Posts Tagged ‘Alex Ramel’

Congo-Hommage : Alex Ramel nous a quittés

février 10, 2021

Alex Michel Ramel, titulaire de la pharmacie Mavré, est décédé à l’âge de 66 ans le dimanche 31 janvier à Grenoble, en France, des suites d’une longue maladie qu’il aura combattue de toutes ses forces. Cette force singulière, il la tenait de ses parents, François Ramel et Marie Baudey cultivateurs à Mieussy, village des terres de Savoie où Alex repose désormais.

À 11 ans, il prit sa valise pour ses études en pensionnat. Baccalauréat, faculté de médecine à Grenoble, pharmacie à Bordeaux puis, après son service militaire à Berlin, il part travailler aux Antilles.

À 46 ans, vient le grand départ pour Brazzaville, une aventure de 20 ans, marquée par la disponibilité envers les autres de celui qui apporta une aide constante et sans faille auprès des personnes malades ou en difficulté. Alex Ramel reprit la pharmacie Mavré où sa réputation d’homme généreux et bienveillant se forgea d’années en années en fournissant gratuitement des médicaments aux personnes sans ressources et aux femmes enceintes. Entreprenant, il fit un grand nombre d’actions caritatives et humanitaires en collaboration avec l’Ordre de Malte dont il avait été fait officier du Mérite, et qui le nomma ambassadeur de l’Ordre souverain de Malte près de la République du Congo.

Puis, en 2002, s’instaura une relation unique entre sa majesté le Makoko Gaston Nguayoulou et le Docteur Alex Ramel. Celui-ci, ayant appris les aides que ce dernier avait apportées à certains de ses sujets malades, le fit venir dans son Royaume à Mbé. Marquant sa sympathie, il mettait à sa disposition les terres d’Issala, d’une surface de 30 000 hectares pour la réalisation d’un projet de développement. Avec une âme d’entrepreneur, Alex Ramel eut alors le désir de cultiver ces terres pour la production d’huiles essentielles, avec la collaboration de parfumeurs français. Il s’entoura alors d’une équipe armée de compétence d’organisation, de connaissances scientifiques de grande qualité et d’expérience.

Bénéficiant de la confiance répétée du successeur du roi Gaston Nguayoulou, le roi Auguste Ngempio accorda son soutien à Alex Ramel. Considérant l’enjeu, et soucieux de parrainer ce projet dans le plus grand respect de la tradition Téké, le roi a voulu de manière solennelle, le 13 janvier 2018, avec les douze grands dignitaires de la cour au complet, offrir sa bénédiction, une bénédiction des terres, des protecteurs et des auteurs du projet Arômes du Congo.

Aujourd’hui, plus que jamais, l’équipe et ses partenaires se consacreront à la réalisation de ce projet tant rêvé et souhaité par son initiateur Alex ramel.

Bienveillant, entreprenant, généreux, tolérant, tels sont les mots prononcés lors des hommages rendus solennellement à Mieussy, à celui qui aurait voulu « poser sa valise » dans son pays d’adoption, le Congo.

Avec Adiac-Congo par Alex Ramel