États-Unis: Le mari de Nancy Pelosi agressé à coups de marteau dans sa résidence de San Francisco

L’agresseur était à la recherche de la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Paul Pelosi

Le mari de Nancy Pelosi, Paul Pelosi, a été victime d’une agression à son domicile vendredi matin. Photo: AP/Andrew Harnik

Paul Pelosi, le mari de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a été attaqué par un individu qui s’est introduit pendant la nuit dans la résidence du couple à San Francisco. Blessé lors de l’agression, Paul Pelosi a été transporté à l’hôpital.

Selon le chef de la police de San Francisco, William Scott, les policiers ont été appelés à la résidence des Pelosi vers 2 h 27 du matin.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers ont aperçu un homme brandissant un marteau en train de s’en prendre physiquement à Paul Pelosi.

Le suspect, David DePape, 42 ans, a été aussitôt maîtrisé et arrêté par les agents.

Paul Pelosi ainsi que le suspect ont été rapidement transportés à l’hôpital.

Dans une déclaration publiée en matinée, le porte-parole de Nancy Pelosi, Drew Hammil, a assuré que Paul Pelosi recevait d’excellents soins médicaux et devrait se rétablir complètement.

Un périmètre policier érigé près de la résidence des Pelosi.

Les Pelosi habitent cette maison de brique rouge, quartier Pacific Heights, à San Francisco, depuis 1987. Photo: AP/Eric Risberg

David DePape, de son côté, devra faire face à de nombreuses accusations notamment de tentative de meurtre et d’agression armée, a déclaré le chef de police de San Francisco.

À la recherche de Nancy Pelosi

Selon la chaîne CNN, qui cite des sources policières, l’agresseur était à la recherche de la cheffe démocrate et aurait crié à plusieurs reprises où est Nancy, où est Nancy? lors de l’intrusion dans le domicile. Or, la présidente de la Chambre des représentants se trouvait à Washington au moment de l’agression.

Ces mêmes sources affirment que l’agresseur a ensuite tenté sans succès d’attacher Paul Pelosi jusqu’à ce que sa femme Nancy rentre à la maison. L’individu aurait également déclaré aux policiers sur les lieux de l’attaque qu’il attendait Nancy.

Le chef de police de San Francisco a déclaré en point de presse vendredi après-midi que les motifs de l’agresseur étaient toujours à déterminer sans donner davantage de détails sur la façon dont l’intrus a pu accéder à la résidence privée de la présidente de la Chambre des représentants.

En l’absence de Mme Pelosi, aucun dispositif de sécurité gouvernemental n’était maintenu à sa résidence, selon une source familière avec le protocole de sécurité, citée par CNN.

Nancy Pelosi en conférence de presse au Capitole le 29 juillet 2022.

La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi (Archives). Photo: AP/J.Scott Applewhite

La police du Capitole a pour sa part déclaré que des agents spéciaux de son bureau de Californie sont rapidement arrivés sur les lieux de l’agression. Des enquêteurs de la section d’évaluation des menaces de la police du Capitole sur la côte Est ont aussi été dépêchés pour aider le FBI et la police de San Francisco dans leur enquête.

À Washington, la Maison-Blanche a aussitôt condamné cette agression, affirmant que le président Joe Biden avait eu un échange avec Nancy Pelosi dans la matinée.

Le président prie pour Paul Pelosi et toute la famille de la représentante Pelosi, a indiqué la secrétaire de presse Karine Jean-Pierre, dans un communiqué. La vice-présidente Kamala Harris a aussi exprimé sa consternation à la suite de l’attaque.

Le leader républicain au Sénat, Mitch McConnell, s’est pour sa part dit horrifié et dégoûté par cette agression.

Je suis heureux d’apprendre que Paul est sur la bonne voie pour se rétablir complètement et que les forces de l’ordre, y compris notre excellente police du Capitole, sont sur l’affaire, a-t-il déclaré sur son compte Twitter.

Âgé de 82 ans, Paul Pelosi est un homme d’affaires qui possède la société de conseil et d’investissement immobilier Financial Leasing Service, dont le siège social est à San Francisco.

Mariés depuis 1963 et parents de cinq enfants, Nancy et Paul Pelosi habitent cette résidence du quartier Pacific Heights depuis 1987.

Élections de mi-mandat sous tension

Cette agression contre un proche de la cheffe de la majorité démocrate survient à moins de deux semaines des élections de mi-mandat aux États-Unis, où plusieurs élus américains ont sonné l’alarme dernièrement contre le regain de menaces dont ils sont l’objet.

Selon la police du Capitole, chargée de protéger les membres du Congrès, les menaces contre ces derniers ont plus que doublé depuis 2017, passant de 3939 à 9625 en 2021.

En janvier 2021, quatre jours avant l’assaut contre le Capitole du 6 janvier, la propriété des Pelosi avait été vandalisée. Une tête de porc et du faux sang avaient notamment été laissés sur le trottoir devant la maison.

Le même jour, la résidence du chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, avait également été la cible de vandales.

Par Radio-Canada avec les informations de Agence France-Presse et CNN

Étiquettes : , , , , ,

Une Réponse to “États-Unis: Le mari de Nancy Pelosi agressé à coups de marteau dans sa résidence de San Francisco”

  1. Bouesso Says:

    Des signaux inquiétants ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :