Posts Tagged ‘Abdulaziz Abu Musab’

Somalie: attaque des shebab contre le QG de la force de l’UA à Mogadiscio

décembre 25, 2014

Mogadiscio – Le quartier général de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom) à Mogadiscio était visé jeudi par une attaque, a confirmé un porte-parole, une opération revendiquée par les islamistes shebab qui affirment avoir pénétré à l’intérieur.

Le colonel Ali Houmed, qui se trouve hors de la base, a confirmé à l’AFP qu’une attaque était bien en cours, évoquant un harcèlement par des éléments armés.

Il y a de fortes explosions à l’entrée arrière de la base de l’Amisom et il y a également des échanges de tirs, mais nous n’avons pas d’autres précisions, a de son côté indiqué à l’AFP un responsable de la police somalienne Abdi Ahmed.

Un photographe de l’AFP a entendu des tirs en provenance de l’intérieur de l’enceinte de la base de l’UA.

Nos commandos sont à l’intérieur du quartier-général des troupes étrangères en Somalie, a affirmé à l’AFP le porte-parole militaire des shebab, Abdulaziz Abu Musab.

Une source sécuritaire occidentale a estimé entre 15 et 20 le nombre d’assaillants, ajoutant que rien ne permettait dans l’immédiat d’affirmer qu’ils avaient réussi à pénétrer à l’intérieur de la base.

Aucun bilan n’était disponible dans l’immédiat, mais les shebab affirment avoir tué plusieurs soldats de l’UA.

Le QG de l’Amisom est une enceinte fortifiée située à l’intérieur du périmètre de l’aéroport de Mogadiscio, lui-même placé sous haute sécurité et qui abrite plusieurs ambassades.

L’Amisom, déployée depuis 2007 en Somalie pour combattre les shebab, compte aujourd’hui plus de 22.000 hommes. Elle a chassé depuis trois ans les islamistes de Mogadiscio puis de l’essentiel des localités qu’ils occupaient dans le centre et le sud de la Somalie.

Mais les shebab continuent de contrôler de vastes portions de territoires et ont abandonné le combat conventionnel pour les actions de guérilla et les attentats, notamment à Mogadiscio.

Romandie.com avec(©AFP / 25 décembre 2014 13h50)

Somalie : les insurgés islamistes shebab affirment contrôler le palais présidentiel à Mogadiscio

juillet 8, 2014

Les insurgés islamistes shebab ont pris d’assaut, mardi, le palais présidentiel à Mogadiscio, et affirment désormais le contrôler. Le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud, serait, quant à lui, en sécurité.

Des hommes lourdement armés ont pris d’assaut, mardi 8 juillet, le palais présidentiel somalien à Mogadiscio. « Nos combattants sont à l’intérieur du soi-disant palais présidentiel, a déclaré le porte-parole militaire des shebab, Abdulaziz Abu Musab. Nous contrôlons le quartier général du régime apostat. »

Les insurgés ont pu pénétrer dans l’enceinte fortifiée au cœur de la capitale, connue sous le nom de Villa Somalia. Selon des sources sécuritaires, le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud, n’était pas au palais et se trouverait en sécurité.

Le palais présidentiel avait subi, en février, un assaut du même genre, perpétré par les Shebab. En mai, ces derniers avaient récidivé, contre le Parlement cette fois-ci.

Expulsés de la capitale en 2011 par la force africaine Amisom, qui compte 22 000 hommes aujourd’hui, puis de la quasi-totalité de leurs bastions du sud et du centre de la Somalie, les Shebab contrôlent toujours de larges zones rurales. Ils privilégient désormais les actions de guérilla et les attentats, visant notamment la capitale et les institutions de la Somalie, plongée dans la guerre civile en 1991.

Jeuneafrique.com avec AFP