Congo-Brazzaville: il annule son mariage, l’ex de sa fiancée lui a envoyé des nudes d’elle et un sextape d’eux

 B/Ville: il annule son mariage, l’ex de sa fiancée lui a envoyé des nudes d’elle et un sextape d’eux

Un homme a annulé les cérémonies de son mariage, à Brazzaville, après avoir reçu de l’ex de sa fiancée des vidéos intimes d’elle réalisées juste deux jours avant le mariage. Une trahison impardonnable pour ce brave homme qui ne s’est pas laissé convaincu par ses proches qu’il soupçonne de n’être intéressé qu’à manger et boire. Sa fiancée n’avait pas du tout encore coupé ses liens avec son ex et ce dernier, emporté par la jalousie a tout chamboulé.

La fidélité est devenue une vertu très rare au Congo et les deux sexes sont impliqués. A Moungali, dans le quatrième arrondissement de Brazzaville, capitale du Congo, un homme a pris la ferme décision de renoncer à son mariage la veille de la cérémonie. L’ex de sa fiancée lui a fait parvenir des nudes d’elle et un sextape d’eux réalisé juste deux jours plus tôt.

Acculée par la réalité et les preuves contre elle, la fiancée a regretté son acte et solliciter l’indulgence de son fiancé, promettant devant Dieu ne plus le refaire. Elle a prétendu avoir été emportée par le diable.

Mais le fiancé est resté catégorique sur son refus de se marier. Les interventions des deux familles et proches n’ont en rien changé la décision de l’homme qui s’est senti trahi et humilié. Toutes les dépenses faites coûtant des millions seraient remboursées par sa vente , la belle-famille est priée aussi de restituer la somme de la dot.

Avec Le Congolais.fr

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :