Posts Tagged ‘Accident de chasse’

France-Accident de chasse : son coup part accidentellement, il tue sa femme

octobre 16, 2022

Terrible accident dans les Côtes-d’Armor. Un chasseur préparait son arme quand la balle est partie en plein thorax de la compagne de l’homme, selon France 3.

La Britannique etait invitee a la chasse ce dimanche. Son compagnon organisait une battue de sangliers.
La Britannique était invitée à la chasse ce dimanche. Son compagnon organisait une battue de sangliers.© Thierry GACHON / MAXPPP / PHOTOPQR/L’ALSACE/MAXPPP

Elle accompagnait simplement son compagnon. Une femme, âgée de 67 ans et d’origine britannique, est morte dimanche, après avoir pris une balle en plein thorax. Elle avait décidé de se joindre à son compagnon à une battue aux sangliers à Goudelin (Côtes-d’Armor). D’abord hospitalisée, elle est décédée de ses blessures selon France 3.

La battue était lancée par une dizaine de chasseurs. Le compagnon de la victime serait le président de la société de chasse locale. Le procureur de la République de Saint-Brieuc a expliqué la situation dans un communiqué : « Les chasseurs progressaient dans un champ de maïs fauché quand l’un d’eux, un homme âgé de 69 ans, dans des circonstances restant à déterminer, a procédé au tir avec sa carabine qu’il portait à l’épaule, canon dirigé vers l’arrière. Le coup de feu atteignait sa compagne, invitée à cette battue, et dont la balle occasionnait une plaie transfixiante au-dessus du cœur. »

Une enquête pour homicide involontaire

Le tireur a été, dans un premier temps, placé en garde à vue. Des examens médicaux ont ensuite montré qu’il n’était pas en capacité d’être entendu, et il a été envoyé à l’hôpital, en état de choc. Les prélèvements ont déterminé que le chasseur n’était pas alcoolisé ni sous substances. 

Du côté de la fédération de chasse des Côtes-d’Armor, « On pense à la famille de la victime.(…) On espère aussi qu’il n’y a pas eu de manquement aux règles de sécurité. Dès qu’un événement tragique de ce type arrive, on se fait démolir dans l’opinion et la presse. On va donc continuer à insister sur la sécurité auprès de nos chasseurs. C’est notre préoccupation principale », a-t-il été confié à nos confrères de France 3. Une enquête en flagrance du chef d’homicide involontaire lors d’une action de chasse a été ouverte. Diligentée sous l’autorité du parquet de Saint-Brieuc, l’enquête devra permettre de « déterminer rapidement les causes de ce dramatique accident », ajoute le procureur Nicolas Heitz.

Par Le Point avec AFP