Archive for the ‘Humour’ Category

Gouvernants et Politiciens : L’histoire de la poule d’Hitler

octobre 7, 2021

Dans une de ses réunions, Hitler a demandé qu’on lui apporte un poulet. Il l’a attrapé fort avec une des mains pendant qu’il la déplumait avec l’autre. La poule, désespérée de douleur, a voulu fuir, mais elle n’a pas pu. Ainsi, Hitler a pris toutes ses plumes en disant à ses collaborateurs : « Maintenant, regardez ce qui va se passer ». Hitler a lâché la poule sur le sol et s’est éloigné d’elle. Il a pris une poignée de grains de blé, a commencé à marcher dans la pièce et à jeter les grains de blé au sol, tandis que ses collaborateurs voyaient, hantés, comment la poule, effrayée, douloureuse et saignante, courait après Hitler et essayait de saisir quelques miettes, en tournant dans la pièce. La poule le suivait fidèlement partout. Alors, Hitler a regardé ses acolytes qui étaient tout à fait surpris, et leur a dit : » Ainsi, facilement, on gouverne les idiots. Vous avez vu comment le poulet m’a suivi, malgré la douleur que je lui ai causée ? Je lui ai tout pris…, les plumes et la dignité, mais elle me suit quand même en quête de nourriture. »

« C’est ainsi que la plupart des gens suivent leurs gouvernants et politiciens, malgré la douleur que ceux-ci leur infligent. Même en lui  ôtant la santé, l’éducation et la dignité, par le simple geste de recevoir un avantage bon marché ou quelque chose à se nourrir pour un ou deux jours, le peuple suit celui qui lui donne les miettes du jour. »

“Toute ressemblance avec des personnalités existantes ou des événements existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence”.

Avec La Gazette de La Grande Ile

Humour : Apprendre à réfléchir dans notre intérêt et agir en conséquence

septembre 5, 2018

 

Un chinois et un Africain font connaissance en Europe.
CHINOIS : Xhenxhi Honhong est mon nom.
AFRICAIN : Enchanté, moi je me nomme Emmanuel Noël de Souza.
CHINOIS : Vous n’êtes donc pas Africain mais Franco-brésilien ?
AFRICAIN : Si, je suis Africain
CHINOIS : Et vous vous appelez Emmanuel Noël De Souza ?
AFRICAIN : Oui, je dois à mes parents ce joli nom.
CHINOIS : Même des simples noms qui pourtant n’exigent aucune technique, aucune technologie, vous n’arrivez pas à en produire chez vous ? Il faut que vous les importiez ou qu’on vous en fasse don ? Nous allons donc commencer à les fabriquer chez nous en Chine pour venir vous les vendre. Il est hors de question que nous laissions ce vaste et rentable marché de noms aux seuls Européens. Et vous préférerez nos noms à ceux des européens pour une raison bien connue : « Made in China », c’est toujours moins cher !
AFRICAIN : Vous faites aussi des blagues chez vous, c’est bien donc ! Et que faites-vous ici ?
CHINOIS : J’étudie les neurosciences et je m’intéresse aussi beaucoup à la robotique. Je donne aussi des cours sur la civilisation chinoise à l’Université D de Paris, et vous ?
AFRICAIN : Je suis un doctorant-chercheur.
CHINOIS : Chercheur en quoi ?
AFRICAIN : Je suis chercheur en littérature française et spécialiste de Victor Hugo.
CHINOIS: Comment ça?
AFRICAIN : Je lis et commente les œuvres des auteurs français et j’analyse beaucoup Victor Hugo.
CHINOIS : Vous n’êtes pourtant pas un médecin légiste, pourquoi faites-vous des analyses sur un cadavre?
AFRICAIN : Haha, je lis et fais des recherches dans les écrits de Victor Hugo, je ne touche pas à son cadavre. D’ailleurs je ne sais même pas où il est enterré.
CHINOIS : Donc ton boulot est de faire des recherches sur ce que Victor Hugo a écrit, autrement dit tu cherches ce que Victor Hugo a déjà trouvé. Quelle paresse intellectuelle est la tienne ! Faites des études utiles pour sauver vos frères de la famine plutôt que de chercher ce que d’autres ont déjà trouvé depuis la nuit des temps.
AFRICAIN : Vous avez vraiment le sens de l’humour… En fait je vous ai approché pour vous inviter à notre culte.
CHINOIS : Ça tombe très bien ! J’ai déjà assisté par curiosité aux cultes chrétiens, musulmans, bouddhiques, … mais jamais à un culte africain. C’est donc une occasion que je ne raterai pas. Où aura lieu le culte ?
AFRICAIN : À « International Church of the last soldiers of Jesus » dans le neuvième arrondissement…
CHINOIS : Attends, tu es entrain de m’inviter à l’église ?
AFRICAIN : Oui, à l’église du grand prophète américain Weiss White, le prophète des grands miracles, le seul homme au monde…
CHINOIS : Vous n’avez pas aussi une religion propre à vous ? Vos prophètes à vous sont aussi étrangers ? Que vous êtes terribles et misérables vous les Africains ! Je n’aurai plus le temps pour votre culte et je dois vous quitter maintenant… Mais que vous êtes bien habillés !!!
AFRICAIN : Merci, c’est le pagne africain !
Le chinois murmurant seul en partant : Pauvre con, il ne sait pas que ce qu’ils appellent pagne africain et dont ils sont fiers comme des babouins sont fabriqués dans nos usines en Chine.
Congomfoa.com avec R&R

Canada/Nouvelle-Calédonie: Anthony Kavanagh victime d’une embolie pulmonaire

décembre 19, 2017
Anthony Kavanagh victime d'une embolie pulmonaire© Jobboj92/Wikimedia Anthony Kavanagh victime d’une embolie pulmonaire
 

MONTRÉAL – L’humoriste Anthony Kavanagh a été victime d’une embolie pulmonaire à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, où il devait se produire, le forçant à reporter plusieurs dates de spectacle au Québec.

Son attachée de presse, Sylvie Savard, a assuré lundi soir qu’il était maintenant hors de danger.

L’humoriste devra toutefois être au repos pendant plusieurs semaines.

Anthony Kavanagh devra donc reporter plusieurs représentations qui devaient avoir lieu au début de l’année au Québec.

Le promoteur Evenko informe les spectateurs de conserver leurs billets, qui seront valides pour les nouvelles dates.

Selon la Chaire de transfert de connaissances, éducation et prévention en santé respiratoire et cardiovasculaire de l’Université Laval, une embolie pulmonaire survient lorsqu’une partie du flot sanguin menant au poumon est bloquée. La plupart du temps, l’obstruction est causée par un caillot qui s’est formé dans une jambe et qui s’est détaché.

Selon la chaire de recherche, l’immobilisation prolongée, une chirurgie récente, la grossesse, la prise d’hormonothérapie, ainsi que la présence d’autres maladies telles qu’une insuffisance cardiaque ou un cancer, sont des facteurs de risque.

Voici les dates reportées:

— Le spectacle prévu le 4 janvier à Saint-Jean-sur-Richelieu aura lieu le 14 juin 2018

— Le spectacle prévu le 6 janvier à Valleyfield sera présenté le 6 mai 2018

— Le spectacle prévu le 9 janvier à la Salle André-Mathieu à Laval est reporté au 5 mars 2018

— Le spectacle prévu le 10 janvier à la Salle Albert-Rousseau à Québec sera présenté le 20 mars 2018

— Les spectacles prévus les 12 et 13 janvier au Théâtre St-Denis à Montréal auront lieu les 6 et 7 avril 2018

La Presse canadienne

Décès de l’humoriste américain Jerry Lewis à 91 ans

août 20, 2017

Washington – L’humoriste et acteur américain Jerry Lewis, aussi à l’aise sur scène que devant ou derrière la caméra, est décédé dimanche à l’âge de 91 ans, a annoncé son agent.

Artiste complet, inlassable créateur de gags au comique essentiellement visuel, Jerry Lewis est décédé à son domicile de Las Vegas, précise le magazine américain Variety.

Né Joseph Levitch à Newark (New Jersey, est), le 16 mars 1926, dans une famille juive d’origine russe, cet homme au visage poupin semblait avoir conservé toute son enfance au fond de son regard étonné.

« On n’est pas sérieux lorsqu’on a perpétuellement neuf ans », affirmait celui que ses parents, tous deux artistes de music hall, appelaient Monsieur Néon.
Fausses dents, faux nez, de haute taille, il jonglait avec les infirmités. Son art du dédoublement trouva son apogée dans « The Nutty Professor » (Docteur Jerry et Mister Love).

Acteur dans plus de 60 films, Jerry Lewis fut aussi producteur et metteur en scène.

Sa rencontre avec le chanteur Dean Martin, en 1946, fut déterminante. Après leur participation au fameux Ed Sullivan Show (1948), ils furent engagés par la Paramount et, dès leur premier film, « My friend Irma » (Ma bonne amie Irma), ils séduisirent un large public.

Dix ans plus tard, ils décidèrent de faire carrière en solo.

Jerry Lewis devient le principal interprète de films souvent dirigés par Frank Tashlin, comme « The Geisha Boy » (Le kid en kimono) et « Cinderfella » (Cendrillon aux grands pieds).

Devenu professeur de cinéma à l’université de Californie du Sud, il réalisa « Which Way To The Front » (Ya,Ya, mon général), hommage à Chaplin et nouvelle variation sur le thème favori du double.

Après dix ans d’absence au cinéma, « l’idiot burlesque » retrouva son public dans « Hardly working » (Au boulot Jerry) avant que Martin Scorsese, en 1983, et Emir Kusturica, en 1991, lui offrent un rôle dramatique, respectivement dans « The King of Comedy » (La valse des pantins) et « Arizona Dream ».

Parallèlement à ses activités artistiques, Jerry Lewis, père de sept enfants, s’occupait activement des handicapés physiques et mentaux. Son engagement constant dans la lutte contre la dystrophie musculaire, avec l’animation, depuis 1966, d’un téléthon pour les myopathes, lui valut une nomination au prix Nobel de la Paix.

Romandie.com avec(©AFP / 20 août 2017 20h40)                                            

Congo: Entre humour et balle assassine à l’État-major

juillet 6, 2017

 

Ya Maurel le maire de Makélékélé a encore frappé.
Journaliste: Mr le maire, toutes mes félicitations! Quelles sont vos impressions suite à l’inauguration de cette nouvelle morgue de Makélékélé?
Maurel: « J’en suis très content, car nous venons d’améliorer les conditions de vie des morts. »


Journaliste : Vous avez amélioré les conditions de vie des morts ?


Maurel : oui , maintenant les morts vivent très bien dans cette nouvelle morgue.

Tuerie à l’état major de Brazzaville

Un Sergent a tué par balle son collègue ce matin à l’État-Major après une dispute au sujet des élections au Congo-Brazzaville.

Le milicien à la gâchette facile s’est insurgé parce que tara 8 et son PCT ne font que voler la victoire des autres à chaque élection et n’a pas jugé opportun d’aller voter parce que selon lui, les dés sont pipés d’avance. « J’irais chercher mes 2000frs, mes tee-shirts et je resterais chez moi le jour « J » a t-il dit à son infortuné.

« L’ex vivant » s’est insurgé à son tour contre le boudeur qu’il a qualifié de traître et d’être contre le pouvoir. S’en est suivie une prise de becs… Ce qui a finalement poussé « le kilikili a kweyi » de dénoncer à la hiérarchie le comportement néfaste de l’homme à la gâchette facile.

N’appréciant pas l’esprit fayo de son collègue, Lucky Luke (le Sergent) l’a fait remarquer à « kilikili a kweyi » que lui aussi n’a pas apprécié les remarques de l’autre et a sorti son PEA, oubliant qu’il avait affaire à Lucky Luke.

PAM !!!!! PAM !!!!! Le kilikili a kweyi est tombé et est devenu défunt.

Dans sa fuite Lucky Luke a été pourchassé et fusillé par « Tex Willer » (désolé pour nos jeunes lecteurs qui ne connaissent pas la bande dessinée de Tex Willer) et agoniserait actuellement à l’hôpital militaire.

 

Voici ci-dessous, le caporal-chef Ohouassi espoir Peya alias Mapezo, abattu ce matin à l’état-major par son collègue suite à un débat mal parti sur les élections frauduleuses de Dénis Sassou Nguesso.

Le caporal PEYA défendait le régime sanguinaire.

Photo de BrazzaNews.
Avec Brazzanews.fr

Congo/Humour: Les aventures succulentes de Maurel Kihounzou

juillet 1, 2017

 

Le maire de l’arrondissement 1 Makélékélé, de Brazzaville, Morel Kihoundzou est un champion de l’humour décapant:

  • « Eh toi jeune, je te maudits, je te maudits et cette modification te poursuivra dans la tombe »

 

  • Je sors, je croise un bachelier, heureux admis à son examen, mais monsieur le maire que voulez-vous dire par bachelier: mais mountou wena bachi… :- (c’est-à-dire un homme qui a la calvitie, en lari, langue du Congo de la région du Pool)

 

  • Un jour, toujours, dans sa logorrhée et diarrhée verbale, monsieur le maire, excelle en disant: « un adulte ne peut pas commetre d’adultère, parce qu’il est dejà adulte, c’est impossible qu’un adulte tombe dans l’adultère… Impossible: Nzambi mama wa fwa, un juron qui veut dire dans la même langue: à la tombe de ma mère!

 

Avec Brazzanews.fr

 

Humour: Dialogue entre une fille et son papa

juin 21, 2017

 La fille: papa, je  suis amoureuse d’un gars qui vit très loin d’ici. Il vit en Angleterre alors que je vis en Afrique. on s’est rencontrés sur meetic, on est devenus amis sur Facebook, on a eu de looongues chats sur whatsapp, il m’a demandé en mariage sur Skype, et la on vit une belle relation depuis 2 mois sur viber. Papa, je l’aime j’ai besoin de ta bénédiction!

Le papa: Ah bon???
Vous n’avez qu’à vous marier sur Twitter, amusez vous bien et partez en lune de miel sur instagram, achetez vos enfants sur E-bay, et envoyez les via Gmail tchiuuupppp
Et quand tu sera fatiguée de ton faux mari là, vends-le sur #Leboncoin!!!

Génération d’idiots… regarde moi ça
Et puis vous allez divorcer sur Yahoo!!!😂😂😂😂😂

Congo: Zao fête ses 35 ans de carrière à Pointe-Noire

avril 1, 2017

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – L’artiste musicien Zao célèbre le1er avril 2017 ces 35 ans de carrières sur la scène de l’Institut Français du Congo (IFC) de Pointe-Noire. Il sera accompagné de Faustin Nsakanda et du “Pointe-Noire All Stars” : Brice Mizingou, Gaël Manangou, Lionel Kombo 2 Bayonne, Romaric Nzaou.



Zao, né Casimir Zoba le 24 mars 1953 à Goma Tsé-Tsé (République du Congo), est un artiste congolais auteur-compositeur, musicien et chanteur (en français et lingala), dont l’œuvre se caractérise par des textes engagés abordant souvent des sujets tabous dans la société congolaise sur un ton humoristique.

Zao est formé à la musique dans les chorales religieuses et les ballets traditionnels. Il chante dans une chorale chrétienne entre 1973 et 1975, avant de devenir percussionniste dans l’ensemble Les Anges, l’un des plus fameux groupes congolais de l’époque. En 1978, il entre à l’École normale des instituteurs.

Zao chante seul depuis le début des années 1980, dans un style humoristique, des chansons sur des sujets sensibles, voire tabous, comme la sorcellerie avec Sorcier ensorcelé, la mort avec Corbillard, l’antimilitarisme avec Ancien Combattant, son premier succès, ou encore le sida, les femmes, la bureaucratie, la corruption.

Il est auteur des titres tels que : Ancien combattant avec CD trois titres, avec remix, et participation de Lokua Kanza, Barclay ; Soulard ; Moustique ; Zao, Barclay Corbillard, Black Music ; Renaissance ; L’aiguille, Lusafrica.

En matière de distinction il remporte en 1982 le prix Découverte de Radio France internationale et en 1983 le Prix de la meilleure chanson au Festival des musiques d’Afrique centrale pour Corbillard.

 Congo-site.com par Gaspard Lenckonov

Congo/Hommage à Bienvenu MEPEPE-SIDOBE: Les VIP et les pierres précieuses [Vidéo]

décembre 4, 2016

 

Bienvenu Mépépé-Sidobé dit « Cœur à cœur » est décédé lundi 28 novembre à Paris à l’âge de 48 ans suite à un accident de la route survenu il y a plus d’une semaine sur la nationale 2 au Congo. Enseignant, comédien, directeur de la coopération et de la communication au ministère de la Culture, Léonidas Mottom, il était considéré comme le meilleur de sa génération.

Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.
Photo de BrazzaNews.

 

 

Avec Zenga-mambu.com

Psycho Trump: c’est grave docteur?

novembre 10, 2016

 

Beaucoup ont spéculé sur ce que Trump avait entre les deux oreilles. Un expert dissèque la cervelle du prochain président pour «Le Matin».

 

Image: TIMOTHY A. CLARY Alexandra Brutsch

En juillet, une politicienne démocrate lançait une pétition appelant à un examen psychiatrique de Donald Trump avant l’élection. Près de 33 000 signatures plus tard, toujours pas de diagnostic officiel.

La santé de son encéphale? Le milliardaire fraîchement élu a son propre avis sur la question. Interrogé par la NBC en mars sur la personne qui l’aidait en matière de politique étrangère, Donald Trump a répondu qu’il se parlait en priorité à lui-même, parce qu’il a «un très bon cerveau».

Sans mettre en doute ses capacités à l’autoévaluation, art qu’il affectionne particulièrement, nous avons opté pour l’avis d’un spécialiste. Le professeur de psychologie Philip Jaffé nous propose une visite guidée des possibles pathologies dont pourrait souffrir le prochain locataire de la Maison-Blanche.

Personnalité antisociale

On l’a souvent qualifié de sociopathe, voire de psychopathe, plusieurs termes recouvrant à des degrés variés une incapacité à se conformer aux normes sociales et à éprouver de l’empathie. «Que ce soit vis-à-vis des femmes, de ses employés ou de partenaires commerciaux, Trump a tendance à traiter autrui comme des objets et à ignorer leurs sentiments», explique Philip Jaffé. «Il y a quelque chose du vampire et du cannibale: on suce l’autre pour augmenter sa propre puissance, on le consomme pour le plaisir.»

Trouble narcissique

Pour les spécialistes, le diagnostic est sans appel: Donald Trump incarne l’idéal type du trouble de la personnalité narcissique. Certains professeurs de psychiatrie l’utiliseraient même comme modèle pour enseigner les caractéristiques de ce trouble à leurs étudiants. Sentiment de grandiosité, besoin excessif d’être admiré, impression qu’il est spécial, que tout lui est dû, que les autres l’envient, incapacité à se remettre en question… Paradoxalement, le magnat à la chevelure orange serait un grand fragile. «Le besoin d’être constamment porté aux nues et cette totale imperméabilité à la critique cachent une estime de soi très basse», selon Philip Jaffé. Sa sensibilité serait dissimulée sous une armure cadenassée à triple tour. Auquel personne n’accédera probablement jamais, selon le psychologue. «Mais qui sait, possible qu’il craque un jour pour une broutille.»

Mythomanie

Les arrangements avec la réalité ont toujours fait partie des pratiques politiques. Mais le prochain président aurait-il le mensonge carrément pathologique? Selon le site de vérification des faits PolitiFact, 70% des déclarations de Trump pendant la campagne étaient des mensonges (contre 25% pour Clinton). Le milliardaire a-t-il le mensonge pathologique pour autant? Philip Jaffé s’interroge. «Est-ce qu’il a conscience qu’il raconte n’importe quoi? Ou est-ce que pour lui les faits n’ont juste pas d’importance?»

Trouble de l’attention

Son biographe, Tony Schwartz, confiait au New Yorker que Donald Trump se comportait «comme un gamin de maternelle qui ne peut pas rester tranquille», et qu’il était «impossible de le faire se concentrer plus de quelques minutes sur un sujet ne concernant pas son autoglorification». Dans le même sens, Philip Jaffé a remarqué que le magnat «saute souvent d’un sujet à l’autre et ne finit pas ses phrases». Le psychologue note qu’il s’agit peut-être aussi d’un manque de rigueur intellectuelle.

Amnésie

Il y a un an, Trump se targuait d’avoir la «meilleure mémoire du monde». En juin, lors d’une audience dans le cadre d’un recours collectif contre l’Université Trump, le magnat de l’immobilier a subitement perdu la mémoire à 59 reprises, oubliant même s’être vanté d’avoir la meilleure mémoire du monde. Dans les années 1990, ses propres avocats avaient déjà rapporté ses fameux «trous de mémoire» inopinés, expliquant qu’ils faisaient donc toujours en sorte d’être deux lors des entretiens avec le milliardaire.

Misogynie pathologique

Des «Bimbos», des «chiennes», des «grosses truies», «qu’il faut traiter comme de la merde»: Trump a-t-il un léger problème avec les femmes? Le républicain affirmait récemment que ses commentaires désobligeants à leur égard n’avaient que pour but de «divertir» et que personne n’a plus de respect pour les femmes que lui. Pas de quoi convaincre Philip Jaffé: «Pour Trump, les femmes n’ont aucune valeur si ce n’est de le mettre lui-même en valeur.» En les utilisant au choix comme parure, ou comme marchepied. (Le Matin)

Lematin.ch(Créé: 10.11.2016, 15h42)