Archive for the ‘Sport’ Category

Canada: Motoneigiste disparue près de Baie-Comeau

février 23, 2020

 

L'hélicoptère de la Sûreté du Québec sera déployé pour tenter de retrouver la motoneigiste disparue (archives).
© Steeven Tremblay/Radio-Canada L’hélicoptère de la Sûreté du Québec sera déployé pour tenter de retrouver la motoneigiste disparue (archives).
Une motoneigiste manque à l’appel depuis samedi dans le secteur de Baie-Comeau.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), la femme dans la mi-cinquantaine est partie seule en motoneige vers 13 h. Sa disparition a été signalée en début de soirée.

Des recherches ont eu lieu toute la nuit dans les sentiers et les secteurs à l’ouest de Baie-Comeau, indique le porte-parole de la SQ, Louis-Philippe Bibeau.

Il y a des motoneigistes de la Sûreté du Québec, aidés de bénévoles, qui ont ratissé différents secteurs jusqu’à 4 h du matin, explique le sergent Bibeau.

Les recherches pour tenter de localiser la motoneigiste devraient reprendre dimanche matin. Des motoneigistes ainsi que l’hélicoptère de la SQ vont y participer.

Selon l’Association des motoneigistes Manicouagan, la femme portée disparue conduisait une motoneige blanche.

 

Avec CBC/Radio-Canada

Canada: L’ex-joueur des Blue Jays Tony Fernandez est mort à l’âge de 57 ans

février 16, 2020

 

© Fournis par La Presse canadienne
TORONTO — Tony Fernandez, l’un des plus grands joueurs d’avant-champ de l’histoire des Blue Jays de Toronto, est mort, a annoncé l’équipe par voie de communiqué dimanche matin. Il était âgé de 57 ans.

Fernandez souffrait d’un problème rénal depuis quelques années. Il avait été hospitalisé une première fois pour une maladie rénale polykystique en 2017.

Le communiqué des Blue Jays a qualifié Fernandez de «l’un des joueurs les plus populaires et les plus respectés du club». L’équipe a précisé qu’elle avait obtenu la confirmation de son décès par l’entremise de la veuve de Fernandez.

Le Dominicain, qui a principalement évolué à l’arrêt-court — mais aussi aux deuxième et troisième coussins —, a disputé 12 saisons étalées en quatre séjours avec les Blue Jays. Il domine la formation torontoise aux chapitres des matchs disputés (1450), des coups sûrs (1583) et des triples (72).

Le jeu défensif de Fernandez lui a aussi valu de nombreux éloges. Il a gagné quatre Gants d’or consécutifs avec les Blue Jays entre 1986 et 1989, et a participé à cinq matchs des étoiles des Ligues majeures.

Fernandez, qui a été mis sous contrat par les Blue Jays en 1979 alors qu’il n’avait que 17 ans, fut l’une des plus belles trouvailles du recruteur des Jays Epy Guerrero, qui est décédé en 2013.

Fernandez a conclu sa carrière de 17 saisons dans les Ligues majeures en disputant 48 matchs avec les Blue Jays en 2001, après avoir été libéré par les Brewers de Milwaukee.

Après sa retraite, Fernandez a été intronisé au Temple de la renommée canadien du baseball, ainsi qu’au Temple de la renommée des Sports de l’Ontario.

Avec La Presse Canadienne

États-Unis: Un skieur meurt étranglé par son manteau en tombant d’un télésiège au Colorado

février 16, 2020

 

Skiing Expedition. Sunny weather in the land of ice.
© Piotr_roae Skiing Expedition. Sunny weather in the land of ice.
VAIL, Colo. — Un homme est mort étouffé par son propre manteau après être tombé d’un télésiège dans une station de ski du Colorado, aux États-Unis.Les autorités expliquent que son manteau se serait enroulé autour de sa tête et de son cou lors de sa chute, jeudi, dans la région de Blue Sky Basin, à Vail Mountain.

La mort de Jason Varnish, originaire de de Short Hills, au New Jersey, est attribuable à une asphyxie positionnelle, selon la coroner Kara Bettis.

Il s’agirait d’un accident, mais les autorités enquêtent toujours sur la façon précise dont cela s’est produit, a rapporté le Vail Daily.

Une enquête initiale a révélé que le siège rabattable du remonte-pente était en position redressée, ce qui a laissé une ouverture dans laquelle le skieur s’est enfilé. Son manteau s’est pris dans la chaise lorsqu’il a glissé à travers l’ouverture.

«Le manteau a fini par entourer sa tête et son cou, mettant son cou dans une position qui a compromis ses voies respiratoires», a déclaré Kara Bettis en entrevue avec le média local.

La station de ski a fermé ses portes durant environ 24 heures après l’accident et les a rouvertes vendredi vers midi.

«Nous prenons tous les accidents au sérieux et menons une enquête approfondie, a déclaré Vail Resorts dans un communiqué. Le remonte-pente a été soigneusement inspecté et fonctionne normalement.»

Avec The Associated Press

Christopher Samba parmi les joueurs africains les plus riches

février 9, 2020

Le nom de Christopher Samba ( 18 milliards FCFA)  vient en huitieme position dans une liste coiffée par le Camerounais Samuel Eto’o. Le défenseur congolais et le légendaire Samuel Eto’o (60 milliards FCFA) sont les deux footballeurs d’Afrique centrale qui figurent dans cette récente liste du magazine Forbes des dix joueurs les plus riches du continent africain. N’est-ce pas un réel motif de satisfaction pour le football national ?

 

Depuis 2015, le Congolais faisait partie des dix footballeurs africains les mieux payés, grâce à son salaire hebdomadaire qui était estimé à 45000 euros, dans son club de l’époque, Dynamo Moscow.

Certes placé à la huitième place de cette liste, Christopher Samba reste l’un des joueurs  africains les plus riches. Sa fortune est estimée à 30 millions de dollars et une grande partie de sa richesse provient du contrat qu’il a signé avec Anzi Makhachkala, où il recevait $160 000 par semaine. Il a également joué pendant six mois avec les Queen Park Rangers, où il a été payé $160 000 par semaine. Samba a rejoint Queens Park Rangers pour un montant de 12,5 millions de livres sterling.

Veijeany Christopher Samba, né le 28 mars 1984 à Créteil dans le département du Val-de-Marne, en France, est un footballeur international congolais qui évolue au poste de défenseur. Il est suivi du Malien Seydou Keïta ( neuvième avec 12 milliards) et du Ghanéen Asamoah Gyan qui occupe la dixième place avec la même somme que Seydou Keïta .

Le trio qui mène cette liste est composé des héros du football africain, à savoir l’incontestable Camerounais Samuel Eto’o avec une fortune estimée à 60 milliards FCFA ($100 millions), Didier Drogba (Cote d’Ivoire) cumule plus de 53,7 milliards FCFA. Son compatriote Yaya Touré vient à la troisième place et totalise une fortune qui s’élève à 42 milliards FCFA. Le Togolais Emmanuel Adebayor (33 milliards FCFA) occupe le quatrième rang.

Mohamed Salah, le jeune prodige de l’Egypte et l’un des meilleurs joueurs du moment est cinquième. L’homme qui a signé pour Liverpool avec un contrat initial de 120 000 euros par semaine mais après son impact immédiat sur le club, il a rapidement reçu de nouvelles conditions. En 2018, Salah a signé un nouveau contrat à long terme qui le maintiendra à Anfield jusqu’en 2023. Il est supposé inclure un salaire de base de 200 000 £ par semaine, avec des bonus et des incitations supplémentaires à ajouter en fonction des performances individuelles et en équipe. La fortune de Salah s’élève à 24 milliards FCFA. Le Nigérian John Obi Mikel avec une richesse de 24 milliards FCFA est sixième tandis que le Ghanéen Michael Essien (septième) possède plus de 20 milliards FCFA dans son compte bancaire.

 

Avec Adiac-Congo.com par Rude Ngoma

Congo: décès du député de Mindouli François Bakana

février 6, 2020

 

Le président de la Fédération congolaise de gymnastique (Fécogym) et député de la deuxième circonscription électorale de Mindouli est décédé le 5 février au Centre hospitalier universitaire de Brazzaville ( CHU-B).

 

François Bakana

Président de la Fecogym depuis 2013, François Bakana exécutait sa deuxième olympiade (2016-2020) après celle de 2012-2016. L’illustre disparu a largement contribué au développement de la gymnastique en République du Congo. C’est sous sa tutelle que le pays a obtenu la médaille d’or, lors des onzièmes Jeux africains, Brazzaville 2015.

Il a egalement contribué au sacre du Congo en 2018 à Brazzaville, au Gymnastique aérobic. D’ailleurs, au cours du récent conseil fédéral de la Fédération congolaise de gymnastique, le désormais ex-président s’était engagé à accompagner le Congo pour défendre son titre en Egypte, courant 2020. C’est grâce à la dextérité du bureau dont il avait la charge que la gymnastique artistique et rythmique se développe en République du Congo. En tout cas, François Bakana n’assistera pas au championnat national de gymnastique prévu cette année après deux ans de trêve.

Membre du Comité national olympique et sportif congolais (CNOSC) depuis 2013, ce père de famille a été élu 2e vice-président de ce comité quelques années après. Poste qu’il a occupé jusqu’à son dernier jour. Il était chef de mission de la délégation congolaise aux deuxièmes Jeux africains de la jeunesse, Botswana 2014.

Suppléant d’Emmanuel Beté-Siba lors des élections législatives de 2012, François Bakana siégeait à l’Assemblée nationale depuis 2014 après le décès tragique du titulaire. Ce député du Parti congolais de travail avait, en effet, bénéficié de la prolongation du mandat des élus du département du Pool en 2017, suite au conflit armé qui a paralysé cette partie du pays d’avril 2016 à décembre 2018.

Actuellement, Mindouli II reste totalement orphelin. Adieu président Bakana.

 

Avec Adiac-Congo.com par Rude Ngoma

Canada-Québec/Tragédie évitée : 6 motoneigistes tombent dans l’eau glaciale du lac Magog

février 2, 2020

 

Une motoneige au loin sur le lac gelé.
© Mario De Ciccio Une motoneige au loin sur le lac gelé.  

Cinq motoneiges se sont retrouvées au fond du lac Magog.

Six motoneigistes sont tombés à l’eau et deux d’entre eux ont dû être transportés dans un centre hospitalier.

Selon la Régie de police de Memphrémagog, un groupe d’une douzaine de motoneigistes de Sherbrooke circulait sur le lac vers 20 h lorsqu’une partie du groupe s’est dirigée vers l’embouchure de la rivière Magog dans le secteur de Venise.

Cinq des dix motoneiges sont tombées en eau vive à l’embouchure de la rivière, a raconté l’agent Carl Pépin à La Presse canadienne.

Sur les six motoneigistes qui se sont retrouvés dans le lac, quatre ont réussi à sortir de l’eau par eux-mêmes, mais deux ont eu plus de difficultés.

À l’arrivée des premiers répondants, il y en a un qui a réussi à sortir, mais il y a un autre motoneigiste qui a passé un bon 25 minutes accroché sur la glace à attendre les secours, a raconté l’agent Pépin.

Selon le policier, si le motoneigiste était resté quelques minutes de plus dans l’eau glaciale, `l’histoire se serait mal terminée’.

Une tragédie évitée

Les deux rescapés ont été transportés dans des centres hospitaliers, l’un souffrait d’hypothermie légère alors que celui qui est resté le plus longtemps dans l’eau souffrait d’hypothermie sévère.

Il était complètement crispé et il n’était plus capable de parler à l’arrivée des premiers répondants, a expliqué Carl Pépin.

Le policier a précisé que l’endroit est un secteur problématique, où il y a eu des décès de motoneigistes et de conducteurs de VTT dans le passé.

Un des motoneigistes connaissait le secteur, il nous a dit qu’il avait averti le groupe qu’il ne fallait pas s’aventurer par-là, mais il m’a raconté qu’ils sont partis en faisant de la vitesse, directement à l’endroit ou il ne fallait pas aller et il m’a dit qu’il n’a pas été capable de les arrêter.

Ce sont des riverains qui ont averti les policiers.

Un des riverains m’expliquait que lorsqu’il entend les motoneiges passer à la hauteur de sa maison, il sait qu’il est déjà trop tard et qu’ils sont déjà à l’eau, a indiqué l’agent de la Régie de police de Memphrémagog en parlant d’un des citoyens qui a signalé le 911.

Cette tragédie évitée de justesse survient une dizaine de jours après l’expédition de motoneige mortelle dans le secteur de l’embouchure de La Grande Décharge à Saint-Henri-de-Taillon au Lac-Saint-Jean.

Avec CBC/Radio-Canada.ca

Congo/Disparition : le footballeur Jean-Luc Ntsélan-Tsiéné s’en est allé

février 1, 2020

 

L’ancien joueur de l’étoile du Congo et des Diables rouges, Jean-Luc Ntsélan-Tsiéné, s’est éteint le 28 janvier à Pointe-Noire à l’âge de 67 ans.

 

Affectueusement appelé « Mawa » par ses supporters, Jean-Luc Ntsélan-Tsiéné, qui a fait de beaux jours de Télésport, Etoile du Congo et Petrosport fut un milieu de terrain très apprécié par ses fans dans les années 1980.  Sa vision de jeu, la clairvoyance de ses passes et ses tirs fumants ont fait de lui l’une des figures marquantes du football congolais, surtout de l’étoile du Congo lors des compétitions locales et et  des coupes africaines de clubs disputées par les Stelliens. En équipe nationale, ses qualités de milieu de terrain et d’excellent passeur ont fait sa gloire pendant toute sa carrière.

Nullement désavantagé par son gabarit, Jean-Luc Ntsiélan Ntsiéné parcourait de nombreux kilomètres sur l’aire de jeu comme un véritable marathonien. Infatigable et doué d’un souffle inépuisable, Ntsélan  s’est aussi fait remarquer pour ses frappes lourdes et  comme un excellent tireur de coups francs. Après le départ de Ndomba Géomètre pour l’hexagone en 1982, Jean-Luc Ntsélan Ntsiéné était devenu le maître à jouer de l’équipe de l’étoile du Congo puis plus tard des Diables rouges.

Présent lors de la phase finale de la CAN 1978 au Ghana avec les Diables rouges, Jean-Luc Ntsélan Tsiéné  a également été l’un des artisans du bon parcours des Diables rouges en Coupe de l’Union douanière et économique de l’Afrique centrale en 1984 à Brazzaville, battus seulement en finale aux tirs aux buts par le Cameroun. Après l’Etoile du Congo, Jean-Luc Ntsélan Ntsiéné a pris sa retraite footballistique à Pointe-Noire après avoir servi le club Petrosport de la localité.

Adieu ! Ntsélan. Que la terre te soit légère !

Avec Adica-Congo.com par Hervé Brice Mampouya

Congo/Parlement : décès à Paris de la sénatrice Emilienne Charlotte Lekoundzou

février 1, 2020

 

Membre de la commission santé, affaires sociales, famille, genre et développement à la chambre haute du Parlement, Emilienne Charlotte Lekoundzou est décédée ce 1er février à l’hôpital américain de paris, en France à 5 heures du matin.

 

Elue sénatrice en 2017 dans le département de la Lékoumou, elle était, en effet, membre du comité d’honneur du Parti congolais du travail (PCT).

Outre le plan politique, Emilienne Charlotte Lekoundzou fut également une sportive.

Présidente de la Fédération congolaise de handball de 2001-2004, elle fut aussi ancienne joueuse et capitaine de l’Etoile du Congo et des Diables rouges des années 1964-1969.

Membre du Comité des anciens dirigeants généraux et sages de l’Etoile du Congo, la défunte était également présidente d’honneur et doyenne des sages actifs de ce club multidisciplinaire.

Dans un passé récent, elle était à la tête de la Commission ad hoc mise en place suite à la crise ayant déchiré la grande famille stellienne.

 

Avec Adica-Congo.com par Parfait Wilfried Douniama

Canada-Québec/Motoneigistes disparus: les deux corps repêchés identifiés

janvier 27, 2020
undefined
© Le Quotidien, Gimmy Desbiens undefined
L’identité des deux motoneigistes français dont les corps ont été repêchés dimanche dans les eaux de la rivière Grande Décharge a été dévoilée. Il s’agit de Julien Benoit, 34 ans, et de Yan Thierry, 24 ans.La coroner Me Jessica Tremblay a confirmé l’identité des deux victimes lundi matin, une journée après que leurs corps aient été retrouvés, flottant à proximité l’un de l’autre à environ six kilomètres du point de recherche initial.

Plus de détails à venir.

Avec Le Quotidien par Anne-Marie Gravel

États-Unis: Gianna Bryant, la fille de Kobe, est morte avec son père dans le crash d’hélicoptère

janvier 27, 2020

Kobe Bryant meurt dans un accident d’hélicoptère

L’adolescente de 13 ans était une férue de basket que Kobe Bryant coachait et présentait volontiers comme sa relève.

Le Parisien

© USA TODAY Sports/Stephen R. Sylvanie Le Parisien
Son père l’appelait parfois « Mambacita », « la petite Mamba », un dérivé de son propre surnom « Black Mamba ». La fille de Kobe Bryant, Gianna Bryant, fait partie des victimes du crash d’hélicoptère qui a emporté la légende du basket-ball, ce dimanche soir, en Californie.
 

« L.A. est aux côtés de la famille Bryant après la perte de Gianna, qui a péri avec son père et ses amis dans la tragédie d’aujourd’hui. Kobe aimait farouchement ses filles, et cet amour l’a inspiré à être un défenseur extraordinaire des femmes et des filles dans le sport », a tweeté le maire de Los Angeles, Eric Garcetti.

La légende du basket avait fait de l’adolescente de 13 ans sa relève, elle-même férue de la discipline dans laquelle son père a officié plus de 20 saisons chez les Lakers de Los Angeles. Celui-ci la coachait notamment au sein de sa structure pour jeunes athlètes, la Mamba Academy.

En chemin pour l’entraînement

Il se dit que la jeune joueuse rêvait d’intégrer un jour la WNBA, la ligue professionnelle américaine féminine. Selon TMZ et ESPN, l’ancien joueur de 41 ans et sa fille se rendaient d’ailleurs justement à un entraînement de basket au moment de leur accident.

Gianna Bryant était la deuxième des quatre filles du couple formé par Kobe Bryant et sa femme Vanessa, aux côtés de Natalia Diamante, 17 ans, Bianka Bella, 3 ans, et la petite Capri, née en juin.

Dans un message plein de douleur posté sur les réseaux sociaux, Shaquille O’Neal a rendu hommage à son « frère » Kobe Bryant et à sa « nièce ». « Perdre Gianna est encore plus dur à vivre pour nous en tant que parents », a également souligné Barack Obama, en son nom et celui de Michelle Obama.

Avec Le parisien.fr par R.K