Posts Tagged ‘Adieux’

Congo/Disparition : des adieux à Christian Barros

juin 1, 2021

Les autorités ont fait le 1er juin à Pointe-Noire leurs adieux à Christian Barros, président de l’Union patronale et interprofessionnelle du Congo (UniCongo), décédé le 25 mai à l’âge de 74 ans dans le département du Kouilou.

Les trois ministres au sortir de l’église crédit photo: « Adiac »

Les membres du gouvernement en tête desquels le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Firmin Ayessa, le ministre du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Antoine Nicéphore Thomas Fylla Saint-Eude, le ministre des Zones économiques spéciales et de la Diversification économique, Emile Ouosso, les chefs d’entreprises, ainsi que d’autres hautes personnalités du pays ont rendu un dernier hommage au regretté président de l’UniCongo.

En effet,  Christian Barros était également président du conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale. Homme d’affaire aguerri, il a construit en République du Congo dans les années 1993, Codisco, l’une des plus grandes entreprises privées du pays, présente dans plusieurs domaines.

Spécialisée dans un premier temps dans la vente et distribution des produits de quincaillerie, bâtiment et construction, Codisco s’est agrandie et a ouvert, en 2000, le département froid et climatisation avec la vente, l’installation, la maintenance de toutes puissances en conditionnement d’air.      

Une année après, la société met en place une équipe entièrement dédiée à la désinsectisation, dératisation et la désinfection.  En 2013, le département technique de la société diversifie son activité à travers le développement de l’activité de plomberie. « Le destin a été trop cruel. Il avait encore beaucoup à faire, les Congolais avaient encore besoin de lui.  Nous ne t’oublierons jamais », ont dit ses collaborateurs rencontrés après la messe de requiem offficiée par Mgr Miguel en l’église Notre-Dame de la ville océane. La dépouille de Christian Barros quitte Pointe-Noire ce 2 juin pour être inhumée en France.

Avec Adiac-Congo par Hugues Prosper Mabonzo

Russie: Moscou fait ses adieux aux journalistes tués en Centrafrique

août 7, 2018

Une photo prise le 1er août 2018 montre les visages des trois journalistes russes tués en centrafique (G-D), Alexander Rastorguyev, Kirill Radchenko et Orkhan Dzhemal / © AFP / Vasily MAXIMOV

Plusieurs centaines de personnes, personnalités du monde médiatiques, proches ou anonymes, ont rendu hommage mardi à Moscou, lors de leurs funérailles, aux trois journalistes russes tués en Centrafrique, où ils enquêtaient sur les activités dans ce pays de la société militaire Wagner.

Le reporter de guerre Orkhan Djemal, le documentariste Alexandre Rastorgouïev et le caméraman Kirill Radtchenko ont été tués dans la nuit du 30 au 31 juillet par des hommes armés. Les autorités russes ont affirmé privilégier la thèse de voleurs.

Au cours d’une cérémonie religieuse dans une église orthodoxe proche de la place Rouge, plusieurs personnalités du monde médiatique russe, comme l’ex-journaliste vedette de télévision russe Léonid Parfionov, ont dit adieu à Alexandre Rastorgouïev, certains certains retenant à peine leurs larmes.

« Dans sa vie, il n’a jamais été l’objet d’une telle attention », s’est exclamée en larmes la documentariste Lioubov Arkous. Pour elle, Rastorgouïev, « inconfortable et intransigeant, n’a jamais été un dissident: il s’est toujours adressé au Dieu, non pas au pouvoir ».

Connu pour ses documentaires, parfois controversés, au regard sans fard sur la Russie, Alexandre Rastorgouïev a signé notamment « La chaleur des tendres. Plage très, très sauvage », qui présente des scènes de vie de personnage souvent grotesques sur les plages de la mer Noire. Le film a obtenu en 2006 le prix spécial du jury au Festival international du film documentaire d’Amsterdam.

Auteur d’une série de courts métrages sur le mouvement de protestation en Russie et l’opposant numéro un Alexeï Navalny, Rastorgouïev avait été arrêté en 2011 lors d’une manifestation contre le retour de Vladimir Poutine au Kremlin.

A quelques kilomètres de là, plusieurs centaines de personnes se sont recueillies dans la cour de la mosquée centrale de Moscou devant la dépouille d’Orkhan Djemal, reporter de guerre chevronné de 51 ans.

« S’il y avait plus de personne comme mon père, le monde serait meilleur », a lancé son fils adolescent Mansour.

Pour son ami Maxime Chevtchenko, journaliste connu pour ses positions pro-Kremlin, « toute la vie d’Orkhan a été un exploit, une lutte pour la justice ».

Une cérémonie d’adieu avec le cameramen Kirill Radtchenko, 33 ans, s’est déroulée à huis clos dans la matinée dans une morgue au sud de Moscou.

Les trois journalistes enquêtaient sur les activités en Centrafrique de la société militaire privée Wagner, qui s’est illustrée notamment en Syrie, pour le Centre de gestion des investigations, un projet lancé par l’opposant russe en exil Mikhaïl Khodorkovski.

Depuis début 2018, la Russie a déployé des instructeurs militaires en Centrafrique, livré des armes à l’armée nationale et assure la sécurité du président Faustin-Archange Touadéra, dont le conseiller à la sécurité est un Russe.

Romandie.com avec(©AFP / (07 août 2018 17h14)

Céline Dion : Son frère Daniel mourant, « une question de jours ou d’heures »

janvier 15, 2016

ce-line-dion

Céline Dion

Coup dur pour la chanteuse, qui s’apprête à faire de nouveaux adieux…
Coup dur pour la chanteuse, qui s’apprête à faire de nouveaux adieux…

Le destin semble vouloir s’acharner sur la chanteuse Céline Dion. Alors que la diva vient de perdre son mari et manager René Angélil, mort le 14 janvier des suites d’un cancer à l’âge de 73 ans, on apprend que l’un de ses frères, Daniel, souffre lui aussi d’un cancer. Selon Claudette Dion, la soeur de la star, sa fin est proche…

Interrogée par le Journal de Montréal, Claudette Dion, que les Français ont découverte dans l’émission La Ferme célébrités, a confié que Daniel, un de ses frères (ils sont quatorze enfants au total) est mourant ! « C’est très douloureux. C’est une question de jours ou d’heures« , a-t-elle expliqué en pleurs au journal, alors qu’une partie de son clan était au chevet de Daniel à l’hôpital.

« Maman [Thérèse Dion, NDLR] est arrivée très vite à Montréal. Elle a 89 ans et elle est très forte. On est bien entourés, toute la famille ensemble. Nous sommes auprès de Daniel, jour et nuit. Il a 59 ans, c’est très jeune pour être en fin de vie« , a ajouté Claudette Dion. Selon la soeur de Céline, Daniel souffrirait d’un troisième cancer. Elle a expliqué que son cas est assez similaire à celui de René, lequel souffrait d’un cancer de la gorge.

Attristée par ce qui arrive à Daniel, Claudette a aussi salué la mémoire de René Angélil. « On a reçu beaucoup de soutien et du réconfort après l’annonce de son décès. Ça démontre combien il était grand et qu’il ne laissait personne indifférent. Dans la peine, c’est réconfortant de voir à quel point il était aimé. (…) Céline est retournée sur scène pour René parce que c’était le meilleur remède pour lui et parce qu’il le lui demandait« , a-t-elle expliqué.

Purepeople.com par Thomas Montet