Posts Tagged ‘2015’

Ballon d’or Fifa : Messi remporte un cinquième trophée

janvier 11, 2016

 

Lionel Messi est récompensé d’un cinquième Ballon d’or après une belle année 2015. Il devance Cristiano Ronaldo et Neymar, son coéquipier du Barça.

messi
Lionel Messi a gagné le trophée en récoltant plus de 41 % des voix (DI DOMENICO/MAXPPP) © VALERIANO DI DOMENICO

Goncourt 2015: Une présélection qui fait la part belle à l’Afrique

septembre 3, 2015

Le prix sera proclamé le mardi 3 novembre. © AFP

Le prix sera proclamé le mardi 3 novembre. © AFP

Les jurés du Goncourt ont dévoilé la liste des quinze romans en lice pour la rentrée. Plus d’un tiers d’entre eux concerne l’Afrique.

La cuvée 2015  du Goncourt pourrait bien être africaine. Bernard Pivot, président, Paule Constant, Pierre Assouline, Régis Debray, Françoise Chandernagor, Didier Decoin, Edmonde Charles-Roux, Philippe Claudel, Patrick Rambaud et Tahar Ben Jelloun ont remis jeudi une première sélection de romans en lice pour le Goncourt.

Parmi les quinze ouvrages, pas moins de six sont écrits par des Africains ou mettent en scène un récit se déroulant sur le continent (cliquez sur les liens pour lire ce que Jeune Afrique en dit) :

Mathias Enard, Boussole, Actes Sud
Jean Hatzfeld, Un papa de sang, Gallimard
Hédi Kaddour, Les Prépondérants, Gallimard
Alain Mabanckou, Petit piment, Seuil
Tobie Nathan, Ce pays qui te ressemble, Stock
Boualem Sansal, 2084, Gallimard

Et la suite de la liste :
Christine Angot, Un amour impossible, Flammarion
Isabelle Autissier, Soudain, seuls, Stock
Nathalie Azoulai, Titus n’aimait pas Bérénice, P.O.L
Olivier Bleys, Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes, Albin Michel
Nicolas Fargues, Au pays du p’tit, P.O.L
Simon Liberati, Eva, Stock
Thomas B. Reverdy, Il était une ville, Flammarion
Denis Tillinac, Retiens ma nuit, Plon
Delphine de Vigan, D’après une histoire vraie, JC Lattès

Les deux prochaines sélections seront établies les 6 et 27 octobre, et le prix sera proclamé le mardi 3 novembre.

Jeuneafrique.com par Jean-Sébastien Josset

2015 sera une année historique pour l’ONU, assure Ban Ki-moon

décembre 29, 2014

2015 sera « une année historique » pour les Nations unies, a affirmé lundi le secrétaire général de l’ONU dans une déclaration diffusée sur les réseaux sociaux. Un accord sur le climat, de nouveaux objectifs de développement d’ici 2030, un monde plus sûr, autant de défis à relever.

L’organisation mondiale célèbre en 2015 son 70e anniversaire, occasion de réfléchir à sa contribution en faveur de la paix, des droits humains et du développement depuis 1945, a indiqué Ban Ki-moon. « Mais 2015 sera aussi une occasion de regarder en avant et de fixer la direction pour avancer sur la voie d’un avenir durable », affirme le secrétaire général de l’ONU sur Linkedln, Facebook et Twitter.

Trois rendez-vous
Il a précisé que trois sommets internationaux devraient permettre de progresser: le premier en juillet à Addis Abeba sur le financement du développement, le second en septembre à l’occasion de l’Assemblée générale de l’ONU sur les nouveaux objectifs de développement jusqu’en 2030, et le troisième en décembre à Paris pour conclure un accord sur le climat.

Les Nations unies sont « fermement engagées à conduire et soutenir un effort de transformation qui mettra fin à la pauvreté, réduira les inégalités, protégera notre planète et promouvra la paix et la sécurité », a indiqué Ban Ki-moon.

Depuis l’année 2000 et le lancement des Objectifs du Millénaire, d’importants progrès ont été réalisés, a-t-il souligné. Mais il faut faire davantage pour combattre la pauvreté, l’injustice et l’insécurité.

Crises multiples
L’année écoulée a été marquée par des crises multiples, souvent contraires aux principes consacrés par la Charte de l’ONU, a poursuivi le secrétaire général. Plus de 100 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire, dont plus de 50 millions de déplacés et réfugiés, un nombre sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale.

« En 2015, nous avons la possibilité de faire progresser l’humanité vers le futur que nous souhaitons. Nous devons relever ce défi et inaugurer une nouvelle ère de la durabilité », a conclu le patron de l’ONU.

Romandie.com