Archive for the ‘Sport’ Category

France: Une figure du monde hippique mise en examen pour agressions sexuelles

juin 9, 2019

 

Le gérant d’écurie José Bruneau de la Salle, figure du monde hippique, a été mis en examen mercredi à Paris pour agressions sexuelles sur mineur de moins de 15 ans, après la plainte du fils d’un célèbre jockey, a appris l’AFP ce dimanche de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

Le parquet de Paris avait annoncé le 31 juillet 2018 avoir ouvert une enquête préliminaire pour examiner les accusations visant cet influent propriétaire de chevaux, visé par une plainte de Grégory Pieux, fils d’une légende de la course d’obstacle, le jockey Christophe Pieux. Dans sa plainte, révélée à l’époque par Le Parisien, il dénonçait plusieurs attouchements qui auraient pris fin en 2009, alors qu’il avait 13 ans. José Bruneau de la Salle avait «fermement contesté» ces accusations auprès du journal.

Les deux hommes ont été confrontés mardi lors de la garde à vue de M. de la Salle à la Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne, selon une source proche du dossier. Il a ensuite été présenté mercredi au parquet de Paris qui a ouvert une information judiciaire pour la poursuite des investigations. Une autre action a été intentée, cette fois devant la justice civile, par un deuxième plaignant, Jérémy Garamond. Ce quadragénaire accuse le gérant d’écurie des mêmes agissements quand il était mineur et demande réparation de son préjudice. Les faits sont, dans ce cas, prescrits au plan pénal.

«C’est un début, nous espérons que le courage de M. Pieux et M. Garamond encourage d’autres victimes potentielles à parler», a réagi auprès de l’AFP Me Olivier Pardo, leur avocat avec Me Baptiste de Monval. «Il y a un phénomène de honte qui est extrêmement fort, il faut arriver à briser quelque chose de très dur», a-t-il ajouté, mettant en avant l’obstacle du «déni familial» d’autant plus fort dans «ce monde hippique très fermé». Dans la procédure civile, «nous avons contourné l’obstacle de la prescription en démontrant que le préjudice perdurait, compte tenu du traumatisme psychologique qui rejaillissait des années plus tard», à l’occasion de la naissance des enfants de la victime. Selon l’avocat, une expertise est en cours pour évaluer le préjudice de Jérémy Garamond avant une éventuelle condamnation à une compensation financière

Par Le Figaro.fr avec AFP

Football : Ahmad Ahmad, le président de la CAF, ressort de sa garde à vue sans poursuites

juin 7, 2019

Ahmad Ahmad, le président de la CAF, lors d’une conférence de presse le 16 mars 2017 (image d’illustration). © STR/AP/SIPA

 

La garde à vue à l’Office de lutte contre la corruption de la police judiciaire française d’Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF) interpellé jeudi à Paris, a été levée sans poursuites, a annoncé vendredi le procureur de Marseille.

Ahmad Ahmad avait été interpellé dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Marseille le 28 mai, notamment pour association de malfaiteurs, corruption, abus de confiance et faux et usage de faux, a précisé le procureur Xavier Tarabeux.

Comme le révélait Jeune Afrique, le patron du football africain avait été interpellé la veille vers 8h30 à l’hôtel de Berri, à Paris, pour être entendu par les services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). Une arrestation intervenue alors qu’il se trouvait à Paris pour assister au congrès de la Fifa, qui a abouti à la réélection du président Gianni Infantino.

Football : Ahmad Ahmad, le président de la CAF, interpellé à Paris

juin 6, 2019

Ahmad Ahmad, le patron malgache de la CAF, lors d’une visite à Marrakech, au Maroc, en mars 2017. © Mosa’ab Elshamy/AP/SIPA

 

Selon nos informations, le président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi matin dans un hôtel à Paris, où il séjournait pour assister au congrès de la Fifa.

Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi matin vers 8h30 à l’hôtel de Berri, à Paris, pour être entendu par les services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), a appris Jeune Afrique. Selon nos informations, cette interpellation serait liée au contrat rompu unilatéralement par la CAF avec l’équipementier allemand Puma pour s’engager avec la société Tactical Steel, basée à La Seyne-sur-Mer.

Une signature de contrat qui, selon l’ex-secrétaire général de l’instance continentale Amr Fahmy, aurait été favorisée par la proximité entre Ahmad Ahmad et un des dirigeants de l’entreprise française, et dont le surcoût atteindrait 830 000 dollars (739 000 euros). « Toutes les décisions ont été prises de manière collégiale » et « transparente », s’était défendu mi-avril le patron du foot africain.

L’arrestation intervient alors qu’Ahmad Ahmad se trouvait à Paris pour assister au congrès de la Fifa, qui a abouti à la réélection du président Gianni Infantino.

Mercredi soir, la CAF a pris la décision de faire rejouer la finale retour de la Ligue des champions africaine, après l’interruption controversée du match pour un problème lié à l’assistance vidéo à l’arbitrage. Une vive polémique s’en est suivie, les Tunisiens de l’Espérance sportive de Tunis, déclarés vainqueurs mais déchus de fait du quatrième titre continental de leur histoire, ayant annoncé leur intention de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Inde: quatre alpinistes secourus, huit autres toujours portés disparus dans l’Himalaya

juin 2, 2019

 

Quatre alpinistes britanniques victimes d’une avalanche ont été secourus dans l’Himalaya côté indien, tandis que les recherches continuaient pour retrouver huit autres alpinistes portés disparus dans le même massif, selon les autorités indiennes. Des hélicoptères ont hélitreuillé le groupe après l’avoir repéré dimanche matin sur un camp de base proche de la deuxième plus haute montagne de l’Inde, le massif du Nanda Devi qui culmine à 7.826 mètres.

La seconde cordée – composée de quatre Britanniques, deux Américains, une Australienne et un Indien – avait prévu de gravir la semaine dernière un pic encore vierge dans le même massif, et de revenir à leur camp de base le 26 mai. Cette cordée, conduite par le Britannique Martin Moran, avait commencé à grimper le 13 mai à partir du camp de base de Munsiyari, dans l’Etat indien d’Uttarakhand. Les recherches, en particulier la surveillance aérienne, ont été ralenties par le mauvais temps qui sévit dans la région, avec de fortes pluies et des chutes de neige abondantes.

Les quatre Britanniques secourus ne faisaient pas partie de la cordée de huit alpinistes mais ils sont restés en contact avec eux jusqu’au 26 mai, la veille de l’avalanche. «Ils grimpaient séparément mais étaient en contact avec le groupe plus important. De fortes chutes de neige les ont bloqués au camp de base», a expliqué à l’AFP le chef de la police locale R.C. Rajguru. Il a indiqué ne pas avoir pour l’instant d’informations fiables sur la localisation ou le sort des huit alpinistes portés disparus.

Des centaines d’alpinistes viennent du monde entier en Inde chaque année pour tenter l’ascension de sommets qui font partie de la chaîne de l’Himalaya. L’Inde a sur son territoire dix sommets de plus de 7.000 mètres, dont le troisième plus haut du monde, le Kangchenjunga, coincé entre Inde et Népal. Quatre Indiens figuraient parmi les 11 alpinistes qui sont morts en tentant de vaincre l’Everest au cours de la saison écoulée, qui a pris fin cette semaine.

Par Le Figaro.fr avec AFP

Damian Warner réalise le 100 m le plus rapide de l’histoire du décathlon

mai 26, 2019

 

© Jason O’Brien
 

Le Canadien Damian Warner a pulvérisé samedi le record mondial sur 100 m pour un décathlonien, à l’Hypo Meeting de Gotzis, en Autriche.

Warner a couru la distance en 10,12 secondes, avec un facteur vent de +0,9  m/s. C’est aussi lui qui détenait le précédent record (10,15 s) depuis 2017.

À titre comparatif, le sprinteur canadien Andre De Grasse a réalisé plus tôt cette semaine son meilleur chrono en deux ans sur 100 m, en 10,09 s (+0,2 m/s).

Chez les spécialistes du 100 m, le record (9,58 s) est toujours détenu par le Jamaïcain Usain Bolt depuis les Championnats du monde de Berlin en 2009.

Il mène au classement après la première journée de compétition avec 4596 points. L’événement prend fin dimanche.

L’Ontarien de 29 ans a remporté les trois dernières éditions de l’Hypo-Meeting, en plus de gagner celle de 2013.

Warner avait récolté la médaille de bronze du décathlon aux Jeux olympiques de Rio en 2016.

CBC/Radio-Canada

France: Un entraîneur de foot amateur tué au couteau dans le Gard

mai 25, 2019

 

Un homme, entraîneur de foot amateur dans une équipe de Vauvert (Gard), a été tué dans la nuit de vendredi à samedi à coups de couteau, les enquêteurs privilégiant la piste d’un conflit dans le club, selon une source proche du dossier.

L’agresseur présumé, qui se trouvait toujours en garde à vue samedi soir, était l’un des joueurs de l’équipe, qui avait un rapport conflictuel avec son entraîneur, selon cette source. «Lors de la rixe meurtrière, il y aurait eu une altercation autour du football», a-t-elle précisé.

Les deux hommes entretenaient «des relations conflictuelles entre eux depuis quelques temps», a déclaré de son côté le procureur adjoint de Nîmes Stanislas Vallat, qui a ouvert une enquête pour meurtre.

La rixe mortelle a eu lieu vers 22h30, quartier du Bosquet à Vauvert, entre plusieurs personnes. Malgré l’arrivée rapide des pompiers, l’homme est décédé. L’auteur présumé de l’agression mortelle a été interpellé un peu après minuit.

La brigade de recherches de la gendarmerie de Vauvert est en charge de l’enquête.

Par Le Figaro.fr avec AFP

Canada/Québec: Patrice L’Heureux rend l’âme à 46 ans

octobre 8, 2018
heureux
TROIS-RIVIÈRES — La communauté sportive de la Mauricie et l’univers québécois de la boxe sont en deuil depuis quelques heures, à la suite du décès soudain du Shawiniganais Patrice L’Heureux. L’ex-champion canadien des poids lourds a été retrouvé inanimé par son épouse à leur chalet, à Saint-Tite.

L’Heureux, 46 ans, avait assisté au gala de boxe samedi soir au Centre Vidéotron de Québec en compagnie de son ami Roger Lavergne. Ce dernier, qui lui avait permis en 2005 et 2006 de se battre dans son patelin, à l’aréna de Grand-Mère puis à l’aréna Jacques-Plante, était évidemment assommé par la tournure des événements.

«J’ai l’impression d’être en plein cauchemar. Nous étions ensemble pas plus tard que samedi à la boxe. On planifiait un voyage en Floride pour ma fête. Je suis dans les câbles actuellement. Je ne peux pas croire que mon ami Patrice est parti», confiait le président des Cataractes. «Les gens vont se souvenir du boxeur. Mais ce qu’il faut dire, c’est qu’il était d’abord et avant tout un gentleman et un bon vivant. Il aimait tellement jouer des tours, faire des blagues. Il s’amusait dans la vie. C’est un départ qui va attrister beaucoup de gens Un monument nous a quittés.»

Le promoteur Yvon Michel, avec qui L’Heureux a fait carrière, était lui aussi atterré par la nouvelle. «C’était une bonne personne, authentique, qui a performé jusqu’au maximum et même au-delà de son talent par sa détermination, par sa volonté à être le meilleur qu’il pouvait être. Il a connu une superbe carrière, autant chez les amateurs que chez les professionnels», a-t-il souligné.

Le boxeur avait fait ses débuts avec Alexandra Croft et tous deux ont rejoint l’équipe du Gym Yvon Michel dans les années 2000. Selon M. Michel, son ancien protégé est toujours resté en contact avec lui, même après sa retraite.

«Pendant le Festival de Saint-Tite, il y a trois semaines, j’étais chez lui avec ma famille, on a passé la journée ensemble. Il portait même un chandail Groupe Yvon Michel qu’on lui avait donné peut-être 10 ans avant! Il est toujours resté près de nous, il faisait partie de nos familles [Alexandra et moi].»

M. Michel a indiqué qu’un hommage sera rendu au boxeur lors du combat de championnat du monde entre Adonis Stevenson et Oleksandr Gvozdyk qui aura lieu le 1er décembre prochain, au Centre Vidéotron, à Québec.

«On a pas mal d’images de ses combats, alors on va faire un vidéo pour l’honorer», a-t-il promis.

Un «gentil géant»

Outre son talent pour la boxe, Patrice L’Heureux aura marqué ses proches et même ses adversaires par sa générosité et son grand coeur.

«Je garde le souvenir d’un homme généreux, d’un gentil géant, a indiqué l’ex-boxeur trifluvien David Cadieux, que L’Heureux a affronté à plusieurs reprises au cours de sa carrière. C’est quelqu’un que j’admirais, que je respecte énormément.»

M. Cadieux se rappelle notamment de la générosité de son rival lorsqu’il avait fait don à la Fondation En Coeur de la bourse de 5000 $ qu’il avait gagnée lors d’un combat à Trois-Rivières, il y a une quinzaine d’années. «Il avait fait don de sa bourse alors qu’on connaît les risques en boxe professionnelle, tu peux te faire maganer pas mal. Ça m’avait impressionné, c’était un homme de grand coeur, d’une générosité exemplaire de son portefeuille, mais de sa personne aussi.»

Après une belle carrière chez les amateurs, L’Heureux a boxé durant une décennie chez les professionnels, majoritairement sous les ordres de Jim Girard. En 2005, il a réussi à mettre la main sur le titre canadien des poids lourds, devenant le premier Québecois en plusieurs décennies à y arriver. En 2006, il a rempli l’aréna Jacques-Plante dans une collision avec le Trifluvien David Cadieux, qui l’a battu pour s’emparer de la ceinture nationale. Les deux géants de la Mauricie ont disputé un deuxième combat un contre l’autre six mois plus tard et Cadieux a encore eu le dessus.

L’Heureux a disputé six autres combats avant de mettre un terme à sa carrière en 2010, s’inclinant notamment devant le champion du monde Alexander Povertkin.

Son palmarès professionnel s’établit à 24 victoires en 30 sorties. Au-delà des victoires et des défaites, Le Granit était devenu un chouchou des amateurs de boxe au milieu des années 2000, grâce à son charisme et à son coeur dans le ring.

Lenouvelliste  par Steve Turcotte avec Matthieu Max-Gessler

Cristiano Ronaldo rejette une accusation de viol, « crime abominable »

octobre 3, 2018

Las Vegas (Etats-Unis) – La star mondiale du football Cristiano Ronaldo a démenti catégoriquement mercredi avoir violé une Américaine de 34 ans dans un hôtel de Las Vegas en juin 2009, qualifiant le viol de « crime abominable ».

« Je démens vigoureusement les accusations qui me visent. Le viol est un crime abominable qui va à l’encontre de tout ce que je suis et de ce que je crois », a écrit le champion portugais sur son compte Twitter.

« Je refuse de nourrir ce cirque médiatique monté par des gens qui cherchent à se faire de la publicité à mes dépens », a-t-il ajouté dans ce message en anglais.

Les avocats de l’accusatrice, Kathryn Mayorga, ont annoncé la tenue d’une conférence de presse mercredi à Las Vegas.

La police de Las Vegas a annoncé lundi avoir rouvert l’enquête sur les accusations portées par Mme Mayorga, qui affirme dans une plainte déposée dans l’Etat du Nevada que Cristiano Ronaldo l’a sodomisée de force le 13 juin 2009.

Dans un deuxième tweet mercredi, l’attaquant du club italien de la Juventus Turin s’est dit serein.

« Ma conscience claire me permet d’attendre avec tranquillité les résultats de n’importe quelle enquête », a écrit celui qui est par ailleurs surnommé CR7.

Romandie.com avec(©AFP / 03 octobre 2018 14h55)

Congo: des joueurs du club Diables noirs agressés à Bacongo

septembre 21, 2018

 

Bus du club Diables noirs du Congo

 

Le bus des Diables noirs transportant les joueurs de la section football de retour de leur lieu d’entraînements a essuyé des jets de pierre, vendredi 21 septembre aux environs de 14 heures 15, dans le deuxième arrondissement de Brazzaville.

Alors qu’il roulait entre le croisement des avenues Matsoua et Cinq chemins dans le quartier Bacongo où la population est pourtant en majorité acquise au club, le bus des Diables noirs a été l’objet d’un caillassage d’une violence telle que deux vitres latérales ont éclaté sous l’impact des projectiles qui auraient pu causer de graves dommages corporels à quelques occupants du bus.

Les débris de verres ont provoqué des coupures à certains joueurs et quelques membres du staff technique. Les blessés ont été pris en charge pour des soins.

 

 

La police arrivée sur les lieux n’a pu mettre la main sur les agresseurs. Des jeunes gens, selon des témoins. Ils se sont enfuis après avoir balancé d’imposants cailloux contre le bus.

 

 

Cette agression, en plein jour et en une heure de pointe, dans un quartier résidentiel, densément peuplé, pose une fois encore le problème des agressions somme-toutes gratuites, qui deviennent la règle auprès de certains jeunes congolais.

Bertrand BOUKAKA/Les Échos du Congo-Brazzaville

France: un footballeur professionnel renvoyé aux assises pour viol

septembre 11, 2018

Nîmes – Un footballeur professionnel qui appartient à un club de Premier League anglaise a été renvoyé aux assises pour le viol en 2012 d’une jeune fille de 15 ans dans un camping en France, a-t-on appris mardi de sources judiciaires.

Ce footballeur, qui n’est pas français, était âgé de 17 ans au moment des faits.

Il a été renvoyé avec son cousin, âgé de 19 ans au moment des faits, devant la cour d’assises des mineurs de Nîmes (sud), selon l’ordonnance de mise en accusation signée le 18 juillet par un juge d’instruction.

Selon ce document, les deux cousins, qui étaient alors en vacances, nient tout viol, affirmant qu’il s’agissait de relations sexuelles consenties et qu’ils ne connaissaient pas l’âge de la victime.

Me Rémy Nougier, l’avocat du footballeur, a indiqué mardi à l’AFP avoir fait appel de ce renvoi devant les assises. Me Nougier assure que son client « conteste vigoureusement » les faits qui lui sont reprochés.

La victime avait été retrouvée le 7 juillet 2012 en état de choc et en pleurs et avait affirmé immédiatement avoir été abusée sexuellement par deux jeunes plus âgés.

Elle avait expliqué que les deux garçons avaient profité de son état d’ébriété avancé et affirmé qu’ils connaissaient son âge, comme plusieurs témoins.

La victime n’a jamais varié dans ses dires.

Le jeune footballeur avait dans un premier temps dit ne pas avoir eu de relations sexuelles avec elle, avant de revenir sur ses déclarations et de parler de relations « consenties ».

Romandie.com avec(©AFP / 11 septembre 2018 12h02)