Posts Tagged ‘administration pénitentiaire’

Le chef d’Al Qaïda promet de libérer les détenus de Guantanamo

juillet 31, 2013

Le chef d’Al Qaïda, Ayman al Zaouahri, s’est engagé à obtenir la libération des détenus de Guantanamo. Il a dénoncé le mauvais traitement infligé selon lui par les Etats-Unis aux prisonniers observant une grève de la faim.

« La grève (de la faim) de nos frères à Guantanamo montre le visage hideux de l’Amérique », a déclaré Ayman al Zaouahri dans un document vidéo diffusé sur un site internet islamiste.

« Nous jurons devant Dieu que nous n’épargnerons aucun effort pour libérer tous nos prisonniers, parmi lesquels Omar Abdel Rahman, Aafia Siddiqui, Khaled Sheikh Mohammed, et tous les musulmans opprimés partout », a-t-il ajouté en faisant allusion à des activistes islamistes détenus par les Etats-Unis.

Il n’a pas indiqué ce qu’il comptait faire pour parvenir à son but. Mais les activistes d’Al Qaïda ont par le passé enlevé des Occidentaux pour obtenir en échange la libération de certains des leurs.

Au total, 166 hommes sont encore détenus sur la base américaine de Guantanamo, à Cuba. Nombre d’entre eux observent une grève de la faim et certains ont été nourris de force par l’administration pénitentiaire américaine.

Romandie.com avec (ats / 31.07.2013 11h59)

Le ministre Alphonse Douati aurait été conduit vers une destination inconnue.

octobre 26, 2012
 
Réconciliation
© Abidjan.net par Nathan KONE
Réconciliation Nationale: Le Président de la CDVR Charles Konan Banny a reçu une délégation du FPI
Mercredi 28 Mars 2012. Cocody Riviera. Le Président de la commission Dialogue Vérité et Réconciliation a échangé avec une délégation du Front Populaire Ivoirien conduite par le Président par Intérim Miaka Oureto et composée des ministres Alphonse Douati (Photo), Danon Djedjé et de Mme Odette Lorougnon

Le jeudi 25 octobre 2012, aux environs de 19h00, des militaires lourdement armés ont extrait – de sa cellule de la MACA – et conduit vers une destination inconnue le ministre Alphonse DOUATI, Secrétaire Général – Adjoint du FPI.

Ces hommes en armes – à bord de plusieurs véhicules 4X4 – ont fait irruption à la prison civile d’Abidjan vers 17h30. Quelques minutes plus tard, une soixantaine de détenus pro-GBAGBO dont le ministre DOUATI ont été rassemblés au parloir de la maison d’arrêt. Un fourgon cellulaire s’est avancé et, à l’appel de leur nom, les prisonniers ont été poussés à l’intérieur du véhicule.

Le Secrétaire Général-Adjoint du FPI a été le dernier à être embarqué. Le long cortège s’est ébranlé à la nuit tombée, suivi par une voiture de l’ONUCI. Quand les portes de la prison ont été refermées (par l’administration pénitentiaire), on s’est aperçu que le Secrétaire Général Laurent AKOUN avait été placé en isolement temporaire pendant toute la durée de l’opération « d’enlèvement ».

Le Secrétaire Général-Adjoint du FPI chargé de l’Action Gouvernementale, Alphonse DOUATI a été arrêté le 18 août 2012 à Abidjan, conduit à la DST puis à la MACA pour « …atteinte à la sureté de l’Etat… ». Son procès n’a pas encore été programmé.

Comme lui, de nombreux cadres du FPI – dont le Président AFFI N’guessan – sont incarcérés dans les prisons du nord de la Côte d’Ivoire depuis le 11 avril 2011. Eux-aussi ont été inculpés « de génocide, d’atteinte à la sureté de l’Etat, de crimes économiques… », à l’instar des membres du gouvernement AKÉ N’GBO qui ne sont pas en exil.

Une source proche du microcosme carcéral de la MACA affirme que « le ministre DOUATI a été conduit à la prison militaire d’Abidjan (MAMA) avant un éventuel transfert dans une prison du nord du pays…probablement à Korhogo. »

Cette « information » n’a pas (encore) été confirmée par les autorités.

Le SNACOM