Coupe du monde 2022 : Olivier Giroud entre dans le panthéon des Bleus

En devenant le meilleur buteur de l’histoire de sa sélection avec 52 réalisations, l’attaquant de 36 ans confirme un peu plus son destin atypique.

Olivier Giroud juste apres son ouverture du score pour la France face a la Pologne en 8es de finale de la Coupe du monde, le 4 decembre 2022.
Olivier Giroud juste après son ouverture du score pour la France face à la Pologne en 8es de finale de la Coupe du monde, le 4 décembre 2022.© FRANCK FIFE / AFP

Comme le phœnix, il a toujours su renaître de ses cendres. Avec son but (le 52e) inscrit face à la Pologne, Olivier Giroud devient officiellement le meilleur buteur de l’histoire des Bleus, dépassant au passage l’illustre Thierry Henry mais aussi des légendes des Bleus comme Michel PlatiniZinédine Zidane ou encore Just Fontaine.

Cette réalisation lui permet un peu plus d’affirmer son passage en équipe de France. Champion du monde en 2018, l’attaquant de l’AC Milan a souvent été critiqué, comparé sans cesse à Karim Benzema ou encore moqué pour son absence de buts en Russie. Pourtant, son apport avec les Bleus est indéniable, et ce, depuis onze ans.

«Il répond toujours de la meilleure des façons sur le terrain »

Appelé pour la première fois en 2011 par Laurent Blanc, alors que la France du football le découvre avec Montpellier, Olivier Giroud est directement apprécié pour son profil de pivot si précieux, mais aussi pour ses buts spectaculaires. Lors de son arrivée, l’année suivante, Didier Deschamps compte également sur le natif de Chambéry, qui s’affirme petit à petit. Après avoir été le remplaçant de Benzema lors de la Coupe du monde 2014, Giroud profite des déboires extrasportifs de son coéquipier pour prendre sa place à la tête de l’attaque pendant cinq ans et demi.

Après la désillusion de l’Euro 2016 et la défaite en finale contre le Portugal (0-1), Giroud et les siens partent à l’assaut du monde deux ans après en Russie. S’il ne fait pas trembler les filets lors de cette compétition, il se montre tout de même déterminant dans le succès des Bleus en servant de rampe de lancement à Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. Pour autant, les réserves sont toujours là et son compteur vierge de buts reste un motif légitime de reproches pour certains.

Gianfranco Zola, ancienne gloire du football italien, avait ainsi parfaitement résumé le profil précieux de Giroud pour ses partenaires. « Il a l’intelligence et la capacité de se mettre au service de l’équipe. Il fait partie de ces avants-centres aimés de ses coéquipiers, notamment les ailiers et milieux offensifs, car il est très doué pour les mettre en position de bien jouer et d’être dangereux », a-t-il expliqué à SportWeek en 2019. Didier Deschamps lui a emboîté le pas en conférence de presse. « Il a un mental solide. Il répond toujours de la meilleure des façons sur le terrain. C’est quelqu’un qui a un vécu. Olivier n’a plus 20 ans, mais il fait ce qu’il faut pour se maintenir à son meilleur niveau. »

Un chassé-croisé avec Benzema

Giroud a vite compris que les critiques le suivraient tout au long de sa carrière, alors même qu’il a remporté la Ligue des champions avec Chelsea, où il a notamment inscrit une magnifique bicyclette pendant cette campagne, face à l’Atlético. Marquer des buts splendides, c’est d’ailleurs la marque de fabrique de l’attaquant de 1,92 m. En sélection, on pense forcément à sa volée en pivot contre la Suède en 2017 et à sa « madjer » face à l’Écosse un an plus tôt.

Le retour de Benzema en équipe de France le relègue sur le banc lors de l’Euro 2021, où il ne joue que durant quarante minutes. Il échappe ainsi aux blâmes qui frappent les Bleus, après l’élimination précoce contre la Suisse en huitièmes de finale. Néanmoins, sa relation avec Didier Deschamps se dégrade en raison de ses états d’âme. Le sélectionneur ne l’appelle pas pendant six mois, avant de se raviser. Avec son regain de forme du côté de Milan et les pépins physiques du Ballon d’or 2022, Giroud a de nouveau sa chance, et il ne va pas la rater.

Il est apprécié par ses coéquipiers, notamment par Kylian Mbappé qui n’a pas hésité à vanter ses mérites devant la presse. Si on se doute que son jeune coéquipier, qui a déjà 31 buts au compteur en sélection à seulement 23 ans, le dépassera dans quelques années, Olivier Giroud laissera, quoi qu’il arrive, une belle empreinte dans la grande histoire de l’équipe de France.

Le top 10 des meilleurs buteurs des Bleus :

1 Olivier Giroud, 52 buts

2 Thierry Henry, 51 buts

3 Antoine Griezmann, 42 buts

4 Michel Platini, 41 buts

5 Karim Benzema, 37 buts

6 David Trezeguet, 34 buts

7 Kylian Mbappé et Zinédine Zidane, 31 buts

9 Just Fontaine et Jean-Pierre Papin, 30 buts

Avec Le Point par Adrien Mathieu

Étiquettes : , , ,

Une Réponse to “Coupe du monde 2022 : Olivier Giroud entre dans le panthéon des Bleus”

  1. Bouesso Says:

    Bel exploit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :