsieur le ministre, je vous attend demain.

Nous sommes donc le vendredi. Finalement, le ministre Andely est resté sur sa décision de partir. Le président Sassou n’a pas réussi à le dissuader. Je peux vous dire que le président Sassou n’a pas du tout apprécié cette défection et n’a pas caché son incompréhension. Il était un peu en colère, car avec le départ du ministre Andely, le président Sassou sait que c’est une porte qui se referme avec les négociations, notamment avec le Fmi et autres institutions financières. Il a essayé par tous les moyens de retenir le ministre Andely, en vain. S’étant aperçu qu’il n’y avait plus rien à faire, le président Sassou s’est résolu de faire ce petit remaniement. Voilà comment les choses se sont passées.

Il a démissionné de lui-même, il ne supporte pas la gabegie de la famille Nguesso et cette affaire Nzouba Dama été la goutte qui a fait déborder le vase!

Avec Le Congolais.fr

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :