Posts Tagged ‘Ahmed Chafiq’

Égypte/présidentielle: l’ex-Premier ministre Chafiq dit qu’il ne sera pas candidat

janvier 7, 2018

Le Caire – L’ancien Premier ministre égyptien Ahmed Chafiq a indiqué dimanche qu’il ne serait pas candidat à l’élection présidentielle prévue cette année, contrairement à ce qu’il avait annoncé fin novembre.

Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, M. Chafiq a affirmé qu’après son expulsion début décembre des Emirats arabes unis, où il était en exil, et son retour au Caire, il s’était « rendu compte » qu’il n’était « pas la meilleure personne » pour le poste.

Le fait d’avoir vécu aux Emirats arabes unis depuis 2012 ne « m’a peut-être pas permis de suivre attentivement ce qu’il se passait de nouveau (en Egypte), ses progrès et ses succès », a expliqué cet ex-Premier ministre de Hosni Moubarak, qui avait été nommé peu de temps avant la chute de ce dernier en 2011.

Candidat à l’élection présidentielle de 2012 et défait par l’islamiste Mohamed Morsi, M. Chafiq avait ensuite dû faire face à la justice pour corruption. Acquitté, il s’était alors réfugié aux Emirats arabes unis.

L’actuel président égyptien Abdel Fattah al-Sissi n’a pas encore officiellement annoncé son intention de briguer un second mandat.

Romandie.com avec(©AFP / 07 janvier 2018 16h40)

Les Émirats expulsent vers le Caire un candidat à la présidentielle

décembre 2, 2017

Le Caire – L’ex-Premier ministre égyptien Ahmed Chafiq, qui a récemment annoncé son intention d’être candidat à la présidentielle égyptienne, va être expulsé vers Le Caire par les Emirats arabes unis où il s’était exilé, ont indiqué samedi à l’AFP deux de ses proches.

Des responsables émiratis sont arrivés samedi au domicile de M. Chafiq et ont indiqué qu’il serait transféré en Egypte à bord d’un avion privé, a rapporté l’une des témoins de la scène.

M. Chafiq avait affirmé mercredi que les Emirats arabes unis l’empêchaient de quitter leur territoire, quelques heures après avoir annoncé son intention d’être candidat à la présidentielle de 2018 contre le président Abdel Fattah al-Sissi.

Ahmed Chafiq avait été candidat à l’élection présidentielle de 2012, mais il avait perdu de peu face à l’islamiste Mohamed Morsi. Peu après cette défaite, il avait été poursuivi par la justice égyptienne pour corruption et avait pris le chemin de l’exil aux Emirats arabes unis.

Désormais acquitté, son avocat avait affirmé qu’il était libre de revenir en Egypte.

Des responsables émiratis « sont venus le chercher chez lui et l’ont mis dans un avion privé. Ils ont dit qu’il retournerait au Caire car ils peuvaient seulement le renvoyer vers son pays d’origine », a rapporté la témoin.

L’avocate de M. Chafiq Dina Adly, a également confirmé sur Facebook que son client avait été « arrêté » pour être renvoyé en Egypte.

Romandie.com avec(©AFP / 02 décembre 2017 15h39)