Posts Tagged ‘Anglais’

Avenir de Sadio Mané : le triple cauchemar des supporters anglais

mai 30, 2022

À l’issue d’une finale de la Ligue des Champions perdue, des propos attribués au footballeur sénégalais Sadio Mané ont alimenté la rumeur de son départ du Liverpool FC pour le Bayern de Munich.

© Damien Glez

Les Liverpuldiens ont dû finir le week-end avec la bière mauvaise et les Beatles tristes. Et avec eux, tous les Britanniques qui espéraient voir le Liverpool FC ramener un septième trophée de Champions League dans un Royaume-Uni “brexité”. Et comme si le but fatal du Brésilien madrilène Vinícius José Paixão de Oliveira Júnior ne suffisait pas, deux autres dimensions de la soirée ont infusé le goût amer de la défaite comme un sachet de Five o’clock Tea…

Avec un mouvement de grève sur la ligne B du RER parisien desservant le Stade de France qui accueillait la finale, un double filtrage contre-productif des spectateurs, d’énormes files d’attente mal gérées par une sécurité dépassée, le passage en force de nombreuses resquilleurs et la grogne de détenteurs de billets ayant payé parfois 550 euros, le match a débuté avec 36 minutes de retard. La pagaille s’est installée aux portes d’entrée, avec son lot de gaz lacrymogènes rappelant les manifestations caricaturales de gilets jaunes. Message malvenu envoyé par une capitale française encore groggy par la défaite de son Paris Saint-Germain, en huitièmes de finale, et organisatrice des Jeux Olympiques de 2024…

Porte dérobée

Les larmes de la débâcle et des irritations lacrymogènes à peine séchées, une rumeur aux airs d’annonce est venue, le même soir, réactiver les glandes lacrymales… Après la rencontre au Stade de France, certains affirment que le Sénégalais Sadio Mané aurait confié à ses coéquipiers : « Je veux remercier les fans pour tout et l’entraîneur aussi. Je souhaite à cette équipe tout le meilleur du monde ». Des remerciements et des vœux qui, certes, ne valent pas officialisation d’un départ… Sauf que le Sénégalais répondait, la veille et en ces termes, à une question sur ses ambitions pour l’année prochaine : « Je suis entièrement concentré sur le match de samedi, c’est la réponse que je dois donner avant la finale. Mais revenez me voir samedi et je vous donnerai la réponse. »

Aux réseaux dominicaux enflammés par la presque-info, le conseiller en communication du champion d’Afrique, Bacary Cissé, a tenu à afficher un démenti, affirmant que Mané était « sorti du stade par une porte dérobée » pour éviter, justement, « d’être interpellé par les journalistes sur son avenir à Liverpool ». Dont acte. L’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp a, lui, refusé de commenter les rumeurs du possible départ de son joueur.

Buzz et trompe-l’œil

Les amateurs du football contemporain savent que les transferts de stars du ballon rond sont devenus d’interminables feuilletons truffés de fuites et de fausses fuites, d’indices en trompe-l’œil et d’actes manqués préfabriqués destinés à alimenter les buzz, voire les enchères. Il reste que Sadio Mané est courtisé par plusieurs clubs européens de grande facture, que Liverpool aurait fixé le prix du transfert – un peu plus de 41 millions d’euros selon le Daily Mail, 58 selon The Sun – et que le nom du Bayern de Munich est le plus cité, devant le Real Madrid, le FC Barcelone, l’AC Milan ou le Paris Saint-Germain de l’époque Leonardo. Les Allemands auraient proposé un contrat de 3 ans au joueur et l’agent du Sénégalais aurait rencontré Hasan Salihamidžić, le directeur sportif du Bayern…

En attendant les conclusions officielles de ce dossier, les Britanniques déprimés par les montagnes russes émotionnelles du week-end se consoleront, du 2 au 5 juin, avec les célébrations du Jubilé de platine de leur reine Elizabeth II, le 70e anniversaire de son accession au trône. God save the queen and Sadio Mané ?

Damien Glez

Avec Jeune Afrique par Damien Glez

Dessinateur et éditorialiste franco-burkinabè.

Programme de bourses Radoub pour étudiants internationaux

octobre 16, 2020

Le programme de bourses Radboud offre à un certain nombre d’étudiants talentueux potentiels non-EEE la possibilité de recevoir une bourse pour poursuivre un programme complet de maîtrise en anglais à l’université Radboud.

Institution (s) hôte (s):

Université Radboud aux Pays-Bas

Niveau / domaine (s) d’études:

Programme de maîtrise enseigné en anglais (à l’exception des programmes de maîtrise Erasmus Mundus, des programmes de maîtrise conjoints et du programme de maîtrise en théologie (3 ans)).

Nombre de bourses:

12 bourses complètes et 25 bourses partielles sont offertes chaque année

Groupe ciblé:

Étudiants internationaux non-UE / EEE

Valeur de la bourse / inclusions / durée:

Une bourse complète couvre les frais de scolarité de 16000 € et les frais de subsistance de 10800 € (tels que définis par l’IND, le service néerlandais d’immigration et de naturalisation, pour 2021/2022).

Une bourse partielle réduira vos frais de scolarité à 2168 €. Par exemple: un boursier en 2021/2022 paiera des frais de scolarité de seulement 2 168 €, au lieu de 16 000 €.

Les bourses complètes et partielles couvrent également les coûts tels que ceux du visa, du permis de séjour, de l’assurance maladie et de l’assurance responsabilité civile (passeport d’assurance pour étudiants (IPS)).

Admissibilité:

Vous ne serez éligible pour obtenir une bourse Radboud que si vous:

  1. détenir un passeport non UE / EEE
  2. ne sont pas éligibles aux frais de scolarité inférieurs de l’EEE pour d’autres raisons
  3. avoir (obtiendra) un baccalauréat obtenu en dehors des Pays-Bas, aucun diplôme obtenu aux Pays-Bas et n’a reçu aucune formation antérieure aux Pays-Bas
  4. ont été pleinement admis au programme de maîtrise enseigné en anglais à partir du 1er septembre 2021,  comme indiqué dans la lettre d’admission officielle
  5. sont en mesure de se conformer aux conditions d’obtention d’un visa pour les Pays-Bas
  6. sont inscrits à l’université Radboud en tant qu’étudiant à temps plein pour l’année universitaire et le programme de maîtrise pour lesquels la bourse sera attribuée.

Instructions d’application :

La demande d’admission et la demande de bourse sont pleinement intégrées, il n’y a pas de procédure distincte pour la bourse. Vous pouvez postuler en indiquant lors de votre  demande d’admission à un programme de Master que vous souhaitez postuler pour une bourse Radboud. Vous devez avoir rempli votre demande d’admission via le système de candidature en ligne OSIRIS avant le 1er mars 2021.

Il est important de visiter le site officiel (lien ci-dessous) pour accéder au système de candidature en ligne pour obtenir des informations détaillées sur la manière de postuler à cette bourse.

Site Web officiel des bourses:   http://www.ru.nl/english/education/master’s-programmes/financial-matters/scholarships-grants/read_more/rsprogramme/

Avec Adiac-Congo par Concoursn

Inquiets du Brexit, les Anglais se précipitent pour vendre leur logement

août 22, 2019

Boris

Les prix de l’immobilier à Londres ont chuté de plus de 4% sur les cinq premiers mois de l’année Crédits photo : ZGPhotography/Shutterstock

– Alors que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne se précise, le nombre de ventes immobilières outre-Manche s’envole de plus de 6% sur un an. Du jamais vu depuis 2015.

Le nouveau premier ministre britannique Boris Johnson l’a assuré: le Royaume-Uni quittera l’Union européenne le 31 octobre. Une échéance qui inquiète les propriétaires immobiliers qui ne savent pas à quoi ressemblera le marché après le Brexit. Conséquence: le nombre de ventes s’accélère en août, selon une récente étude du plus grand portail immobilier du pays, Rightmove. Une hausse de 6,1% a ainsi été enregistrée par rapport à août 2018. Du jamais vu depuis 2015 pour un mois d’août, une période habituellement creuse en raison des grandes vacances.

Pour Rightmove, l’explication est claire: certes, la perspective du Brexit n’est une surprise pour personne. Mais désormais, la date de sortie du Royaume-Uni est connue. Dès lors, beaucoup de vendeurs, anticipant une baisse des prix de l’immobilier, se précipitent pour vendre au mieux leur bien. De leur côté, les acheteurs se frottent les mains. Avec une livre qui a perdu 20% de sa valeur face à l’euro en trois ans, les étrangers ont aussi de bonnes affaires à réaliser. «De plus en plus d’acheteurs ont compris que la période était propice aux achats. En règle générale, les acheteurs sont peu nombreux en août. Mais étant donné le contexte actuel, la concurrence est plus forte car les vendeurs sont plus disposés à accepter de baisser leur prix», explique Miles Shipside, analyste du marché immobilier de Rightmove

Même si l’affolement est rarement gage de succès, le marché immobilier britannique perd assurément de sa superbe. Les prix ne progressent quasiment plus: leur hausse est restée inférieure à 1% en juillet (+0,3%) pour le huitième mois consécutif, selon la banque mutualiste Nationwide. Pour s’offrir un logement au Royaume-Uni, vous devez débourser un peu moins de 218.000 livres (plus de 237.000 euros). À titre de comparaison, un logement coûte en moyenne 220.000 euros en France.

Ce ralentissement des prix est une aubaine pour les acheteurs et forcément moins pour les vendeurs. Conséquence: le nombre de propriétés qui changent de mains ne représente que 5% du total de maisons au Royaume-Uni, selon Nationwide. Un taux de rotation nettement inférieur à celui enregistré avant la crise (autour de 8%). Pire: à Londres, les prix ont reculé de plus de 4% sur les cinq premiers mois de l’année, selon les chiffres de l’Office for National Statistics. La plus forte baisse enregistrée depuis 2009.

 

Le Figaro.fr par Guillaume Errard

Cameroun: couvre-feu dans les régions anglophones avant une production symbolique d’indépendance

septembre 29, 2017
Vue de Cow Street à Bamenda, le 23 juillet 2007. © rbairdpcam/CC/Flickr

Les autorités de la région anglophone du Sud-Ouest du Cameroun ont annoncé jeudi une interdiction stricte de se déplacer, à la suite de la région du Nord-Ouest où un couvre-feu est déjà en place, à trois jours d’une proclamation symbolique de leur indépendance par les séparatistes anglophones dimanche.

Fermeture des frontières territoriales et maritimes, suspension des transports, interdiction de se déplacer entre les localités et interdiction des réunions de plus de quatre personnes dans l’espace public… Les autorités du Sud-Ouest du Cameroun ont annoncé dans un communiqué jeudi 28 septembre des mesures restrictives, en amont d’une annonce symbolique d’indépendance prévue par les indépendantistes anglophones. La date n’est pas choisie au hasard : le 1er octobre 1961 est le jour de la réunification officielle des parties anglophone et francophone du Cameroun.

Cette série de « mesures régulatoires » prendra effet vendredi à 9H (8H GMT) et se terminera lundi à 7H (6H GMT), selon ce même communiqué. Un couvre-feu, de 22H (21H GMT) à 5H (4H GMT), est déjà en vigueur dans la région anglophone du Nord-Ouest depuis les manifestations du 22 septembre.

Antonio Guterres « profondément préoccupé »

Un deuxième communiqué des autorités du Sud-Ouest indique qu’un renforcement militaire est prévu dans la région et appelle la population à « rester calme ».

Le 22 septembre, des manifestations d’indépendantistes réunissant des milliers de personnes avaient eu lieu dans les régions anglophones, alors même que les autorités de la région avaient interdit toute manifestation. Yaoundé considère désormais les séparatistes comme des « terroristes », après de récentes explosions de bombes à Bamenda et à Douala (sud), la capitale économique.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres s’est dit jeudi « profondément préoccupé par la situation au Cameroun » et a exhorté les autorités camerounaises « à promouvoir des mesures de réconciliation nationale ».

Il est important « de faire prévaloir l’unité et l’intégrité territoriale du Cameroun », a-t-il ajouté dans le communiqué de son porte-parole.

Jeuneafrique.com avecAFP