Posts Tagged ‘Anomalie’

Moderna retire 1,63 million de doses au Japon à cause d’une anomalie

août 27, 2021
PHOTO EUGENE HOSHIKO, ASSOCIATED PRESSLe groupe pharmaceutique japonais Takeda, qui importe et distribue dans l’archipel nippon le vaccin du groupe américain Moderna, a déclaré dans un communiqué avoir reçu « des signalements de plusieurs centres de vaccination, selon lesquels des corps étrangers ont été découverts » dans des fioles de vaccin scellées.

(Tokyo et Madrid) Le Japon a annoncé jeudi suspendre l’utilisation de 1,63 million de doses du vaccin Moderna contre le coronavirus, après des signalements de la présence d’impuretés dans certaines fioles de ce produit.

Le groupe pharmaceutique japonais Takeda, qui importe et distribue dans l’archipel nippon le vaccin de ce groupe américain, a déclaré dans un communiqué avoir reçu « des signalements de plusieurs centres de vaccination, selon lesquels des corps étrangers ont été découverts » dans des fioles de vaccin scellées.

« Après consultation avec le ministère de la Santé, nous avons décidé de suspendre l’utilisation » de tous les vaccins issus de trois lots à compter de jeudi, soit 1,63 million de doses au total, a ajouté Takeda.

De son côté, Moderna « enquête sur ces signalements et s’engage à travailler sans tarder avec son partenaire Takeda et les autorités réglementaires pour y répondre », d’après un communiqué séparé.

Cette compagnie américaine suppose que le problème provient d’une ligne de production de son sous-traitant en Espagne, Rovi, qui produit ses vaccins contre la COVID-19 pour les marchés hors États-Unis.

« À ce jour, aucun problème de sécurité ou d’efficacité n’a été identifié », a ajouté Moderna, sans préciser la nature des contaminants.

Seulement un lot affecté

Le ministère espagnol de la Santé a indiqué à l’AFP que « les données disponibles montrent qu’il n’y aurait pas d’autres lots » affectés par ces anomalies, et que les lots déjà identifiés « n’ont été distribués dans aucun autre pays

De son côté, la société Rovi a signalé qu’une enquête était « en cours », dans un communiqué, alors que son titre plongeait de -13,38 % jeudi à la clôture de la bourse de Madrid.

La présence de contaminants a été constatée dans 39 fioles scellées de vaccins, dans huit centres de vaccination différents au Japon, y compris à Tokyo, selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK.

Ces fioles provenaient toutes d’un seul des trois lots retirés de la distribution au Japon. L’utilisation des deux autres lots a été arrêtée par mesure de précaution, a expliqué jeudi le porte-parole du gouvernement Katsunobu Kato.

« Pour l’heure, rien n’indique que des doses contenant ces contaminants aient été administrées », a-t-il ajouté au cours d’un point de presse régulier.

Par conséquent, « nous n’avons pas eu de remontées d’informations » sur d’éventuels dommages sur la santé liés à l’injection de telles doses suspectes, a ajouté M. Kato.

Avant de préparer et d’administrer des doses, le personnel médical inspecte par ailleurs les fioles à l’œil nu, a de son côté précisé le ministère nippon de la Défense, qui gère des centres de vaccination de masse.

Le ministère de la Santé va coopérer avec Takeda pour distribuer des doses alternatives, afin d’éviter une interruption du programme national de vaccination qui accélère depuis quelques mois, après un lent démarrage.

Environ 43 % de la population du Japon est totalement vaccinée. Mais cela n’empêche pas ce pays de se débattre actuellement avec des niveaux record d’infections quotidiennes, du fait notamment du variant Delta, plus résistant et plus contagieux.

La majeure partie de l’archipel est désormais concernée par des restrictions contre la COVID-19, mais celles-ci demeurent limitées et leur efficacité douteuse, les moyens coercitifs du gouvernement pour les imposer étant restreints.

Avec AP

Goncourt 2020 : Hervé Le Tellier, lauréat pour son roman « L’anomalie »

décembre 1, 2020

Après le Prix Renaudot attribué à la romancière Marie-Hélène Lafon pour Histoire du fils (Buchet-Chastel), le jury récompense un roman exigeant et divertissant de l’auteur Hervé Le Tellier.

L'écrivain Hervé Le Tellier, le 21 septembre 2017, à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), pour la présentation de son roman "L'anomalie"

Photo : L’écrivain Hervé Le Tellier, le 21 septembre 2017, à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), pour la présentation de son roman « L’anomalie » Crédit photo : JOEL SAGET / AFP

Les délibérations et l’annonce de la remise du plus prestigieux des prix littéraires ont été faites à distance le 30 novembre, délocalisées du restaurant parisien Drouant comme le veut la tradition, pour contraintes sanitaires de Covid-19.

L’Académie Goncourt a choisi. Le prix Goncourt 2020 a été décerné à Hervé Le Tellier pour L’anomalie (Gallimard), un roman d’anticipation aux mille facettes et qui donne à réfléchir sur le monde. Hervé Le Tellier a reçu huit voix sur dix alors que deux voix sont allées à Maël Renouard, en lice avec L’historiographe du royaume. Il succède ainsi à Jean-Paul Dubois et son roman Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon (éd. de l’Olivier).

Les membres de l’Académie Goncourt ont donné rendez-vous aux journalistes à 12h30 sur la plateforme de visioconférence Zoom. Avec la pandémie de Covid-19, l’édition 2020 du prix Goncourt a été complètement chamboulée.

Prévue le 10 novembre, l’annonce du lauréat avait été repoussée au lundi 30 novembre pour concorder avec la réouverture des librairies, autorisées à accueillir des clients depuis samedi. Impossible, également, d’annoncer le résultat depuis le restaurant Drouant, à Paris, comme il est de coutume depuis plus d’un siècle. 

La victoire d’Hervé Le Tellier a été annoncée par le président du Goncourt Didier Decoin, qui a ensuite invité le lauréat à rejoindre la visioconférence. L’écrivain, apparu à l’écran aux côtés de son éditeur Antoine Gallimard, a ensuite répondu aux questions des académiciens. « Vous vous y attendiez ? » questionne Didier Decoin. « Non pas du tout« , répond l’écrivain. « On ne s’attend jamais à un prix comme le Goncourt. On n’écrit pas pour avoir un prix et on ne peut pas s’imaginer l’avoir », ajoute-t-il tout sourire, expliquant avoir « bien dormi cette nuit » malgré l’attente mais « très mal » les nuits précédentes. 

Plusieurs membres de l’Académie Goncourt se sont ainsi succédé sur les écrans pour féliciter et interroger le lauréat, comme Pierre Assouline, dans un décor de plage que la plateforme Zoom permet d’ajouter artificiellement. « Il ne manque plus que la chemise hawaïenne« , plaisante Eric-Emmanuel Schmitt. 

Tahar Ben Jelloun a de son côté chaleureusement remercié le lauréat pour ce livre « qui va faire du bien et enchanter beaucoup de monde dans une époque qui n’est pas réjouissante. » « Je trouve que vous avez résisté à deux choses« , décortique le juré Eric-Emmanuel Schmitt. « D’abord vous avez résisté à une très très bonne idée car il n’y a rien de pire qu’une bonne idée pour écrire un roman. Vous avez su passer au-delà de l’idée pour arriver à une fin exceptionnelle et à faire en sorte que cette ‘anomalie’ soit révélatrice de chacun des personnages. » 

Dans L’anomalie, Hervé Le Tellier met en scène ses personnages dans une quatrième dimension, en 2021, à bord d’un avion secoué par des turbulences consécutives à un violent orage. Trois mois après cet incident, les passagers découvrent que durant l’orage, le temps (celui qui passe) a été saisi d’un léger hoquet. « A la première lecture nous avons été très enthousiasmés par le pitch« , raconte Didier Decoin. « Puis en relisant le livre, on s’est aperçu que le style est également très fouillé. »

Dans son récit, Hervé Le Tellier s’amuse avec les univers et les genres littéraires, naviguant du roman psychologique à la science-fiction, en passant par le roman d’espionnage. « Le personnage du tueur à gage, Blake, est par exemple associé au style du roman noir« , précise l’écrivain. 

Fiche technique

Titre :L’anomalie
Titre original :L’anomalie
Date sortie / parution :20/08/2020
EAN commerce :9782072895098
ISBN :978-2-072-89509-8
Nombre de pages :332
Dimensions :20.5×14.0x2.2

Avec Adiac-Congo par Marie Alfred Ngoma