Posts Tagged ‘astronaute’

Espace : le retour de Thomas Pesquet reporté à mardi

novembre 7, 2021

En raison de « vents violents à proximité de la zone d’amerrissage », l’astronaute français et ses trois coéquipiers ne quitteront l’ISS que lundi.

La mission Crew-2 quittera la Station spatiale internationale lundi 8 novembre pour amerrir au large de la Floride mardi.
La mission Crew-2 quittera la Station spatiale internationale lundi 8 novembre pour amerrir au large de la Floride mardi.© NASA / MAXPPP / ZUMA PRESS/MAXPPP/MAXPPP

Il faudra faire preuve de patiente. L’astronaute français Thomas Pesquet et ses trois coéquipiers ne pourront pas rentrer lundi, comme prévu initialement. Le retour sur Terre a en effet été retardé de plusieurs heures et aura finalement lieu mardi 9 novembre à l’aube, a annoncé dimanche 7 novembre la Nasa. En cause : des « vents violents à proximité de la zone d’amerrissage ».

La mission Crew-2 quittera la Station spatiale internationale lundi 8 novembre pour amerrir au large de la Floride mardi. L’amerrissage est prévu à 3 h 33 GMT le 9 novembre, a précisé la Nasa sur son compte Twitter. L’équipage de Crew-2, composé de Thomas Pesquet, du Japonais Akihiko Hoshide et des Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur, rentrera sur Terre avant l’arrivée à bord de l’ISS des quatre astronautes de Crew-3, dont le décollage a été plusieurs fois retardé, notamment à cause de la météo.

Thomas Pesquet termine sa deuxième mission en orbite

L’astronaute français de 43 ans termine la deuxième mission de sa carrière en orbite, « Alpha ». Il était arrivé à bord de l’ISS avec ses coéquipiers le 24 avril. Lors de sa précédente mission « Proxima », en 2016-2017, il avait atterri dans les steppes kazakhes. L’amerrissage sera donc une première pour lui.

Par Le Point avec AFP

Russie: Poutine décore un astronaute américain rescapé de l’accident d’un Soyouz

octobre 8, 2019

 

Le président russe Vladimir Poutine a décerné l’Ordre du courage, l’une des plus hautes distinctions du pays, à un astronaute américain qui avait survécu il y a un an au décollage raté d’une fusée Soyouz.

Selon un décret présidentiel publié mardi, l’Américain Nick Hague, 44 ans, est récompensé pour «son courage et son haut degré de professionnalisme» dans des conditions périlleuses lors du lancement au cosmodrome russe de Baïkounour, situé au Kazakhstan.

Le 11 octobre 2018, la fusée Soyouz dans laquelle avaient pris place Nick Hague et le Russe Alexeï Ovtchinine s’était désagrégée quelques minutes après son décollage pour la Station spatiale internationale (ISS), un accident inédit pour le programme spatial russe depuis la fin de l’URSS.

Après avoir été éjectés avec succès par le système de sauvetage automatique, les deux hommes s’en étaient été sortis indemnes malgré la très forte pression subie. En mars, ils étaient repartis avec succès vers l’ISS, d’où ils sont rentrés la semaine dernière après une mission de six mois. Considérée comme l’une des plus hautes distinctions russes, l’Ordre du Courage est souvent remis à titre posthume. La Station spatiale internationale est un des derniers exemples de coopération active entre la Russie et les Etats-Unis, dans un contexte de tensions sans précédent depuis la Guerre froide.

Par Le Figaro.fr avec AFP

États-Unis: Un apprenti-astronaute de la Nasa renonce, le 1er en 50 ans

août 28, 2018

Robb Kulin photographie sa promotion de candidats-astronautes de la Nasa, le 7 juin 2017 / © NASA/AFP/Archives / HO

Un aspirant de la Nasa au voyage dans l’espace a démissionné pour des « raisons personnelles », devenant le premier à renoncer en cinquante ans.

Selon une porte-parole de l’agence spatiale américaine, cette démission sera effective le 31 août.

Robb Kulin, 35 ans, suivait une formation de deux ans pour devenir astronaute depuis août 2017 au Johnson Space Center à Houston (Texas).

Il avait fait partie d’environ 18.300 candidats, un record, aux douze places prévues pour cette promotion 2017. C’était la troisième fois qu’il tentait sa chance, selon le journal Anchorage Daily News, en Alaska dont il est originaire.

C’est la première fois depuis 1968 qu’un élève démissionne avant de recevoir sa qualification.

La biographie de Robb Kulin disponible mardi soir sur le site de l’agence américaine indique qu’avant sa sélection par la Nasa, il a travaillé pendant sept ans dans l’entreprise spatiale SpaceX d’Elon Musk en tant que chef ingénieur, travaillant notamment sur la fusée Falcon 9. Il a également travaillé sur les glaces de l’Antarctique.

Lors d’un entretien en juin 2017, il avait expliqué d’où lui était venue l’envie d’aller dans l’espace: « Peut-être qu’on pourrait dire que je ne suis pas très malin parce que ce qui m’a donné le virus de l’espace, c’est de travailler sur la catastrophe de (la navette) Columbia quand j’étais étudiant ».

Romandie.com avec(©AFP / (29 août 2018 04h35)

Décès d’Edgar Mitchell, sixième astronaute américain à marcher sur la Lune

février 5, 2016

US-SPACE-ASTRONAUT-MITCHELL

This undated NASA image obtained February 5, 2016 shows Apollo Astronaut Edgar D. Mitchell, posing in front of a graphic of the Apollo 13 mission patch. US astronaut Edgar Mitchell, one of just 12 people to have walked on the Moon, has died aged 85 on February 4, 2016, his family and NASA said Friday, calling him a « pioneer. »NASA paid glowing tribute to Mitchell, who died in Florida after a brief illness late Thursday, the eve of the 45th anniversary of his lunar landing. / AFP / nasa / NASA / == RESTRICTED TO EDITORIAL USE / MANDATORY CREDIT: « AFP PHOTO / HANDOUT / NASA « / NO MARKETING / NO ADVERTISING CAMPAIGNS / DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ==

Miami – L’astronaute américain Edgar Mitchell, l’un des rares hommes à avoir jamais marché sur la Lune, est décédé à 85 ans en Floride, a annoncé la Nasa vendredi.

L’astronaute Edgar Mitchell, pilote du module lunaire pour Apollo 14, est décédé jeudi dans un hôpital de West Palm Beach, en Floride, à la veille du 45e anniversaire de son atterrissage sur la Lune, écrit l’Agence spatiale américaine dans un communiqué.

Edgar était l’un des douze hommes seulement à avoir marché sur la Lune et il a contribué à changer la perception que nous avons de notre place dans l’univers, a réagi le patron de la Nasa, Charles Bolden, cité dans le communiqué.

L’astronaute Buzz Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune, a rendu hommage à un autre pionnier lunaire sur Twitter.

Né au Texas le 17 septembre 1930, Edgar Mitchell est décédé après une courte maladie, a indiqué sa famille au journal Palm Beach Post.

C’est de Floride, dans le sud-est des Etats-Unis, qu’Edgar Mitchell avait décollé le 31 janvier 1971 à bord d’Apollo 14, devenant durant cette mission le sixième astronaute à marcher sur la Lune.

Il était parti du Kennedy Space Center, à Cap Canaveral, avec ses compagnons de mission, Alan Shepard et Stuart Roosa. C’est Edgar Mitchell qui fut chargé de piloter le module lunaire, Antares, qui s’est posé sur le cratère Fra Mauro le 5 février 1971.

Avec Alan Shepard, le premier Américain dans l’espace rappelle la Nasa, Edgar Mitchell avait été chargé d’arpenter la surface lunaire pour effectuer des essais de communication et photographier les lieux.

Ils avaient prélevé plus de 40 kilos d’échantillons de sol lunaire lors d’une mission qui avait battu plusieurs records à l’époque: la plus longue distance traversée sur la surface lunaire, la plus grosse charge ramenée et la plus longue durée passée sur la Lune, 33 heures, souligne la Nasa.

Les deux astronautes furent également les premiers à retransmettre des images télévisées en couleur depuis la Lune.

La mission s’était achevée avec succès le 9 février 1971.

C’est la volonté annoncée, au début des années 1960, par le président John F. Kennedy d’envoyer l’homme sur la Lune qui avait attiré Edgar Mitchell vers l’espace, selon la Nasa.

Son vol dans l’espace, le seul de sa carrière, a marqué la culmination de mon être, et que puis-je en apprendre? Qu’apprend-on’ C’est important car je crois que ce que nous tentons de faire c’est de nous découvrir nous-mêmes ainsi que notre place dans le cosmos, or nous ne savons rien. Nous cherchons encore, avait-il dit en 1997 dans un entretien donné à l’Agence spatiale.

Edgar Mitchell était le seul survivant d’Apollo 14. Stuart Roosa est décédé en 1994 et Alan Shepard en 1998.

L’astronaute avait quitté la Nasa en 1972, avant de fonder en 1973 l’Institute of Noetic Sciences, chargé d’étudier notamment les pouvoirs de la conscience, les phénomènes qui n’entrent pas forcément dans les modèles scientifiques conventionnels tout en conservant la rigueur scientifique, selon l’organisation.

Auteur de plusieurs ouvrages, ses vues hétérodoxes ont parfois été polémiques, notamment lorsqu’il assurait croire que certains objets volants non identifiés pouvaient appartenir à des visiteurs venant d’autres planètes.

Romandie.com avec(©AFP / 06 février 2016 01h43)

 

Mort de Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la lune

août 25, 2012

WASHINGTON (Reuters) – L’ancien astronaute américain Neil Armstrong, le premier homme à avoir marché sur la Lune en 1969, est mort à l’âge de 82 ans, rapporte samedi la presse américaine.

Armstrong, qui vivait avec sa femme Carol près de Cincinnati (Ohio), avait subi une opération au coeur début août deux jours après avoir fêté ses 82 ans.

En tant que commandant de la mission Apollo 11, il était devenu le premier homme à fouler le sol lunaire, le 20 juillet 1969. « C’est un petit pas pour un homme mais un pas de géant pour l’humanité », avait-il alors déclaré.

Peu après cette mission, Armstrong mettait fin à sa carrière d’astronaute et était nommé en 1970 administrateur adjoint pour l’aéronautique au siège de l’agence spatiale américaine (Nasa).

Il quittait la Nasa l’année suivante pour enseigner la technologie aérospatiale à l’université de Cincinnati.

Reuters