Posts Tagged ‘aspiration’

Découvrez l’histoire incroyable de Frano Selak, l’homme le plus chanceux du monde

janvier 5, 2013
 
Frano Selak est l'homme le plus chanceux du monde

 

« L’argent ne fait pas le bonheur ». C’est du moins ce que pense Frano Selak, un Croate de 81 ans considéré comme l’homme le plus chanceux du monde pour avoir échappé plusieurs fois à la mort et gagné le jackpot en achetant son premier ticket de loterie. Il a en effet décidé de renoncer à ses gains pour vivre simplement. Découvrez son histoire.

Frano Selak est un homme à part. Âgé de 81 ans, ce Croate est considéré comme l’homme le plus chanceux du monde. Et pour cause, il a échappé de peu à la mort pas moins de sept fois ! Mieux encore, il a remporté le jackpot d’une loterie alors qu’il jouait pour la première fois de sa vie. Autant dire qu’il a tout pour être heureux. Et pourtant, il a récemment décidé de donner tout son argent pour vivre paisiblement !

Il échappe à des accidents de train, d’avion, de bus, de voiture…

L’histoire du miraculé Frano Selak commence en 1962, lorsqu’il monte à bord du train Sarajevo-Dubrovnik qui, lors de son trajet, déraille et finit sa course dans une rivière gelée faisant pas moins de 17 morts. Frano, lui, malgré un bras cassé et l’hypothermie qui le gagne, parvient à rallier la berge et a sauvé sa vie. Un an plus tard il décide alors de prendre l’avion pour la première fois de sa vie et c’est cette fois la porte de l’appareil qui s’ouvre pendant le vol. Mais, encore une fois, Frano s’en sort. Arraché à son siège par l’aspiration de la porte, il est propulsé de l’avion avant son crash et par le plus grand des miracles, termine sa chute dans une botte de foin, indemne.

En 1966 Frano opte alors pour le bus qui, lui aussi, termine sa course dans une rivière de laquelle il sort avec quelques coupures et quelques hématomes. C’est ensuite sa voiture qui prend feu alors qu’il route sur l’autoroute en 1970. Il s’arrête et s’enfuit quelques secondes avant l’explosion de son moteur. Trois ans plus tard, c’est une pompe de station service défectueuse qui manque de lui brûler le visage. Mais au final, il ne perd « que » ses cheveux.

En 1995, ses malheurs le rattrapent et il est renversé par un bus à Sarajevo et encore une fois il survit ! Enfin un an plus tard, alors qu’il roule sur une petite route de montagne il se fait percuter frontalement par un camion de l’ONU. Sa voiture termine sa course près de 100 mètres plus bas au fond d’un précipice alors que Frano réussit à sauter de son véhicule et à se raccrocher in extremis à un arbre. « Je n’ai jamais pensé que j’avais de la chance d’avoir échappé à la mort, je pense surtout que j’étais malchanceux d’être dans tout ces accidents », déclare aujourd’hui Frano du haut de ses 81 ans.

Il gagne à la loterie alors qu’il joue pour la première fois 

Seulement après toute cette malchance, voilà que la vraie chance le frappe. Il achète son premier billet de loterie et remporte 740 000 euros juste avant de célébrer son cinquième mariage. « Je pense que les vrais malheurs de ma vie furent mes précédents mariages », ironise-t-il. Frano décide alors de s’acheter une villa sur une île privée et d’y vivre avec sa femme.

Tout aurait pu s’arrêter là sauf qu’il lui prend soudainement l’envie de revenir en arrière, peut-être convaincu par toutes ses expériences que ce qui compte vraiment à ses yeux c’est la vie. Il vend alors sa maison et son île, prend le reste de ses gains et redistribue la totalité à sa famille et ses amis après avoir racheté une petite maison dans un modeste village de Croatie. Il y vit encore aujourd’hui sur sa petite rente de retraité, heureux, assurant à qui veut l’entendre que « l’argent n’achète pas le bonheur » de vivre.

Gentside.com

Côte d’Ivoire/Fêtes de fin d’année: Les cadeaux de Dominique Ouattara à Assinie-Mafia

décembre 28, 2012
Dominique Ouattara à Assinie-Mafia

Dominique Ouattara à Assinie-Mafia

La première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a distribué jeudi, à Assinie-Mafia, de nombreux présents, estimés à environ 17 millions de FCFA, aux populations, notamment femmes et enfants, afin de leur permettre de passer de belles fêtes de fin d’année.

Il s’agissait, pour la première Dame, de saluer « l’hospitalité » du peuple Essouma et lui témoigner son « attachement ».

La cérémonie organisée à cette occasion par l’Association des amis d’Assinie-Mafia (ADAM) a été marquée par une forte mobilisation de des habitants sortis nombreux pour exprimer leur gratitude à leur bienfaitrice.

« Il me tenait à cœur de prendre personnellement part à cette fête à vos côtés car, je suis fille d’Assinie. J’y suis attachée », a-t-elle déclaré, saluant « la chaleur » des habitants de cette localité qui est, selon l’épouse du chef de l’Etat, « un village particulièrement accueillant ».

Aux femmes d’Assinie-Mafia, la première Dame a remis des équipements de couture et du matériel agricole.

Pour ce qui concerne la couture, ce sont 20 machines à coudre électriques, 10 fers à repasser à vapeur et 10 planches destinés au centre d’apprentissage du village.

Pour le matériel agricole, ce sont 10 motopompes, 10 kits de tuyaux d’aspiration et de refoulement, 60 brouettes et 60 arrosoirs qui ont été remis aux femmes pour développer leurs activités génératrices de revenus.
« Je sais que vous êtes dynamiques et courageuses. J’ai eu maintes fois l’occasion de vous voir à la tâche et il me tenait à cœur de vous aider », a lancé Dominique Ouattara aux heureuses bénéficiaires.

Pour inciter d’ailleurs ces femmes à fréquenter le centre de santé du village, la première Dame a remis 50 kits de consultation prénatale et 20 couffins de bébés.

Le centre de santé d’Assinie-Mafia a également été équipé de 10 fauteuils roulants.

Quelque 2.200 enfants de la localité et environ ont reçu chacun un cadeau de Noël.

Ces derniers, par la voix de leur porte-parole, Ahoua Charlotte, 11 ans, ont exprimé leur reconnaissance à Mme Ouattara et souhaité qu’elle perpétue ce geste les années à venir.

Une doléance à laquelle elle a répondu favorablement.

« Je vous promets que chaque année les enfants d’Assinie auront de très beaux cadeaux de ma part », a assuré Mme Dominique Ouattara.

Pour marquer leur joie et leur reconnaissance, les populations d’Assinie-Mafia, avec à leur tête les autorités coutumières, ont intronisé Mme Dominique Ouattara « reine-mère d’Assinie-Mafia » avec pour nom « Magne ».

(AIP)