Posts Tagged ‘Aliment’

Ruche de ma vie

mars 27, 2012

 

Belle ruche de ma vie consolante

Tu renfermes une richesse appétissante

Depuis la couronne éclatante de ta tête

Jusqu’aux pieds au sommet de ta crête

Quand tu souries du miel coule de ta bouche

Et tes paroles de cire me coulent en touche

A chaque moment du grand désir parfait

Ma trompe fine dans l’alvéole de ton lait

Remonte et redescend pour savourer le plaisir

Visitant le patrimoine de toutes tes galeries à loisir

D’où je m’enferme avec mon dard dans ta ruche

Veillant à ton cher aliment comme une autruche.

Bernard NKOUNKOU

Escherichia-coli : les règles de congélation pour éviter la bactérie

juin 21, 2011

Se régaler toute l’année de la ratatouille ou des tartes aux prunes cuisinées cet été, c’est possible. Il suffit de respecter les quelques règles de base de la congélation.

1. Quels récipients utiliser?

Tous les emballages doivent être parfaitement propres. Jetez donc ceux d’origine, manipulés par de nombreuses personnes. Puis emballez les aliments dans des sachets ou des boîtes en polyéthylène spécial congélation (type Tupperware) ou des barquettes en aluminium, à placer eux-mêmes dans des sachets. Certains plastiques fins ou le verre peuvent être endommagés par le froid intense. Sachez aussi que l’eau, présente dans les ingrédients, augmente de volume quand elle gèle : ne remplissez pas complètement les récipients pour éviter qu’ils se fendent.

Comment préparer ce que je veux congeler ?

Faites d’abord blanchir les légumes afin d’éliminer toute bactérie, de stopper l’action des enzymes et de réduire le temps de cuisson ultérieur. Evitez de saler les plats cuisinés: le sel abaisse le point de congélation et favorise l’oxydation.

Dégraissez au maximum les viandes, car les graisses rancissent rapidement. Les sauces devront être liées à la fécule et non à la farine, qui forme de petits grumeaux sous l’effet du froid. Pour la même raison, remplacez une partie de la farine des gâteaux par de la fécule. Quant aux soupes, évitez d’y ajouter dés de pommes de terre, vermicelles ou riz, qui deviennent floconneux; ou de la crème et des jaunes d’oeufs, qui se dissocient.

Enfin, ne placez jamais au congélateur des aliments encore tièdes, car ils favoriseraient la formation de givre.

Topsanté.fr

La chèvre du désert

septembre 21, 2010

Je suis la belle chèvre du désert
L’animal qui nourrit de sa chair
Au cœur des dunes de sable
Le nomade du ciel impérissable

Mon bon lait extrait de mon corps
Dans la beauté gestuelle des mains
Éternel aliment soutenant le bord
De la joie vitale des lendemains

Source de bonnes gentilles protides
Je vous procure la vie et la santé
Pour bien irriguer vos vaillantes rides
Des humains enclins à la difficulté

Chèvre de race de la nuit des temps
Animal élevé dans la curiosité du vent
Aux bons soins d’une belle attention
Afin de perpétuer l’humaine condition

Bernard NKOUNKOU