Posts Tagged ‘AGEECI’

Le gouvernement ivoirien «prend acte» de la suspension de la FESCI et de l’AGEECI

décembre 9, 2015

 

Le gouvernement ivoirien a pris, mercredi, « acte » de la suspension de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) et de l’Association générale des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (AGEECI), les deux principaux syndicats estudiantins à l’origine des récentes violences survenus au campus de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody avec un mort et six blessés.
« Le Conseil (des ministres) a été informé des incidents survenus sur le campus de l’Université Houphouët-Boigny de Cocody qui comme vous le savez, deux groupes d’étudiants les uns se réclamant de la FESCI et les autres se réclamant de l’AGEECI se sont affrontés les 18 et 19 novembre », a déclaré le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné à l’issue d’un Conseil de ministre présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« L’élément déclenchant de ces affrontements semble être le contrôle et la gestion du quai de la SOTRA (Société des transports abidjanais) situé aux environs du campus et l’attribution des chambres dans les résidences universitaires », a-t-il expliqué.

Selon M. Koné, par ailleurs ministre de la Poste, des technologies de l’information et de la communication, « ces affrontements ont malheureusement fait un mort et six blessés ».

Suite à ces incidents, le gouvernement a ouvert des enquêtes en vue de « déterminer évidemment les circonstances de la mort de l’étudiant identifié et dans ce cas de poursuivre et de punir les auteurs de ces faits », a-t-il poursuivi.

A ce stade, a annoncé Bruno Nabagné Koné, « le gouvernement a pris acte des décisions de suspension des syndicats, prises par les Conseils d’université et le moment venu, le gouvernement se prononcera sur le sort à réserver à ces syndicats ».

Il a, dans la foulée, souligné que « le gouvernement comprend bien le besoin d’avoir des associations, des comités d’amphi qui défendent les intérêts des étudiants liés à leur scolarité, mais le gouvernement comprend moins bien les raisons qui ont pu amener à ces affrontements et comprend également moins bien tous les débats politiques qui animent, souvent, la vie de ces syndicats ».

« Le gouvernement, dans l’intervalle, continuera de travailler sur tout ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie et d’études sur les campus universitaires. Cela a commencé et va se poursuivre,
l’objectif étant que nos étudiants puissent étudier dans de meilleures conditions.

Apanews.net